PDA

Voir la version complète : Société Générale va renforcer sa présence en Algérie


Thirga.ounevdhou
27/05/2006, 16h31
la volonté et ’intention de renforcer la présence du groupe "SG" en Algérie a ete affirmee directeur général adjoint du groupe Société...La Societe est fort interessee par L'Algerie!

=====
Au terme d’une visite de trois jours qui l’a conduit à Alger, Sétif et Béjaïa, Didier Alix, directeur général adjoint du groupe Société Générale et également directeur de toute la branche particuliers-entreprises et des activités de financement, a tenu jeudi à l’hôtel Sofitel d’Alger, un point de presse, dans lequel le numéro 2 dans la hiérarchie du groupe a réitéré la volonté de la Société Générale de renforcer la présence du groupe en Algérie.


En présence de Philippe Vigue, directeur délégué auprès de la branche internationale et président du conseil de surveillance de la filiale algérienne et de Joël Jarry, président du directoire de Société Générale Algérie (SGA), le directeur général adjoint de Société Générale a saisi cette occasion pour annoncer que le groupe a l’intention de procéder à l’ouverture d’une quinzaine de guichets, courant 2006. « L’objectif fixé pour 2008 est de constituer un réseau de 80 guichets », ajoute encore le même responsable pour qui, « la présence du groupe en Algérie est importante, d’autant que le potentiel de développement macroéconomique du pays est devenu intéressant ». Il convient de signaler que le réseau de Société Générale Algérie, constitué jusqu’ici de 17 agences opérationnelles, s’est renforcé cette semaine avec l’ouverture de 3 nouvelles agences à Draria, Sétif et Béjaïa. Deux autres sont en attente d’agrément d’ouverture de la Banque d’Algérie, en l’occurrence les agences de Sidi Bel Abbès et Akbou. Quant à la stratégie que suit le groupe dans son développement en Algérie, Didier Alix dira que la Société Générale « s’est fixée comme objectif de renforcer sa présence en tant que banque universelle qui exerce des activités aussi bien avec les grandes entreprises et les PME qu’avec les particuliers ». Selon lui, les crédits octroyés à ces derniers représentent 20% de l’ensemble des lignes de crédits allouées. La structure de la clientèle de SGA représente, quant à elle, environ « 35 000 clients dont 6000 clients entreprises », souligne encore le même responsable. Les produits bancaires proposés aux clients diversifiés (leasing, crédit à la consommation et autres) seront bientôt renforcés par un nouveau produit, en l’occurrence le leasing immobilier. Le directeur général adjoint du groupe annoncera, par la même occasion, le lancement prochain en Algérie d’une société de location de véhicules de longue durée. A une question de savoir si le groupe serait intéressé par la reprise du CPA, dont le dossier de privatisation ne tardera pas à aboutir, Didier Alex a indiqué que la Société Générale « accorde un intérêt incontestable » à cette affaire et que la jonction du CPA avec Société Générale peut donner lieu à la création d’une « très grosse banque algérienne à grand succès ». La modernisation du système bancaire algérien et la mise en service récente de la télé-compensation susciteront l’admiration du conférencier qui ne manquera pas toutefois de critiquer la directive d’Ouyahia interdisant aux entreprises publiques tout dépôt de fonds dans les banques privées. « Cette mesure est surprenante et j’espère que les entreprises publiques retrouveront la liberté de choisir la banque qui leur offre le meilleur avantage en matière de dépôt d’argent », dira enfin le directeur général adjoint du groupe.

El Watan.

nassim
28/05/2006, 00h49
Encore une bonne nouvelle pour l'économie algérienne. Les banques françaises se font discrètes mais essaient malgré tout de s'installer chez nous.

La relance de l'économie et de la consommation des ménages peuvent être soutenus grâce aux services financiers des professionnels de la banque.

Zombretto
28/05/2006, 00h51
SGA
.... va doubler son effectif
.... durant l'annee 2006
.... ou goulou franca ma teswech
:)

Cookies