PDA

Voir la version complète : Solidarité avec Nesma TV


Page : [1] 2 3 4

mob_dz
16/10/2011, 04h09
Solidarité avec Nesma Tv.

L’Algérie a connue l’intolérance intégriste, avant de vivre les affres du terrorisme.

Les La yadjouz ont été les actes précurseurs du déchainement de violence qui a ensanglanté le pays et fauché plus de deux cent mille vies.

La culture, la liberté de création, la liberté d'expression ont été les premières cibles des islamistes.

Notre expérience d'algériens nous a enseigné l'importance de la solidarité et du soutien d'autrui dans ce type d'épreuves.

La monté de l'intolérance en Tunisie, les attaques des salafistes pour imposer leur dictat et atteindre des institutions culturelles ou religieuses qui ne se soumettent pas à leur dictat nous aurifie et appelle de notre part la plus ferme des condamnation.

Et c'est en partant de notre propre expérience que nous exprimons notre solidarité avec tous les Tunisiens épris de liberté, de tolérance et de démocratie.

mob_dz
16/10/2011, 04h15
AqTAh3zojgg

born_hittiste
16/10/2011, 09h54
Le directeur de la chaîne, après avoir assuré qu’il ne céderait pas aux pressions, a finalement présenté des excuses pour une scène du film jugée blasphématoire.

« Je m'excuse. Je suis désolé pour tous les gens qui ont été dérangés par cette séquence, qui me heurte moi-même », a déclaré Nebil Karoui, le directeur de Nessma TV sur la radio locale Monastir. « Je considère qu'avoir diffusé cette séquence est une faute », a-t-il dit. « Nous n'avons jamais eu l'intention de porter atteinte aux valeurs du sacré », a-t-il ajouté.

solidaire avec un lache ! non...

mob_dz
16/10/2011, 10h18
@ born_hittiste

Je comprends ta réticence, mais je ne pense pas qu'elle puisse fonder une position réfléchie.

Ce qui est en jeux, c'est la question de la liberté d'expression, c'est la liberté de création, c'est la liberté de conscience; des libertés fondamentales, essentielles à l'établissement de l'Etat de droit et de la démocratie.

Le directeur de Nessma, peut abandonner le combat, il pourrait même sacrifier sur l'autel de sa poltronnerie des cadres de la chaine.... Mais le problème reste celui des attaques de forces obscurantistes à l’encontre des libertés.

Si tu écoutes les argument du PAPW de bordj, tu verras qu'il louvoie et tente de présenter son action contre la cinémathèque comme une action contre des contenues "dépravés" et non pas conter le Cinéma en lui même; mais l'on sait avec vingt ans de recule, que les attaques de obscurantisme islamiste entendaient tordre le cou à tout ce qui est culture et création : Rappelons nous le "jugement" de Matoub lors de son premier enlèvement, rappelons nous les noms de toutes ces étoiles qu'ils ont éteint dans notre ciel, Djaout, Hesni, et tant d'autres....

C'est pour tout cela qu'a mon sens que nous incombe un devoir de solidarité...

born_hittiste
16/10/2011, 10h37
Je comprends ta réticence, mais je ne pense pas qu'elle puisse fonder une position réfléchie.

le directeur de nessma savait des le debut que ça va finir mal, son but etait de mesurer la popularité des islamistes. maintenant il le sait.

s'il etait un vrai democrate, il n'aurait pas cedé au premiere escarmouche...on connait son parcours sous l'ere ben ali.


Ce qui est en jeux, c'est la question de la liberté d'expression, c'est la liberté de création, c'est la liberté de conscience; des libertés fondamentales, essentielles à l'établissement de l'Etat de droit et de la démocratie.

je suis d'accord avec toi. mais le chemin qui mene a la democratie ne se resume pas a la provocation et l'attaque systematique des islamistes.

pourquoi les pseudo democrates n'investissent pas la rue, les quartiers pauvre, les hameaux oubliés pour connaitre mieux le vrai peuple ?

mob_dz
16/10/2011, 10h48
Que le directeur de Nessma soit un poltron, soit. Mais qualifier la diffusion d'un film soit une provocation ne mène qu'à réconforter et à soutenir les obscurantistes.

Les démocrates tunisiens dans leur diversité sont actifs, il développent leur action dont tu peut suivre une partie en faisant une recherche sur le Net.

Mais je demeure convaincu que c'est une position de principe qu'il est nécessaire d'exprimer, sauf à apporter un soutien honteux mais effectif à l'action des islamistes.

Harrachi78
16/10/2011, 10h53
A la base, je ne suis pas solidaire car je sent que la diffusion du filme en question était bel et bien une provocation. C'est un pays musulman, qui plus est vit une période de trouble, et les tenants de cette chaîne savaient très bien ce qui risquait d'arriver, et c'est bien arrivé !

Maintenant, ils se sont rétractés, ils ont présenté des excuses formelles au public et ils savent désormais à quoi s'en tenir. Ca devait être suffisant, et il n'y a pas de quoi provoquer toute cette violence.

bel-court
16/10/2011, 10h57
C'est le résultat de la dictature toutes ces histoires d'excités (fous de Dieu), on nous disait Ben Ali était moderne, il a modernisé sa société, la preuve est là. Maintenant ils vont tenter de blamer la démocratie pour dire il n'y a pas mieux que la dictature pour les Arabes et la triche continue. L'islamisme est l'arme des régimes en place qui en réalité sont des semis-islamistes. Vive la laïcité!

born_hittiste
16/10/2011, 11h02
Les démocrates tunisiens dans leur diversité sont actifs, il développent leur action dont tu peut suivre une partie en faisant une recherche sur le Net.

voila ! le net...

les democrates tunisien vont gagner les prochaines elections sur le net et les islamistes a mehdia, sidi bouzid, beja...

naw08
16/10/2011, 13h39
je regarde souvent nessma, je l'aime bien, malgré quelques réserves, oui pour une liberté d'expression respectable et responsable.

mob_dz, tu défens pas le principe de la liberté d'expression, mais le fait de dénigré l'islam sans être dérangé,si c'était le contraire t'aurai crier ou loup, personnellement j'e m'en fou de ce filme, on lui donne trop d'importance

absent
16/10/2011, 13h41
A la base, je ne suis pas solidaire car je sent que la diffusion du filme en question était bel et bien une provocation.C'etait pas la premiere fois que ce film passait en Tunisie.

Beidawi II
16/10/2011, 14h11
je suis anti nessma TV, ce genre de chaines donne des consignes pour faire un mix entre l'arabe et le français.

Ca donne "mrahba bikoum dans notre chaine nessma lli elle elle va ambitionner bach tkoun hiyya la plus grande chaine...."

pour moi ce type de phrase justifie qu'on crame la chaine intégralement.

Ou alors qu'ils parlent comme ça aussi à TF1. Ah non surtout pas, leur langue c'est leur langue, et nous notre langue on doit l'abatardir. llay chawethoum.

Myst
16/10/2011, 14h32
Je ne serai sûrement pas solidaire avec une chaine qui appartient en partie à Berlusconi

mehdi-amazigh
16/10/2011, 14h39
Aucune solidarité avec une chaine qui se croit dans un pays occidental faisant fi du caractère religieux de sa population, allant jusqu'a oeuvrer dans la provocation pour ensuite lâchement s'excuser!

Pathétique!

absent
16/10/2011, 14h42
Aucune solidarité avec une chaine qui se croit dans un pays occidental faisant fi du caractère religieux de sa population, allant jusqu'a oeuvrer dans la provocation pour ensuite lâchement s'excuser!
C'etait pas toi qui etait contre les islamiste et qui disais que Ben Ali etait un rampart contre leur menace, et maintenant tu tiens leur discours.

mehdi-amazigh
16/10/2011, 14h49
C'etait pas toi qui etait contre les islamiste et qui disais que Ben Ali etait un rampart contre leur menace, et maintenant tu tiens leur discours.
je vomis les islamistes, je n'ai aucune sympathie pour Ben Ali, marionette des occidentaux, imprime le je te prie, une fois pour toute.

Néanmoins, je ne soutiens pas cette chaine de television!!!

Vous avez soutenu la révolution(qui à mon sesn n'en était pas une), il faut en assumer les conséquences à présent, vous les chantres de la démocratie, il faut donc aller jusqu'au bout de vos idées!

La rue Tunisienne souhaite des islamistes au pouvoir, c'est le prix à payer de la démocratie!

Ce n'est pas lorsque les choses ne vont pas dans votre sens qu'il faut crier au loup!

Il faut assumer ses positions!

mimi
16/10/2011, 14h50
Certains voient de la provocation partout, et ne trouvent que les menaces et la violence comme moyen d'expression et de réaction. Pourquoi ils ne suivent pas les voies légales si vraiment il y a quelque chose de provoquant dans ce film? même si ils ont raison on ne peut pas les soutenir. Pour Nessma, je dirais qu'ils sont pas mieux. Pourquoi ce film en ce moment? ils savent trés bien que ça va provoquer certains à tord ou à raison, c'etait facilement prévisible. En ce moment on dirait qu'il y a un affrontement entre deux tranches de la societé tunisienne, les religieux et les partisant de la laicité. Pourquoi il n'y a pas de juste milieu? un état ou tout le monde peut vivre sa liberté sans imposer ses idées aux autres?

absent
16/10/2011, 14h51
Je suis pour la democratie meme quand c'est les islamistes qui gagnent du moment que tout le monde respecte les regles du jeu democratiques et tout ce qui va avec (libertes individuelles surtout).

mehdi-amazigh
16/10/2011, 14h54
Je suis pour la democratie meme quand c'est les islamistes qui gagnent du moment que tout le monde respecte les regles du jeu democratiques et tout ce qui va avec (libertes individuelles surtout).
Sauf que dans un pays tel que la Tunisie ou la religion fut brimée pendant des décennies, pour y imposer un modèle européen par la force et la terreur(ce qui a nourri et favorisé les extrémistes), on en mesure aujourd'hui le ressentiment d'une grande partie de la population qui veut prendre sa revanche sur le passé!
Et le jeu démocratique dont tu parles, je le cautionne aussi, mais je doute que cela soit le cas en Tunisie!

absent
16/10/2011, 14h55
Tu te dis peut-etre contre les islamistes, mais tu les soutiens dans cette affaire de pretendu blaspheme.

zemfir
16/10/2011, 14h56
oui pour nessma TV et surtout oui pour la liberté d'opinion ; des médias ......ect.
et bien sur dans le respect des croyances et des opinions contradictoires.

remarque @ sondeur
ya qlq chose qui cloche dans la formulation de la question :rolleyes:

arazigh
16/10/2011, 14h59
Solidarité avec Nessma Tv et tous les tunisiens victimes de l'itlérence et des La yadjouz.
Qu'est-ce que c'est ? Un sondage ?
La 1ère chose à faire est de rédiger un intitulé sans ambiguité ni erreurs.
La 2ème : bien soigner les choix. Or ici on voit :
solidarite
solidarite
Il n'y a rien à voter ... même pas "sans opinion" !
vive la Laicité.

mehdi-amazigh
16/10/2011, 15h00
Tu te dis peut-etre contre les islamistes, mais tu les soutiens dans cette affaire de pretendu blaspheme.
je ne soutiens ni les islamistes, ni Nesma TV...je pense que cette fois ci ce sera plus clair pour toi....

Je soutiens le peuple Tunisien, mais je plains surtout les femmes dans cette future Tunisie.........

houari16
16/10/2011, 15h21
La chaine Nesma ;) ? ce n est ni la Liberté d expression ,ni laïcité , ni sidi zakri
-Le problème , pourquoi en ce moment Nes-sma de la Tunisie avait diffusé ce film en sachant que la situation en Tunisie se prépare à des élections ?
donc c est intentionné :redface: ?

Harrachi78
16/10/2011, 16h36
C'etait pas la premiere fois que ce film passait en Tunisie.

Aucune idée. En tout cas, je ne l'avais jamais vu, et peut-être qu'il est passé sans les passages où on fait paraitre Dieu en vedette.

Quoi qu'il en soit, la Tunisie n'est pas celle de Ben-Ali, et ce qui est anti-religieux n'y a plus les privilèges et la promotion d'antan. Les responsables de la chaine savent la période difficile que traverse le pays, ils n'ignorent pas les dangers et se devaient donc d'agir de manière responsable au lieu d'allumer des allumettes inutile dans un climat aussi chargé en fuel.

Ils ont semé le vent, ils ont récolté le tempo comme dirais la chanson.

Nadyr
16/10/2011, 17h00
je ne suis pas solidaire !

houari16
16/10/2011, 17h26
Le choix du moment par Nesma pour visionner le film qui tracasse les tunisiens ..
Nesma avait allumé la mèche pour le désordre en Tunisie ..

simplenova
16/10/2011, 18h28
Si quelque chose dérange les musulmans, pourquoi les provoquer ?

Je ne soutiens pas cette poubelle-tv

saaid
16/10/2011, 18h42
« Je m'excuse. Je suis désolé pour tous les gens qui ont été dérangés par cette séquence, qui me heurte moi-même », a déclaré Nebil Karoui, le directeur de Nessma TV sur la radio locale Monastir. « Je considère qu'avoir diffusé cette séquence est une faute », a-t-il dit.

il joue le laic courageux, puis il se rappelle que Ben Ali n est plus là pour le protéger, enfin il baisse le froc, quelle lacheté!

il n a qu démissioner, une telle erreur n a pas lieu d étre

karimbarbu
16/10/2011, 21h00
Nessma TV ?? va être brûlée ??

où verra-t-on désormais "le conte DRACULA" (comme l'a fait ressemblé Djamel Debbouz) ?? :mrgreen:

j'espère qu'il sera recruté chez El Yatima :mrgreen:

dites ! de quel film parlez vous qui aurait montré Dieu ?

Cookies