PDA

Voir la version complète : Président de la LLDH avoue les mensonges sur les massacres commis par Kadhafi


mehdi-amazigh
16/10/2011, 15h16
Il affirme également, que toutes les informations mensongères qu'il a transmis à l'ONU pour déclencher l'intervention militaire en Libye était uniquement dans le but de diabloliser Kadhafi, et que ses informations ont été fournies par des dirigeants du CNT dont les principaux chefs sont ses amis.

Il affirme par ailleurs qu'il n'y a absolument aucune preuve, et que donc ce sont des propagandes!

A la lumière de ces aveux, on ne peut plus prétendre aux mensonges éhontés contre Kadhafi!

La vérité est enfin dite...(je n'en ai jamais douté, tellement je connais les impérialistes)

mehdi-amazigh
16/10/2011, 15h58
Diaboliser un dirigeant qui gêne, lui imputer les pires crimes virtuels, voter une résolution, et ensuite perpétuer un génocide sur un peuple pour le spolier de ses richesses et ainsi le recoloniser!

Et dire que certains continuent encore à tout mettre sur le dos de Kadhafi!:evil:

absent
16/10/2011, 17h16
En effet, c'est fort plausible au vue du passé récent en Irak, et les ADMs.

Merci de nous diffuser la source de ses déclarations.

mehdi-amazigh
16/10/2011, 17h26
Sidmark

De la bouche même de l'interessé:

http://rutube.ru/tracks/4906792.html?v=b7ee2407e4b8247319c89bdfaee6ce16&autoStart=true&bmstart=84240

absent
16/10/2011, 18h06
Contenu du film :
Cette vidéo permet de comprendre comment le droit international et la justice internationale fonctionnent mais surtout comment leurs principes élémentaires peuvent être contournés.

Les différentes résolutions adoptées contre la Libye se fondent sur la base d’allégations diverses : notamment sur la déclaration selon laquelle Kadhafi aurait utilisé l’aviation contre son propre peuple et engagé une violente répression contre l’insurrection, celle ci coûtant la vie à plus de 6000 civils.

Ces allégations ont été diffusées sans jamais avoir pu être vérifiées.

C’est pour tant sur la base de ces affirmations que le gouvernement de la Jahamirya Libyenne a été exclu du conseil des droits de l’homme des Nations unies avant d’être renvoyée devant le conseil de sécurité des Nations Unies.

L'une des principales sources à l’origine de l'affirmation selon laquelle Kadhafi aurait décimé son propre peuple est la ligue libyenne des droits de l’homme, une organisation rattachée à la Fédération internationale des droits de l’homme (la FIDH).

Le 21 Février, le secrétaire général de la ligue libyenne des droit de l’homme le Dr Sliman Bouchuiguir avait été à l’origine d’une pétition avec l’organisation UN Watch et la National Endowment for democracy. Cette pétition est signée par plus de 70 ONG .

Puis, quelques jours plus tard, le 25 Février 2011, le Dr Sliman Bouchuiguir s’est rendu au conseil des droits de l’homme des nations unies afin d’y exposer les allégations concernant les crimes du gouvernement de Mouamar Kadhafi.

Au cours du mois de Juillet dernier nous nous sommes rendus à Genève afin de nous y entretenir avec le Dr Sliman Bouchuiguir. http://video.rutube.ru/b7ee2407e4b8247319c89bdfaee6ce16

ballZ
16/10/2011, 18h06
Il parle trop celui-là ! il va mal finir !

Cookies