PDA

Voir la version complète : Les responsables de 80 entreprises françaises aujour'hui en Libye


Iska
12/10/2011, 13h17
Les responsables de 80 entreprises françaises aujourd'hui en Libye




http://www.lequotidien-oran.com/files/spacer.gifDes responsables de 80 entreprises françaises se rendent aujou-rd'hui mercredi en Libye pour prendre contact avec les nouvelles autorités et tenter, face à une vive concurrence, de se faire une place dans la production pétrolière et le vaste marché de la reconstruction du pays encore instable. Les secteurs de l'énergie, du BTP et des transports seront largement représentés avec également l'agroalimentaire, les télécommunications, la sécurité, l'urbanisme et l'aménagement du territoire, la santé, la banque, l'eau et l'environnement. Onze entreprises pétrolières et gazières, dont Total, Technip, GDF Suez, Exploration et production, voyageront sous la houlette du Groupement des entreprises parapétrolières et paragazières (GEPP). «La Libye, c'est un pays qui avait déjà quelques retards dans le développement de projets, les six mois passés n'ont pas dû arranger les choses, donc on retourne là-bas voir nos correspondants habituels (...), peut-être poser des jalons pour le futur», a déclaré à l'AFP Jean-Jacques Royant, du GEPP. Une cinquantaine d'entreprises françaises sont établies en Libye et environ 250 ont des relations commerciales avec ce pays, selon la Chambre de commerce franco-libyenne qui estime à un milliard d'euros les ventes françaises en 2010. Riche de ses hydrocarbures, Tripoli dispose aussi pour la reconstruction d'avoirs estimés à 170 milliards de dollars (125 milliards d'euros). La concurrence sera féroce face à des pays très présents en Libye avant l'insurrection, tels la Chine qui y a investi des milliards de dollars et y employait 36.000 de ses ressortissants, ou l'Italie, ancienne puissance coloniale. Une centaine d'entreprises turques ayant des activités en Libye sont recensées par la Chambre de commerce turco-libyenne avec des projets d'une valeur cumulée de 26,4 milliards de dollars.


par R.N.


Le Quotidien d'Oran

oukil salah
12/10/2011, 16h41
tels la Chine qui y a investi des milliards de dollars et y employait 36.000 de ses ressortissants


la chine et ses 36.000 ressortissants , ils vont leur trouver un pretexte et les mettre dehors comme les russes d'ailleurs

ils avaient soutenu kaddafi jusqu'au bout , qu'ils assument

Cookies