PDA

Voir la version complète : Ecole à la maison


Page : 1 [2]

kems
27/09/2011, 20h14
Si on a des enfants ensemble
tu serais prête a t'occuper de leurs études ? :D:mrgreen:

absente
27/09/2011, 20h24
Bonsoir kems

:mrgreen::lol: mdr !

Je n'hésiterais pas à sortir mon enfant de l'école si certaines choses ne me plaisent pas et à m'occuper personnellement de son éducation, bien sûr :razz: Mais ki y'zid n'semouh bouzid :mrgreen:
J'ai moi même souffert, surtout au primaire, avec des profs complètement fous. Ici, par exemple, ils n'ont pas le doit de frapper l'enfant. Mais tu vois très bien qui serais capable de frapper ses élèves si les lois n'étaient pas là pour les protéger :22: Il y a de l'intimidation et d'autres comportements qui peuvent traumatiser l'enfant aussi, à part le bâton... Je sais que je ne supporterais pas et je ne me fermerais pas les yeux parce que je n'ai pas le temps de m'occuper de cela.

Mais avec tous ces problèmes, je préfère ne pas avoir d'enfants et avoir la paiXe :lol:

Bonne soirée à toi ;)

kems
27/09/2011, 20h40
Alors c'est oui ou non ?:rolleyes: :D

bonne soirée a toi aussi ;)

Megane
27/09/2011, 21h35
Kems

T’inquiète
je connais des personnes qui ne sont pas allés a l’école
et ils sont très bien équilibrés
exemple certains de nos parents ou grands parents etc ...

Ce n'est pas du tout pareil, déjà entre mon enfance à moi et celle de mes enfants il y a tout un monde (autre époque, autre pays, autre culture et aussi un niveau de vie beaucoup plus bas et beaucoup moins de possibilités de s'éveiller et de s'épanouir...), alors les comparer à celle de mes grand parents, le décalage est tellement important que ce n'est pas possible de comparer.

mehdi-amazigh
27/09/2011, 21h41
Que pensez vous des parents qui font le choix d'assumer eux même l'instruction de leurs enfants à la maison?
Ils ont raison, lorsque l'on voit la maigre qualité des cours, de l'enseignement, le niveau de plus en plus bas, les classes surchargées, les profs absents à cause des suppressions de postes, les classes ethniques dans certaines villes de Fance, les problèmes sociaux, la main mise des parents...........

Ca désintègre plutôt qu'autre chose..et c'est pour cette raison que le privé à explosé!

Megane
27/09/2011, 21h41
Mandragora Bonsoir,

Je ne sais pas de quel système éducatif tu parles (quel pays? canada peut être?) je ne sais pas du tout comment ca se passe ailleurs.

Mais en ce qui nous concerne, pour l'instant je suis très satisfaite de ce que mes enfants font à l'école et de l'enseignement laique.

Bien sûr il faut les suivre, l faut parfois compléter, les guider, les soutenir, mais l'essentiel du travail est bien fait à l'école.

Je les vois se transformer au fil des jours, des mois et des années, ils changent, ils découvrent les autres.... et vivent des expériences.... parfois heureuses parfois moins...mais je me dis que c'est aussi ça l'apprentissage de la vie.

Je ne suis pas sûre qu'ils auraient pu connaitre autant de choses sur la société et sur les autres si je les avais gardé à la maison , même s'ils font des activités, le cadre scolaire est quand même différend.

Nuit_Bleue
27/09/2011, 21h44
Ecole à la maison ....???

Non !
Ils irons a l école , ils y apprendrons ce qu il faudra a leur apprentissage, à lire et à écrire , a communiquer ,échanger et partager avec les autres et créer des liens avec les enfants afin de se faire des ami(e)s ...
Ils serons entourés de professionnels qui savent ce qu ils font, et leur faire comprendre ce qu est la vie collective

Ma responsabilité sera de complémenter le reste de leur éducation, par des règles de savoir vivre, moral, religieuse, de tolérance, de respect envers autrui !

absente
27/09/2011, 21h47
Janelle mais dis moi... tu en penses quoi toi?je pense que les parents n'ont pas toujours le recul nécessaire pour être enseignant à plein temps de leur enfant

un parent s'énerve plus vite avec son propre enfant CAR il y a trop d'enjeu affectif et il n'a pas forcement la compétence pour enseigner.

enseigner c'est un métier qui ne s'improvise pas .

pour ce qui concerne le rôle social de l'école , je pense qu'un enfant sera bien socialisé s'il vit sa scolarité à domicile avec des parents veillant à ce qu'ils fassent des activités artistiques et/ou sportives avec d'autres enfants régulièrement


rester H 24 avec ses parents sur le dos ... ce n'est pas un cadeau à faire pour un enfant

a qui va t il se plaindre si la maitresse - maman n'est qu'une méchante aujourd'hui et qu'elle explique mal ?

un peu d'air pour les mômes!...

Megane
27/09/2011, 21h47
Mehdi Bonsoir,

je respecte ton avis et je n'essaierai pas de t'influencer, car je n'ai aucun intérêt.
Mais tu ne penses pas qu'un tel choix isolerait les enfants et les priverait de la vie collective et de tous les apprentissages que cela offre?

Si tu n'es pas satisfait des enseignements, rien ne t'empêche de compléter les connaissance de tes enfants et de les stimuler en dehors des heures de classe.

Ca désintègre plutôt qu'autre chose..et c'est pour cette raison que le privé à explosé!

La plupart des gens que je connais qui ont choisi l'enseignement privé l'ont fait soit par choix religieux, soit pour snober le public (mentalité de bourgeois zaama...).
Par chez moi les classes dans le public sont beaucoup moins chargées que les classes dans le privé (ca fait pâlir de jalousi certains parents quand je leur en parle d'ailleurs..).
Et puis privé ou public, en France ils sont tenu de respecter les mêmes programmes, donc je ne suis pas persuadée qu'on enseigne mieux chez le privé.
Maintenant il y a ce qu'on appelle les quartiers difficiles, là peut être que le choix du privé est motivé par d'autres raisons comme la sécurité ou autres. Je ne sais pas.

Megane
27/09/2011, 21h49
Janelle oui un peu d'air...

le coté fusionnel est poussé à l'extrême, si maman a toutes les casquettes, dur dur de couper le cordon après...

Tite-fée
28/09/2011, 11h30
Je trouve que c'est une très mauvaise idée .

L'école est un lieu où on apprends , mais pas seulement les math et la langue ... on apprend à avoir une vie sociale , à avoir des amis , des petits soucis , à y aller tout seul comme un grand

Moi je trouve que chaque période à son charme , le primaire , le collège , le lycée et surtout la fac où on apprend ( pour la citéU) à vivre tout seul avec des inconnus ...

Le fait de garder ses enfants à la maison comme ça , c'est trop , ça va les étouffés , les isoler , les rendre différents des autres ... bof :22:

Megane
28/09/2011, 12h55
Oui Titefee tu imagines quelqu'un qui toute sa vie scolaire n'a connu qu'un seul prof: MAMAN! (ou PAPA).

Ca ne doit pas être facile.:confused:

Encore une fois, sauf ceux qui n'ont pas vraiment le choix.

absente
28/09/2011, 13h00
Si c'est la maternelle pourquoi pas !!

Après je suis plutôt d'accord avec bcp d'entre vous, vaut mieux les habituer à se sociabiliser avec les autres...

kems
28/09/2011, 13h13
Ce n'est pas du tout pareil, déjà entre mon enfance à moi et celle de mes enfants il y a tout un monde (autre époque, autre pays, autre culture et aussi un niveau de vie beaucoup plus bas et beaucoup moins de possibilités de s'éveiller et de s'épanouir...), alors les comparer à celle de mes grand parents, le décalage est tellement important que ce n'est pas possible de comparer. Pourtant c'est tout a fait comparable
les enfants d’aujourd’hui ou d'autrefois ca reste des enfants

Bref , j'ai un ami qui sait ni lire ni ecrire
et tu me croire il est très intelligent, il a un bagout incroyable en plus d’être très engagent ...

kems
28/09/2011, 13h18
vaut mieux les habituer à se sociabiliser avec les autres...Je "m’éclatais" plus avec mes amis et copain de "quartier"
qu'avec ceux de l’école ;)

absente
28/09/2011, 13h21
Peut être Kems, mais à l'école tu as appris certaines règles que tu n'aurais pas appris en restant à l'école chez toi !!

Enfin c'est pas pareil !!

Après je suis pas contre l'idée, encore une fois une amie le fait et ses 3 enfants sont vraiment adorables, sociables, intelligentes...

absent
28/09/2011, 13h24
Je trouve ça très intéressant, ça permet aux enfants de vivre mieux leur enfance, rester enfermé 8 h par jour dans une classe je trouve ça horrible, personnellement je ne l'ai jamais accepté, l'école est beaucoup plus une garderie pour permettre aux parents de travailler plus (sans gagner plus) qu'autre chose ...
les enfants auront la possibilité de pratiquer leurs hobbies, faire du sport etre plus libre, plus responsable et surtout moins influencés par des fréquentations imposées, les écoles deviennent de plus en plus des lieux à haut risque pour les enfants ...

kems
28/09/2011, 13h25
mais à l'école tu as appris certaines règles que tu n'aurais pas appris en restant à l'école chez toi !! Weh
j'ai apprit a fumer des joints :bandit:

absente
28/09/2011, 13h27
lol Kems en primaire ?? dis donc t'était précoce :p

Moi les joint, l'alcool et le sexe j'ai appris ça dans ma banlieue :lol: :lol:

à l'école c'était tous des sages :mrgreen:

absent
28/09/2011, 13h30
Chouchit@

Moi les joint, l'alcool et le sexe j'ai appris ça dans ma banlieue

la banlieue (les cités) aussi est un lieu de concentration, c'est comparable à l'école c'est aussi un lieu à haut risque ;) ...

absente
28/09/2011, 13h32
Mon école était loin de la banlieue justement, dans le village de mes grands parents, c'était d'un calme, du coup je jouais la racaille et je leur faisais peur quand je leur disais venir de la ZUP :lol: :lol:

Par contre le collège je l'ai fais en ZEP :22: En plein milieu de ma zup :lol::lol:

kems
28/09/2011, 13h33
Au quartier on s'amusait bien :69: :gunsfiri::71:


A l'ecole je m’ennuyais grave :confused:

mehdi-amazigh
28/09/2011, 14h51
Mais tu ne penses pas qu'un tel choix isolerait les enfants et les priverait de la vie collective et de tous les apprentissages que cela offre?
Cette vie collective ne leur permet que de mieux s'insérer dans le moule préétabli, avec tout ce qu'il y a de néfaste bien sur...Ce qui sape l'éducation que tu peux apporter à tes enfants, cet environnement n'est pour ma part pas bénéfique de nos jours! Jadis oui, l'enseignement était de qualité, on y apprenait les valeurs, la morale, le respect, que l'on ne trouve plus de nos jours à l'école! les instituteurs étaient respectés, ils avaient les moyens d'enseigner, la volonté, et surtout le soutien de leur hierarchie, alors que de nos jours les parents ont détruit cela!!!

Les enfants y apprennent l'Iphone, les consoles, la jalousie, l'égoisme, l'individualisme! La pédagogie n'existe plus, car ce sont les parents qui ont pris les rennes de l'école, au détriment des instituteurs et profs, et on en mesure aujourd'hui les résultats!
Si tu n'es pas satisfait des enseignements, rien ne t'empêche de compléter les connaissance de tes enfants et de les stimuler en dehors des heures de classe.
il n'est pas seulement question de connaissances, mais de règles de vie, d'influences néfastes! Lorsque tu vois la pauvreté du système scolaire, le nombre effarant d'enfant arrivant en 6 ème et ne sachant ni lire,ni écrire correctement, on est vite renseigné sur ce que l'école peut apporter de nos jours!
On y trouve la violence, les rackets, l'exclusion,la drogue, les clans..........

La plupart des gens que je connais qui ont choisi l'enseignement privé l'ont fait soit par choix religieux, soit pour snober le public (mentalité de bourgeois zaama...).
Et pourtant l'immense majorité des parents qui inscrivent leurs enfants dans le secteur privé c'est pour leur permettre d'échapper à tout ce que j'ai cité plus haut! leur permettre d'apprendre au sens propre du terme! Dans des conditions adéquates surtout! et le plus important d'être en sécurité!
Par chez moi les classes dans le public sont beaucoup moins chargées que les classes dans le privé (ca fait pâlir de jalousi certains parents quand je leur en parle d'ailleurs..).
Et puis privé ou public, en France ils sont tenu de respecter les mêmes programmes, donc je ne suis pas persuadée qu'on enseigne mieux chez le privé.
par chez toi reste la minorité surtout,car même les campagnes sont touchées, la majorité des classes en France sont surchargées!les profs sont insuffisants ainsi que l'encadrement!
Les programmes ne sont pas respectés dans le public à la diffèrence du privé, pour preuve pour le ministère de l'éducation nationale, seuls les chiffres comptent, à savoir que même si l'enfant est nul, il ne faut plus le faire redoubler, ce qui fait qu'il accumule au fil des années les handicaps!

Les profs ont l'obligation d'adapter leurs programmes en fonction du niveau de leurs élèves, ce qui est une catastrophe, puisque le niveau baisse chaque année, ce qui fait que le BAC ne vaut plus rien!
Ma soeur est enseignante depuis 22 ans, elle m'en parle souvent vois tu!
Maintenant il y a ce qu'on appelle les quartiers difficiles, là peut être que le choix du privé est motivé par d'autres raisons comme la sécurité ou autres. Je ne sais pas. tout le monde ne peut inscrire ses enfants à Henry 4! dans les grandes banlieues la mixité n'est pas respectées, tu trouves souvent dans les classes une majorité de maghrébins et de noirs, les "blancs" sont ailleurs, et vois tu mettre ensemble des élèves d'origine étrangère ne produit rien de bon, c'est un apartheid!

absente
28/09/2011, 14h53
Avec la carte scolaire, privée ou public c'est kif kif !! Puis les écoles privées se retrouvent surchargés...

absente
28/09/2011, 14h54
Bonjour :)

kems
Alors c'est oui ou non ?:rolleyes: :D
Jib bata gato et r'wah ! :mrgreen:

Megane
28/09/2011, 15h45
Mehdi je ne parle pas de toute la France, mais de ce que je connais seulement, c'est sur qu'il y a des disparités d'une région à une autre.

Je ne vois pas en quoi le privé donnerait-il un meilleur enseignement que le public, c'est le même programme. Certains parents se déchargent d'une part d'éducation sur l'école (ou le collège) alors ils choisissent le privé pour le coté religieux ou discipline stricte.
Mais quand on assume sa responsabilité de parents on ne compte pas sur l'école pour faire le travail à notre place chacun son rôle et il y a aussi le coté, un peu snob du privé qui attire encore beaucoup de monde.
Chouchita
Avec la carte scolaire, privée ou public c'est kif kif !! Puis les écoles privées se retrouvent surchargés... Ici dans le public la moyenne d'élèves par classe tourne autour de24 contre 30 pour le privé.
Les écoles privées ont beaucoup moins de moyens que les écoles publiques, dont moins de projets pédagogiques et de moyens éducatifs intéressants pour les enfants.

kems
28/09/2011, 20h12
Megane Je ne vois pas en quoi le privé donnerait-il un meilleur enseignement que le public, c'est le même programme. Si j'ai des enfants ça sera le public :D
j'ai assez donné dans le privée :mrgreen: (primaire et collège):confused:

Mandragora Jib bata gato et r'wah ! :mrgreen:Pinaise
t'es trop loin
on va y réfléchir :D

absente
28/09/2011, 21h14
Je ne prendrai pas ce risque.
Et pis le contact avec les autres est important.

absente
29/09/2011, 03h51
Bonsoir :)

Megane

Oui je parlais des écoles primaires au Québec.

Je ne suis pas sûre qu'ils auraient pu connaitre autant de choses sur la société et sur les autres si je les avais gardé à la maison , même s'ils font des activités, le cadre scolaire est quand même différend. Faire l'école à la maison ne veut pas dire de rester à la maison. L'apprentissage peut se faire ailleurs aussi, avec des sorties éducatives (théâtres, musés, sorties scientifiques, etc) C'est certainement pas du gâteau. C'est du travail, mais aussi un plaisir pour certains. Si le parent n'est pas prêt, s'il le prend comme une corvée et n'y prend pas du plaisir, je ne crois pas que ça soit une bonne idée. Mais il y a des gens qui aiment ça :)

+ les activités sportives et artistiques. Ce ne sont pas des enfants qui chôment et qui restent collés aux parents. Si c'est ça le but du parent, je ne cautionne pas, bien sûr.

La société nous dicte que l'enfant est prêt à affronter ce monde là à 6 ans. Tout le monde n'est pas d'accord avec ça.
Mais l'école "à la maison" ne dure pas toute la vie ! :p Généralement, c'est durant le primaire. Après, l'enfant est moins vulnérable, peut se défendre et parler de ses problèmes plus facilement... Il pourra peut-être même sortir de cette expérience plus équilibré, informé, éduqué que les autres,...

Oui c'est différent que dans le cadre scolaire, et c'est ce que cherche le parent, en général.

Cookies