PDA

Voir la version complète : La Russie propose une résolution sur la Syrie au Conseil de sécurité de l'ONU


LIXUS
15/12/2011, 20h46
La Russie propose une résolution sur la Syrie au Conseil de sécurité de l'ONU qui condamne l'usage disproportionnée de la violence.

Cette annonce a surpris tout le monde.

TAGHITI
15/12/2011, 20h50
elle condamne l'usage de la violence par toutes les partie en conflit! je ne vois ce qui est surprenant dans ce texte!

LIXUS
15/12/2011, 20h52
@Taghiti
elle condamne l'usage de la violence par toutes les partie en conflit! je ne vois ce qui est surprenant dans ce texte!

Ce qui est surprenant c'est ce qui suit :

y compris l'usage disproportionné de la force par les autorités syriennes

TAGHITI
15/12/2011, 20h55
Ce qui est surprenant c'est ce qui suit :

D'accord, mais les Russes ne sont bêtes au point de perdre toute crédibilité, surtout qu'ils viennent de prendre le volant de la présidence tournante du CS !

Vigilance
16/12/2011, 17h58
La position de la Russie sur le dossier Syrien ne sera peut-être pas sans conséquences sur l'avenir de la carrière de Putine et de son dauphin-Président. Putine a soutenu un dictateur (Bachar Assad) qui réprime "son peuple" en pleine campagne des législatives russes censées faire partie d'un processus démocratique. c'est une grossière erreur de la part des russes. très mauvais timing. en soutenant un dictateur contre un peuple, Putine affiche clairement ses convictions dictatoriales. on peut comprendre l'inquiétude des russes lors des dernières manifestations. le rôle d'oppresseur ne semble pas gêner le moins du monde Vladimir Putine. pour un citoyen russe, il est difficile de ne pas faire le parallèle entre l'oppression du peuple syrien et celle du peuple russe même si celle-ci se fait pacifiquement. en voulant renforcer la position de la Russie sur la scène internationale, Vladimir Putine a affaibli la position de la clique du Kremlin composée d'ex du KGB. grâce à ce faux pas de la diplomatie russe, Khodorkovski, véritable victime de l'acharnement de Putine lui-même, incarne plus que jamais l'opposition et certainement l'espoir du peuple russe. si la clique du KGB veut se maintenir elle doit évincer Putine, lilbérer Khordorkovski détenu injustement dans une prison en Sibérie, et se lancer "pour de bon" cette fois dans un "jeu démocratique" un peu plus crédible que cette comédie bas-de-gamme qui date de l'ère Eltsine.

absent
16/12/2011, 21h45
poutine n a pas peur du ridicule.il dit tout et son contraire.il a perdu tout credibilite.les manifestations anti-poutine en russie sont a l origine de ce changement de politique.
j espere que les manifestations se poursuivront jusque au depart de poutine.

hamoudehsyr
16/12/2011, 21h46
Alors la mort de rire, voila ce qui arrive quand on triche et on veut devenir tsar de russie

zemfir
17/12/2011, 12h48
poutine sent le vent de la révolte s'approchant de MOSCOU , première reculade , lâché son camarade de Syrie , histoire de gagné un peu de temps .

Cookies