PDA

Voir la version complète : Algerie Etat féderal pour ou contre ??


Page : [1] 2 3 4 5 6

Tamedit n-was
25/05/2006, 09h40
Salam

à l'opposé de l'état centralisé on trouve L'état fédéral
la constitution de l'etat federal, possede en lui aussi des avantages et des inconvenients meme si le premier pas pour decentraliser le systeme dans pays ,, .et tout dépend d'une culture d'un pays à une autre ,, le systeme federal peut etre le bon ou le mauvais choix

peut etre la question sera bien traité dans l'algerie apres le petrole , parceque vu l'économie algerienne d'aujourd'hui , elle se concentre dans une seule wilaya ( Wargla ) ,,
pour moi je serai pour un systéme fédéral en Algérie le jour où la seine politique algérienne ateint un certain niveau de maturité


et vous ?? que pensez vous d'un état federal en algerie ??

orandxb
25/05/2006, 10h25
salut,

je suis absolument pour decentraliser completement l'administration algerienne.mais contre une federation,car en algerie ya tellement de regionalisme,de racisme et de haine que la federation ne tiendra pas longtemps avant d'avoir des etats tout a fait indepandants et je ne serai pas choque si ils se font la guerre.

nina iznaguen
25/05/2006, 10h25
et vous ?? que pensez vous d'un état federal en algerie ??


Je pense que ça serait la meilleure des options pour ce pays. L'Algérie ne se portera que mieux.

algerois16
25/05/2006, 10h35
Je pense que ça serait la meilleure des options pour ce pays. L'Algérie ne se portera que mieux.
C'est bien beau de donner des avis... ça serai aussi beau de les argumenter ;)

Tamedit n-was
25/05/2006, 10h38
salut nin inzaguen et orandxb

je sais que le fait de comparer avec d'autre exemples n'est pas la meilleur façon de justifier mais je veus juste rappeller à l'éfacacité du systeme féderal dans la géstion des ressources hmaines du pays prenont l'exemple de les Emirates Arabes Unies !! avant cet état a été un ensemble de "tribus" (Abu Dhabi, Dubaï, Charika, Katar, Bahrine, ...) un homme est venue Abou Zaïd pour unifier ces tribus en constituant un état federal, donc l'état en lui meme s'est constitué grace à ces federations, il s'est pas desintégré en federation, mais il faut bien remarqué que (le Katar et le Bahrine ont pas voulu appartenir à cet etat, ils ont constitué alors un petit etat pour chacun d'eux)
je voulais parler de l'unification de ces tribus et de leur harmonie pour créer un état qui exploite d'une façon optimiste ces ressources humaines

safyo
25/05/2006, 10h46
c'est un bon sujet de discussion .

j'avoue en connaitre peu sur ce domaine .

Et c'est un sujet très angoissant pour un peuple .

Surtout après ce qu'il vient de vivre .

C'est un dossier difficile à faire comprendre aux gens .

Cela peut être très mal perçu .

Mais profitons pour partager et faire comprendre .

C'est très interessant .

Et l'Algerie doit être ouverte à toutes les formes de gestion permettant l'epanouissement de tous les Algeriens .

C'est pas un sujet facile .

Mais ont a le temps de bien discuter du sujet .

Toute est ouvert à discussion et sans complexe .

btp50
25/05/2006, 10h48
Fédrer quoi ? les régions ? les ethnies ? comment découpé ?
Il convient de reflechir s'il y a compatibilité avec la notion de fraternité culturelle et islamique de l'etat !
Il se pourrait aussi qu'une telle proposition ne ferait qu'accentuer les divisions déjà ancrés chez certains et finira peut etre par des guerres tribales (si si c'est possible, les arabes (ou amazighe) sont vraiment capable de tout).

boubena
25/05/2006, 10h56
OH LA LA


J'ai l'impression que, nous les algériens, nous ne tirons pas des leçons de ce qui nous ai arrivé dans le passé. avons-nous une mémoire volatile? j'en suis pas sure car les plaies sont toujours là et même si nous nous voilons la face elles seront toujours là pour nous rappeller que la democrtie ça ne se fait pas par un coup de baguette magique.

je pense que nous sommes plutot impatients et trop influencés par ce qui se passe dans les pays developpés. n'est ce pas mes chers compatriotes? et vous savez comment ces pays sont arrivés là? surement pas ou plutot pas exactement sinon vous auriez deviné que ni les mentalités ni les moyens sont réuni pour le faire en tout cas dans l'immediat.

orandxb
25/05/2006, 10h57
@ maroc 50,

oui c'est ca.on est sur la meme longueur d'ondes.

btp50
25/05/2006, 11h02
je pense que nous sommes plutot impatients et trop influencés par ce qui se passe dans les pays developpés. n'est ce pas mes chers compatriotes? et vous savez comment ces pays sont arrivés là?
Tout a fait
Il n'en sont pas arrivé là par un coup de baguette magiques, et ils en sont arriver là sur des cadavres et beaucoup de mort et guerre fratricides.

elvez idhourer
25/05/2006, 13h24
quel traitement peut-on préconiser contre ce virus,
je veux dire,ce systeme,qui nous empoisonne la vie?
les mêmes têtes au pouvoir et toujours les mêmes
méthodes de gestion sans apporter le moindre changement
dans le quotidien des algériens.la pauvreté gagne du
terrain et la mal vie s'installe.
pourquoi ne rentrent-ils pas chez eux,pour nous foutrent
au moins la paix?n'ont-ils pas encore remplis leurs panses?
les revenants (boutef et consorts) sont voués à l'échec,et
qu'ils sachent que la vie est courte et qu'ils ne peuvent rien
emmener avec eux,si ce n'est leurs méfaits.

adieu racaille et pouriture.

tamerlan
25/05/2006, 19h51
je suis pour....

safyo
25/05/2006, 20h05
Je voulait juste te salué Tam ;)

Pihman
25/05/2006, 20h17
Un Etat fédéral suppose une condition sine qua none , c'est la démocratie

Tous les Etats fédéraux ont une tradition démocratique assez ancienne. Nos pays ne font actuellement que l'apprentissage de cet exercice. Alors je vois mal comment sauter cette étape.

Un régime qui n'arrive pas à se soumettre parfaitement à la volonté populaire par des élections libres, je vois al comment il pourra accepter des décisions venant d'un Etat de sa fédération.

Ceci n'est pas propre à l'Algérie mais à tous les Etats de la région

algerois16
25/05/2006, 20h24
Bien jouer Pihman ;) je voyais pas la chose de ce coté ci...
Par contre, j'attends les arguments des "POUR" pour pouvoir, enfin, me faire une idée ;)

Harrachi78
25/05/2006, 20h48
On ne peu plus contre ! Et meiux encore, si jamais un jour ceux qui sont pour auront raison et que la République Algérienne devient une fédération et bien à ce moment là j'userai aussi de mes "droist" et j'exigerait que ma "Région" fasse sécéssion et qu'elle deviennet indépendante.

Pihman
25/05/2006, 21h03
la réaction de Harrachi78 est symptomatique de notre manque d'esprit démocratique.

La démocratie est avant tout l'acceptation du principe de s'incliner devant la volonté de la majorité. Si toute fois est garantie à toute minorité le droit de defendre sa thèse.

Nul démocratie sans liberté de critique.

Dans nos pays , comme dans les partie politiques et les association dés qu'un groupe est minoritaire...... .. la première réaction est la scission

c'est pour cela que nous avons 60 partie politiques dont certains se résument au président et sa famille. Bien que cela n'est pas du uniquement a cela mais aussi à un deficit de démocratie interne ..... c'est à dire comme j'ai dit "pas de liberté de critique".

Harrachi78
25/05/2006, 21h10
Salut l'ami,

Ton analyse est à la fois juste est fausse. Je partage ton opinion sur notre manque t'esprit démocratique en tant que pays jeune et en tant qu'Etat relativement nouveaux. Mais dans mon cas la réaction n'est pas idctée par un refus d'accepter l'avis de la majorité mais bien d'une profonde conviction quant à la nécéssité d'un Etat unitaire et jamais fédéral pour mon pays !

Ismail2005
25/05/2006, 21h14
Un Etat fédéral suppose une condition sine qua none , c'est la démocratie

Tous les Etats fédéraux ont une tradition démocratique assez ancienne. Nos pays ne font actuellement que l'apprentissage de cet exercice. Alors je vois mal comment sauter cette étape.

il faudrait bien commencer un jour a l'instaurer cette démocratie,alors on doit aussi décider des priorités,démocratie ou fédéralisme,connaissant bien le système fédéral en allemagne,je ne croirait pas dire de bêtise en affirmant que le fédéralisme mene a coup sur a la democratie,et pas forcement l'inverse.

en allemagne,l'état est divise en 16 lander avec chacun leur constitution leur gouvernement et leur budget,cette multiplication de pouvoir régionaux crée une série de contre pouvoirs en face du gouvernement central,les gouvernements régionaux ont aussi une grande liberté en matière de politique fiscale,éducative etc etc ...

les gouvernements des laender sont aussi représentés dans la deuxième chambre le bundesrat,qui est la deuxième chambre verrou nécessaire pour toutes les lois de portée majeure.


En 1949, la Loi fondamentale renforce indirectement le rôle du gouvernement fédéral et fournit à ce dernier les outils nécessaires pour favoriser la libre circulation des biens, des services et des personnes sur l'ensemble de son territoire. Le Bund (Etat fédéral) se voit conférer des pouvoirs stratégiques d'intervention: affaires étrangères, défense, monnaie, statistique fédérale, banques, transport interprovincial, navigation, commerce international, etc. Le texte fondamental va plus loin et précise à l'article 30 que le droit fédéral brise le droit du Land. De cette manière, le fédéral possède toute la marge de manoeuvre pour intervenir dans la politique intérieure du pays.

Par ailleurs, le partage des pouvoirs est inscrit notamment aux articles 70 à 74 de la Loi fondamentale. A la première lecture, les Länder disposeraient de vastes pouvoirs, comme l'indiquent les 24 rubriques de l'article 74. Mais l'article 72 vient largement diminuer la portée des Länder au profit du Bund. Les Etats fédérés ont notamment compétence dans les affaires communales (locales), la culture, la police provinciale, l'enseignement primaire et secondaire, les garderies, etc.

L'originalité du fédéralisme allemand ne tient pas au partage classique des compétences mais davantage à son fonctionnement. En effet le modèle repose très nettement sur la centralisation politique à Bonn (au cours de l'année, à Berlin, dans le Reichstag rénové) et la décentralisation administrative dans les Länder et les communes (municipalités). Les politiques stratégiques sont décidées dans la capitale fédérale et l'application de celles-ci revient aux Etats fédérés. Ce modèle ne pose pas de problèmes majeurs puisque la société allemande est relativement homogène

http://www.vigile.net/99mai/gosselinallemagne.html

bariza
25/05/2006, 21h30
elvez idhouer dit < quel traitement peut-on préconiser contre ce virus,
je veux dire, (1) ce systeme,qui nous empoisonne la vie?
les mêmes têtes au pouvoir et toujours les mêmes
méthodes de gestion sans apporter le moindre changement
dans le quotidien des algériens.la pauvreté gagne du
terrain et la mal vie s'installe.
(2) pourquoi ne rentrent-ils pas chez eux,pour nous foutrent
au moins la paix?n'ont-ils pas encore remplis leurs panses?
les revenants (boutef et consorts) sont voués à l'échec,et
qu'ils sachent que la vie est courte et qu'ils ne peuvent rien
emmener avec eux,si ce n'est leurs méfaits.

adieu racaille et pouriture.>






wawww! ! mon chèr Elvez, vous allez un fort sur le système Algerien, celui que vous critiquez et dont vous ne faites vraiment rien pour l'amélioré. sinon resté au loin derrière un ordinateur dans l'annonyma et dire des "sotises"
dans le premier temps(2)vous dites: pourquoi ne rentre t-ils pas chez eux. . . etc etc en disant çà on a le sentiment que ce sont des étrangé, qu'ils ou nous sommes venu vous envahir(vous=toi), ou ceux que vous cherchez à convaincre de l'invasion, dieux merci tous ne sont pas dupe de ses paroles empoisonné.

de plus, qui sont venu, et qui doivent rentré "chez eux"? car lorsque vous dites çà, c'est comme si vous disiez ou les compariez à des envahisseurs?

dans le même temps, et avec un raisonnement des plus constructif(pour ne pas dire "machiavilique"), vous les pointez du doigt. finalement, vous semblez connaitre les problèmes de cette societé, qu'avez vous fait pour en changer le mécanisme qui semble être destructeur, puisque vous passé par cette intervention comme une sorte d'expert ,d'un sociologue qui aurait "sondé"la socièté pour intervenir dans un sujet comme celui ci et ainsi "dressé" un tableau de qui fait quoi et les conséquences.

tout dabors, qui êtes vous pour intervenir dans ce sens Mr Elevz?

amicalement.

absent
25/05/2006, 22h02
pour
une federation plutôt que l'eclatement et la guerre fratricide

ETTARGUI
25/05/2006, 23h33
D'abord, fédération n'est pas synonyme d'éclatement, et les pays ayant opté pour ce systême se portent généralement bien. L'exemple de l'europe est édifiant. Depuis l'avènement de l'europe, les régions en france ont plus de prérogatives, dans la gestion des affaires locales, et moins de dépendance vis à vis de Paris. Elles se portent mieux.

A mon avis c'est le systême qui convient le mieux au contexte et aux réalités algériennes. Pourquoi diaboliser ce systême, alors qu'il ne s'agit que d'une organisation administrative (ce que sont les wilayas!) avec un gouvernement local élus (ce qui mettra fin au dictat des walis désignés par l'administration, qui vous le savez bien contrôlent tout, y compris le président de l'APW élu)!

Pour les arguments, il y d'abord un territoire de plus 2 millions de km2, qui suppose un éloignement géographiques des ethnies qui composent la population de ce pays et des caractéristiques socioculturelles, linguistiques, voire psychologiques différentes d'une région à une autre. La fédération permet de respecter ces aspects et éviter la mainmise d'une région ou une ethnie au dépens des autres.

Un systême fédéral permettra d'adapter la législation, l'administration, le systême scolaire... au contexte local ou régional. Car, il faut bien l'avouer, l'application des mêmes règles à Alger et à Tindouf est parfois arbitraire et injuste.

Ibn Adam
26/05/2006, 04h44
Salut à tous,

sensib, merci d'avoir mis ce sondage car je voulais vraiment le mettre, mais j'ai pas eu le temps
En effet j'ai lancé au Café la discussion sur une possible fédération Algérienne et j'ai expliqué un peu la différence avec le système unitaire (page 2), tout en ayant relaté l'histoire du Canada, un très bon exemple de fédération (qui fonctionne même s'il y a des indépendantistes au Québec !!!)

Voici le lien pour ceux que ça interesse (le débat y était toutefois un peu mort au Café...) : http://www.algerie-dz.com/forums/showthread.php?t=21785&page=1&pp=10

On peut continuer le débat ici apparemment les gens sont plus intéressé,

@ Harrachi : Je suis étonné qu'il y ait autant de virulence venant de ta part pour un projet qui ne présente aucune menace immédiate pour toi ! Dans une fédération, à l'opposé d'une confédération, les "régions" n'ont pas le droit de se retirer, car vois-tu, même si la souveraineté se partage, seul l'état fédéral est chargé de la préservation de l'intégrité territorriale, donc le moindre petit mouvement révolutionnaire peut être endigué rapidement.
En somme la terre appartient toujours à la nation même si une partie de la population seulement s'y développe, tout comme les richesse naturelle,
aujourd'hui même si elles sont seulement dans le sud, tout les algériens en profitent ! tu vois un peu le parallèle ?

Ajourd'hui personne ne conteste le fait que l'Algérie appartient à la nation algérienne,
Le temps a passé depuis 1962, et l'état qui y a été instauré à l'époque ne convient plus aux réalités de la nations et de ses différents constituants !
La nation algérienne est culturellement trop hétérogène pour être gouvernée de façon centralisée,
Le régionalisme existe en algérie et votre région d'origine est le premier influent sur votre culture, votre façon de parler, et souvent de penser,
si nous ne faisons rien pour apaiser les tension causés par le(s) régionalisme(s), le racisme engendré ainsi que la haine, il y aura toujours de l'injustice en algérie, car il y aura toujours les dominants et dominés....
Le seul moyen d'arrêter cette tension socio-culturelle est de donner plus de pouvoir au régionalismes (les régionalismes ne s'opposent pas nécéssairement au nationalisme, qui lui peut aussi être multiple alors...)
S'il y a plusieurs paliers de gouvernements, l'un sera le chien de garde de l'autre, c'est un autre aspect positif de la fédération (Ismail2005 l'a déja expliqué en d'autres termes ...)

Maintenant tout est question de priorités, que voulons nous pour notre pays et sa diversité?...moi je vous prédit la fédération dans moins de 25 ans :mrgreen:

ETTARGUI, nous sommes sur la même longueur d'onde comme disent les autres, heureux de le savoir :)

continuons le débat chers amis

absent
26/05/2006, 12h14
ettargui t'as rien compris à mon intervention !
la question était pour ou contre une federation en algerie ?

ma réponse a été :
pour
une federation plutôt que l'eclatement et la guerre fratricide


c'est à dire : je suis pour une federation plutôt que laisser les choses pourrir jusqu'à l'éclatement du pays en passant par une guerre fratricide, car au lei de nous entredechirer pour des problemes identitaires, mieux vaut trouver une conciliation politique, en ce sens une federation, c'est à dire une large autonomie à chaque grande region... voila la traduction est faite. c'est à certains baathiste que tu devrais faire ton discours ;)

zwina
26/05/2006, 12h23
Pour car cela ne pourra qu'être bénéfique pour l'Algérie. Chaque fédération sera au plus près des problèmes du peuple et pourra plus rapidement répondre aux besoins de chacun. Le gouvernement actuel est bien trop loin des problèmes réels du peuple et Bouteflika a prouvé bien des fois lors de ses visites sur le terrain qu'il ne savait même pas que le problème dont il avait entendu parlé il y a 10 ans n'était toujours pas résolu. Il n'y a qu'à voir à El Asnam ou Boumerdès où encore beaucoup de gens dorment sous des tentes et où les logements promis n'en sont toujours qu'au stade de projets.....

Mockba
26/05/2006, 12h41
El Asnam ou Boumerdès où encore beaucoup de gens dorment sous des tentes et où les logements promis n'en sont toujours qu'au stade de projets.....

Zwina, si l'argumentation est bonne, L'exemple ne l'est pas.

Les gens de Chlef sont depuis longtemps, tres longtemps relogés. Pour Boumerdes, La quasi majorité est relogée. Quelques cas litigieux, concernant des fois des personnes n'ayant rien à voir avec le seisme (qui ont vu une opportunité d'avoir un lgt) sont en suspens.

KAOUS
26/05/2006, 12h41
c'est toujour avec beaucoup d'humour que je lis les commentaires :lol: :lol: de certains
sur l'autonomie ou le federalisme. ceux qui continuent a rever a ca sont vraiment des naifs de la premieres heure. mais il faut continuer on manque tellement de blague :lol: sur le FA ce sujet est toujours le bien venu

ferrailleur
26/05/2006, 13h27
cela va sembler utopique à certains mais je suis pour le fédéralisme .....arabe.
il suffit de fréquenter les autres forums pour voir que c'est une aspiration populaire même si elle est loin d'être partagée par les décideurs et une classe intellectuelle plus nationaliste dans les forums que dans la manière de vivre.
le cas de la kabylie pose problème

rabi3
26/05/2006, 13h29
Le probleme de l'algerie en matiere de gouvernance ne se situe pas au niveau
de l'aspect administratif, Etat centralisé ou Etat federal, les maux de l'algerie se concentrent dans l'esprit archaique qui domine chez les gouvernants et chez les gouvernés, cet esprit archaique repose sur la notion de la domination et du fait accompli d'une part et de l'exclusion systematique de tout ce qui n'est pas conforme á une certaine ligne de conduite, ainsi et dans toutes les regions du pays une frange determinée et bien ancrée domine la vie politique , économique et sociale de la region et exerce le principe de l'exclusion contre tout ce qui ne rentre pas dans le moule préfabriqué .
Ceci induit forcement l'annulation de toute initiative innovatrice quelle soit individuelle ou collective , c'est á cause de cet esprit éttouffant et immobilisant que les intellectuels,les artistes, les femmes, les diplomés , et ce de toutes les regions du pays preferent quitter le pays pour pouvoir exister et s'épanouir.
Les resistances multiples á l'ancrage de la veritable democratie dans la gestion des affaires de la societé et l'inéxistence d'un contre pouvoir civil et citoyens sont les vrais freins, que ce soit en kabylie ou ailleurs, le manque de liberté et d'initiative sociale me laisse sceptique á l'idée de federalisme,la societé algerienne dans son ensemble n'est pas prète á ce genre d'experience.

Mockba
26/05/2006, 13h45
les maux de l'algerie se concentrent dans l'esprit archaique qui domine chez les gouvernants et chez les gouvernés

Chez les uns ou les autres, Y aura de l'espoir. Mais les deux à la fois c'est deseperant.

Cookies