PDA

Voir la version complète : Nouvelles nations industrielles


zek
14/11/2011, 11h33
Abu Dhabi, Kenya, Indonésie... Ces pays veulent devenir des pays industrialisés. Une opportunité à saisir pour des entreprises en mal de financement ou cherchant de nouveaux territoires d'expérimentation.

Ce sont de petits pays. De petits Etats qui ne ressortent pas forcément sur nos écrans radar comme de grandes nations industrielles. On les voit plutôt comme des clients, très aisés, aptes à nous acheter à prix d'or nos produits de haute technologie. C'est le cas d'Abu Dhabi. Dans cet émirat, où se tient l'un des plus gros salons aéronautiques du monde, les dollars du pétrole ne servent plus seulement à s'offrir des avions dernier-cri ou des buildings de luxe.

Discrètement mais surement, ce petit pays profite de sa position dominante pour s’acheter aussi un statut de nation industrielle. Avec son fonds d'investissement, Mubadala, il a ainsi investi dans une usine de fabrication de pièces de fuselage en composites pour fournir le programme A350 XWB d’Airbus.

Son voisin, le Qatar, liste carrément sur son site ses opportunités de marchés. Il propose aux industriels le deal suivant : installer votre usine dans notre pays et en échange nous vous garantissons un marché captif… Plus à l’est, en Afrique, c’est le Kenya qui émerge.

Le pays est devenu un vrai laboratoire pour tous les opérateurs et les géants de l’Internet. Dans un pays où il n’y pas de système bancaire digne de ce nom, Orange ou Google en ont profité pour imposer leurs technologies de paiement sans contact par téléphone.

On pourrait ainsi continuer la liste des nouvelles nations en voie d’industrialisation. Rien qu’en Asie, plusieurs Etats peuvent prétendre désormais à ce titre de nations industrialisées comme l’Indonésie, la Thaïlande ou le Viet Nam. Toutes ces régions constituent les nouveaux territoires de l’industrie. C’est la prochaine frontière que nos entreprises vont devoir franchir.

L’intérêt d’y mettre les pieds est double. D’abord, une partie de ces régions, surtout au Moyen-Orient, disposent de véritables trésors de guerre, d’argent frais, disponibles rapidement pour investir dans des usines dernier cri. Ensuite, ces territoires sont intéressants car ils permettent aussi de repenser son business-modèle.

Leurs virginités technologiques en font des territoires idéaux pour l'expérimentation (le Kenya). Ces pays ont aussi un autre avantage majeur : leurs sociétés n’ont pas encore développé d’aversion majeure vis-à-vis de des usines. Là-bas, l’industrie est (encore) considérée comme une source de progrès.

L'Usine Nouvelle

Cookies