PDA

Voir la version complète : Selon le ministère de la Solidarité «Il y a moins de pauvres»


zek
22/05/2006, 15h12
Bonjour, les actions et les differents plans commencent à faire leurs effets, le pétrole n'est pas la seule explication de cette baisse, l'agriculture y est pour beaucoup.
------------------------------------------------------------------------

Une étude réalisée conjointement avec le Ceneap, fait ressortir que les populations vivant avec moins de 1 dollar par jour, se situent entre 300 000 et 400 000 personnes.

La pauvreté est en net recul en Algérie. Aïssa Halimi, directeur du programme de lutte de pauvreté au ministère de la Solidarité nationale, a déclaré, ce matin, sur les ondes de la Chaîne III qu’«une étude réalisée avec le Ceneap confirme que la pauvreté est de 5,7% actuellement par rapport à l’année 2000 où ce taux était de 8%».

Au regard des chiffres fournis par ce responsable, la régression de la pauvreté s’est faite progressivement en comparaison avec l’année 1995 où la pauvreté monétaire était de 94%. Aïssa Halimi a affirmé que «les populations vivant avec moins de 1 dollar par jour se situent entre 300 000 et 400 000 personnes».

Le taux serait presque insignifiant avec 0,6% de la population globale. Ces populations sont classées, selon lui, dans la catégorie des «personnes vulnérables» qui sont prises en charge par les différents dispositifs d’aide actionnés par le ministère de la Solidarité nationale. Le directeur du programme de lutte contre la pauvreté tenait à faire la différence entre pauvreté monétaire et pauvreté humaine.

«Pour la pauvreté humaine, les indices de calcul portent sur l’analphabétisme, le PIB et le décès de la personne avant 40 ans» alors que la pauvreté monétaire se justifie essentiellement par les revenus. Pour ce qui est des non-assurés sociaux, le représentant du ministère estime que leur nombre est de 114 398 cas recensés à la fin 2005.

Ces populations sont identifiées parmi les personnes qui ne disposent que de maigres rentrées d’argent ne dépassant pas les 3 000 DA.
«Cette catégorie bénéficie de soins gratuits dans les différents hôpitaux en présentant la carte de non-assuré social».

En attendant, c’est la contractualisation de ces personnes qui est en cours de finalisation.
Le responsable de ce programme n’a pas révélé d’échéance sur ce dossier, mais précise que «c’est le ministère de la Solidarité nationale qui paie pour le moment à la place des non-assurés sociaux en termes de soins de santé».

Par Fayçal A.
23/5/2006 InfoSoir

Thirga.ounevdhou
22/05/2006, 16h15
A sortir dans la rue, a voir les gens, leur niveau de vie et les moyens disponibles, dificile a croire, vraiment dificile!

Merci pour l'info,

auscasa
22/05/2006, 16h37
une étude réalisée avec le Ceneap confirme que la pauvreté est de 5,7%

je voie que l'algerie fais mieux que les USA qui a 40 millions de pauvre, pas mal comment en doit faire pour immigre en algerie? :lol:

zwina
22/05/2006, 17h18
Les chiffres donnés sont faux et cela a déjà été fait remarquer au ministre de la solidarité. La réalité c'est plutôt 1/3 de la population algérienne vivant en dessous du seuil de pauvreté. D'ailleurs comme l'a fait remarqué Thirga, il suffit de se promener pour voir qu'il y a beaucoup plus de personnes qui mendient et de sans abris en Algérie........

augustin
22/05/2006, 18h36
Ceux qui mendient ne sont pas pauvres. Ca rapport tres gros. Certains doivent même payer l'impot sur la fortune. D'ailleurs ils ne sont pas SDF.

De même, un commerçant, trés aisé même, ne payant pas ses impots et disposant de la carte de la mairie pour des soins gratuits, est-il considéré comme pauvre?

Un jeune qui n'ira jamais sur les chantier travailler (il n'est pas un chinois) mais garde un parking et rançonne les automobilistes est-il considéré comme pauvre?


Difficile d'avoir des chiffres sur ce phénomène en Algérie. Mais 5% de pauvres ca parait être éloigné de la réalité. Mais 1/3 me parait trop aussi.

Faites l'exercice vous même, et voyez dans votre entourage combien de personnes sont pauvres.

zek
22/05/2006, 18h55
Sans compter les petits malins qui revendent leurs logements sociaux avec un gros profit, et qui rebidonville une autre localité. Je crois que c'est comme les chiffres du chômage, un casse tête chinois.

tariqlr
22/05/2006, 18h59
J'ai fait le tour de la méditerrannée occidentale en famille et en camping car. Il y a des pauvres en Algérie mais par rapport aux autres, il n'y a pas photo.
Ou alors ils se sont cachés à notre passage.
Par contre pauvre ou riche le maghrébin est généreux et contraste avec les hommes de loi et ses dirigeants.

kuchiki
22/05/2006, 19h06
Si on a un minimum d'intelligence on peut trés bien se débrouiller en Algérie, suffit juste de se bouger(pas comme les jeunes d'aujourd'hui) ;)

Tau_Alpha
23/05/2006, 17h58
Si on a un minimum d'intelligence on peut trés bien se débrouiller en Algérie, suffit juste de se bouger(pas comme les jeunes d'aujourd'hui)

Sois-en sur, les Algeriens se bougent beaucoup plus que tu ne le crois. Car s'ils ne le faisaient pas ils mourraient de faim....

HaouchSmaîl
23/05/2006, 18h35
Ce qui est sûr -et cela vous ne le contesterez pas- c'est qu'il y a de plus en plus de riches en Algérie.

Qu'avez-vous dis? min ayna laka haada? d'où te vient tout cela?

Et les vases communicants, ils servent à quoi? ;)

zek
23/05/2006, 19h05
Bonsoir, en quelques sortes plus il y a de riches, et plus ils payent d'impôts, donc quelque part les pauvres en profitent.

loukane
24/05/2006, 01h59
c'est vrai qu'il y a plus de riches, mais le cadre de vie de cesse de ce détérioré..allé faire un tour au célébrissime HAMIZ et vous verrez ou vive nos riches c'est plus chaotique et salle que les favelas, et si vous penser qu'il y a moins de pauvres en algérie c'est que vous ne vivez pas en algérie ou que vous êtes aveugle, et cher ZAK qui paye ces impôts en algérie, les anciens mercenaire grossiste a el HAMIZ ' amir trabandou' ou les généraux TAIWAN!!!! franchement en algérie c'est le bordel y a même pas de trottoir alors pensé que les algériens sont moins pauvre c'est de la folie furieuse.
-----------------------------------------------------------------
EN ALGERIE LE REGIME NE SUBSISTE ET NE VIE QUE PAR LE MENSONGES A FORCE JE PENSE QUE NOS PSEUDO DIRIGENT CROIT LEUR BOB ARS.

Cookies