PDA

Voir la version complète : Un contrat d'hachat de véhicules utilitaires à 2 millions euros conclu


mohand-ameziane
25/10/2011, 21h32
Un contrat d'achat de véhicules induustriels et militaires de deux millions d'euros a été conclu entre le Mali et l'Algérie en marge de la visite officielle du président Amadou Toumani Touré.

Le président de la République du Mali qui poursuit sa visite en Algérie a eu des discussions avec les hauts responsables du pays avant de s'entretenir ce matin, en tête à tête, au siège de la présidence de la République avec le chef de l'Etat Abdelaziz Bouteflika sur la coopération bilatérale. Une coopération concrétisée par la signature de plusieurs accords. Les entretiens entre les présidents Bouteflika et Touré ont porté essentiellement sur la coopération en matière économique et sécuritaire.

Le président malien, Amadou Toumani Touré, a annoncé hier, pour rappel en marge de sa visite effectuée au complexe de construction mécanique de Rouiba (est d’Alger) qu’il fera une nouvelle commande de véhicules utilitaires à la Société nationale des véhicules industriels (SNVI). La commande effectuée l'année dernière s'élevait à 1.7 millions euros.

Une feuille de route coopération algéro-malienne paraphée

L’Algérie et le Mali ont signé mardi une feuille de route relative à plusieurs domaines de coopération bilatérale, à l’occasion de la visite officielle qu’effectue en Algérie le président malien, Amadou Toumani Touré.

L'axe Alger-Bamako se porte bien et s'est "considérablement renforcé", grâce à une coopération bilatérale diversifiée et soutenue entre l'Algérie et le Mali, a affirmé mardi le président Amadou Toumani Touré. "L'axe Alger-Bamako se porte bien et je dirais même qu'il s'est considérablement renforcé", a déclaré à la presse le chef de l'Etat malien à l'issue des entretiens qu'il a eus avec le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika.



Se félicitant de la qualité des relations bilatérales et du volume des échanges entre les deux pays, le président Toumani Touré a salué "l'engagement fort" de l'Algérie à "accompagner le Mali dans son développement, particulièrement dans les régions Nord

Le Jeune Algerien

Cookies