PDA

Voir la version complète : Vers la production du ciment pétrolier en Algérie


morjane
30/05/2006, 17h45
La direction des ciments d’Aïn El-Kebira va se lancer dans la production de ciment pétrolier. Ce ciment était jusqu'a présent à 100% importé et si il peut dorénavant être produit en Algérie ce sera toujours ça de moins à importer.

====

La direction de la Société des ciments d’Aïn El-Kebira (SCAEK), filiale du groupe ERCE implantée à Aïn El-Kebira, au nord de Sétif, compte entamer la production de ciment pétrolier. Une première en Algérie car jusque-là, ce type de ciment utilisé dans la cimentation des puits de pétrole est importé à 100%. “Nous commencerons la production dès que nous recevrons la commande des différentes sociétés pétrolières à l’intérieur et à l’extérieur du pays. Nous sommes prêts à produire si la commande dépasse 100 000 tonnes et à des prix compétitifs”, a affirmé le directeur général de la SCAEK M. Loucif Hassous, en marge des journées portes ouvertes organisées à la maison de la culture Houari-Boumediene à Sétif.

Par ailleurs, la cimenterie d’Aïn El-Kebira, d’une capacité de production de 1 million de tonnes par an, compte porter la production à 1,5 million de tonnes d’ici 2008. “Notre ciment de très bonne qualité est très demandé. Nous n’avons jamais eu de mévente, et le programme de 1 million de logements du président Bouteflika nécessite une augmentation de la production des matériaux de construction, notamment le ciment ; ce qui nous oblige à suivre cette dynamique”, dira le patron de la SCAEK.

Rappelons que la cimenterie d’Aïn El-Kebira a procédé dernièrement à l’installation d’un filtre à manche, à l’automatisation de la ligne de conduite, au renouvellement de l’électrofiltre atelier ciment, ainsi que du filtre à gravier. Notons aussi que la SCAEK s’est taillé une importante part de la production globale du groupe ERCE avec 22,38% et 9,25% de la production des entreprises de la SGP-CICA. La production cumulée de 1978, date de sa mise en service, est à 2005, de 20 millions de tonnes environ.

Par Liberté

Cookies