PDA

Voir la version complète : Journée internationale de la diversite biologique


Thirga.ounevdhou
22/05/2006, 10h16
La protection des terres arides sera cette année le slogan de la Journée internationale de le diversité biologique coïncidant avec le 22 mai.

C’est dans cette optique qu’a été organisée hier une journée d’étude au ministère de l’Aménagement du territoire et de l’Environnement sous le thème biosécurité et désertification. A cette occasion a été présenté le cadre national de biosécurité.
Ce dernier dispose, notamment, d’une base de données fournissant un listing d’experts et de chercheurs du domaine de la biosécurité et de la biotechnologie. Elle met en évidence, notamment, le titre exact d’un projet, comme elle comporte toutes les institutions de recherche en relation avec le biosécurité. La législation algérienne sur la biotechnologie avec des textes complets est aussi disponible. La base de données étant interactive, elle est, selon ses initiateurs, compatible avec les outils du Centre d’échange pour la prévention des risques biotechnologiques du protocole de Cartagena. A l’occasion de la Journée internationale de la biodiversité, le secrétaire exécutif de la convention sur la biodiversité biologique, Ahmed Djorlaf, a pour sa part rappelé, dans son message, que les terres arides renferment une diversité insoupçonnable et abondante d’espèces uniques et bien adaptées. Il notera en outre qu’en adoptant le programme de travail sur la diversité biologique des terres arides et subhumides à leur cinquième réunion, les parties à la convention sur la diversité biologique ont reconnu la valeur des terres arides. «Depuis lors, nous avons fait certains progrès dans la protection de cette biodiversité unique. En Afrique subsaharienne, par exemple, les populations d’herbivores des prairies et des savanes ont augmenté progressivement au sein des aires protégées… Malheureusement, au-delà des limites de ces aires protégées, ces tendances positives ne se sont pas encore manifestées, et plus de 2300 espèces connues demeurent menacées et en danger», précisera Ahmed Djorlaf, qui affirme également que la Journée internationale de la diversité biologique offre l’occasion unique de renouveler l’engagement en tant que communauté des nations liées par un destin écologique commun à long terme. Dans son message, Ahmed Djorlaf a invité enfin les intervenants à «soutenir les actions concrètes qui visent la conservation et l’utilisation durable de la diversité biologique des terres arides et subhumides ».

-Le soir d'Algerie

Cookies