PDA

Voir la version complète : Vers la réouverture de l’aérien au privé


loursse
27/09/2011, 14h32
Hamid Guemache
TSA
La réouverture de l’aérien au privé pourrait intervenir dans les prochains mois, a‑t‑on appris de sources proches du secteur des Transports. Le gouvernement envisage en effet de donner des agréments à de nouvelles compagnies aériennes privées pour les autoriser à voler dans le ciel algérien, selon la même source. Cette réouverture fera partie des mesures prises dans le cadre des réformes économiques lancées en avril dernier par le président Abdelaziz Bouteflika.

De nombreux dossiers d’agrément de compagnies ariennes attendent en effet depuis des années une réponse de la part du ministère des Transports. En 2008, le gouvernement avait autorisé le taxi aérien et la création de petites compagnies aériennes privées pour desservir les lignes intérieures, monopole d'Air Algérie depuis la faillite de Khalifa Airways en 2003. Depuis lors, la libéralisation du secteur aérien est gelée. Aucun nouvel agrément n’a été délivré à une compagnie aérienne privée régulière.

La réouverture du ciel au privé permettra au gouvernement de développer le transport aérien et d’alléger la pression sur Air Algérie, notamment sur les lignes intérieures, peu rentables par rapport aux lignes extérieures. La compagnie aérienne nationale, qui mobilise des avions pour assurer les dessertes internes, se retrouve fortement concurrencée sur les lignes extérieures par Air France, Aigle Azur et A

Cookies