PDA

Voir la version complète : Liste des ministres proposés par Benkirane au Roi


Page : [1] 2

ajadjiith
27/12/2011, 18h05
Liste des ministres proposés par Benkirane au Roi

Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane et ses 27 ministres seraient appelés au palais Royal aujourd’hui ou demain, où ils devraient recevoir leurs dahirs de nomination et prêter serment devant le Roi Mohammed VI. Le quotidien Akhbar Al Yaoum a publié une liste des ministres qui aurait été présentée au Souverain.


Le premier gouvernement issu de la nouvelle constitution verrait enfin le jour cette semaine. Le dernier mot des nominations en rapport avec plusieurs ministères, dont celui de l’Intérieur reviendrait au Roi qui nommerait probablement le prochain gouvernement avant son départ pour les Etats Unis, où il passera ses vacances de fin d’année.

Benkirane avait déposé tard dans la soirée de samedi au cabinet Royal à Rabat, la liste des ministres proposés pour participer au prochain gouvernement. Akhbar Al Yaoum dévoile les noms de ces ministres :

La liste des ministres :

Abdellah Baha : ministre d’Etat sans portefeuille

Mustapha Ramid : ministre de la justice

Abdelghani Lakhdar : ministre de l’équipement et des transports

Saâd Eddine El Othmani : ministre des affaires étrangères

Abdelaziz Rebbah ou Idriss Azami : ministre des affaires générales

Lahbib Choubani : ministre chargé des relations avec le parlement

Mustapha El Khalfi : ministre de la culture et de la communication

Lahcen Daoudi : ministre de l’enseignement supérieur

Bassima El Hakkaoui : ministre des affaires sociales et de la famille

Najib Boulif : ministre des finances

Nizar Baraka : ministre du commerce et de l’industrie

Abdessamad Kayouh : ministre de l’artisanat

Abdelkader El Kihel : ministre de la jeunesse et des sports

Hicham Nahmoucha ou Najib Mikou : ministre de l’agriculture et de la pêche maritime

Kenza El Ghali ; ministre de l’éducation

Moulay Hamdi Oueld Rachid : secrétaire d’état aux affaires étrangères

Mohand Laenser : ministre de l’intérieur

Mohamed Ouzine : ministre de l’énergie et des mines

Lahcen Haddad : ministre du tourisme

Driss Meroun : ministre de la modernisation des secteurs publics

Nabil Benabdellah : ministre de l’habitat et de l’urbanisation

Houcine El Ouardi : ministre de la santé

Abdelouahed Souhail, ministre de l’emploi et de la formation professionnelle

Gajmoula Bent Abi : ministre délégué chargé de la communauté marocaine à l’étranger.

alm

soufiane-oujda
27/12/2011, 19h34
Mohand Laenser : ministre de l’intérieur

Même si j'aime pas du tout ce personnage de laenser, je le préfère a l'intérieur qu'a un autre cherkaoui ou un autre proche du roi. Pour qu'on en finit une bonne fois pour toute avec ce ministère qui doit revenir aux partis ...

mahjoub
27/12/2011, 19h42
hahaha, il aura aussi lui son `Settat` à Oulmes, avec un golf et un centre equestre (je rigole)

Mounir.
27/12/2011, 19h49
ils sont ou les 27 ministres je n en vois que 23 ? et un secretaire d etat?!

noubat
27/12/2011, 20h00
Même si j'aime pas du tout ce personnage de laenser, je le préfère a l'intérieur qu'a un autre cherkaoui ou un autre proche du roi. Pour qu'on en finit une bonne fois pour toute avec ce ministère qui doit revenir aux partis ...

il est écrit dans le papier:
Le dernier mot des nominations en rapport avec plusieurs ministères, dont celui de l’Intérieur reviendrait au Roi

le changement au maroc, "un grand pas pour le roi".

Nourman
27/12/2011, 20h01
ils sont ou les 27 ministres je n en vois que 23 ? et un secrétaire d etat?! il sont 24 sur la liste ,il manquent 3
la défence
les affaires religieuses
le secrétaire générale du gouvernement

rodmaroc
27/12/2011, 20h09
les affaires islamiques et le ministère délegué à la defense sont constitutionellement sous l'autorité directe du roi, quelque part c'est normal que le roi choisisse ses subalternes..en revanche je ne comprend pas pourquoi benkirane a concedé le secrétariat général du gouvernement....je trouve ca vraiment stupide car c'est le SSG qui a la charge de preparer l'ordre du jour du conseil du gouvernement et du conseil des ministres...c'est de la lacheté caracterisée.

overclocker
27/12/2011, 20h11
Lahcen Daoudi : ministre de l’enseignement supérieur

il était pressenti à l'économie, j’espère qu'il fera bouger les choses.

Mustapha Ramid : ministre de la justice


une grande tache l'attend.

Houcine El Ouardi : ministre de la santé

connais pas.


Kenza El Ghali ; ministre de l’éducation

connais pas non plus

mahjoub
27/12/2011, 20h14
attendez , ce n'est pas la liste officielle.
J'ai même lu quelque part qu'il y avait des contact secrets avec ittihad doustouri et le RNI dans le cas oû Istiqlal n'est pas d'accord

overclocker
27/12/2011, 20h17
Ghellab et Akhenouch ont fait du bon boulot, il fallait les garder à mon avis..

Nourman
27/12/2011, 20h29
J'ai même lu quelque part qu'il y avait des contact secrets avec ittihad doustouri et le RNI dans le cas oû Istiqlal n'est pas d'accord
le processus est on marche , il y a déjà un istiqlalien a la tete du parlement,ils peuvent pas faire marche arriere ,le PJD lance des rumeurs pour mettre la pression sur l'istiqlal qui veut pas lâcher le ministère du transport ,et le MP qui voit d'un mauvais oeil les 4 ministere du PPS.

mahjoub
27/12/2011, 20h31
C'est possible, mais y a til dérogation? et si ça arrive au milieux du mandat? on a vue des exemples ailleurs, changement d'alliance pour former un gouvernement

Nourman
27/12/2011, 20h40
on tout cas c'est mal partie ,je pense pas qu'ils irons jusqu'au bout ,si demain Akhnouche arrive a prendre le place de Mezouare ,c'est benkirane lli radi y9leb tabla 3la istiqlal :mrgreen:

rodmaroc
27/12/2011, 20h40
moi il y a un truc que je ne comprend pas; comment l'istiqlal s'est laissé entubé de cette facon?!!! le MP et le PPS avec 32 et 18 sièges respectivement ont eu des ministères plus importants.

orion
27/12/2011, 20h57
ridicule dans un pays comme le Maroc d'avoir une configuration avec autant de ministère ... tout cela pour laisser les gens "manger" et contenter les parties de la coalition ...

mahjoub
27/12/2011, 21h09
Nizar Baraka : ministre du commerce et de l’industrie
ressemble à Allal Lfassi, le gendre et peut être le neveu de 3bibiss= Lasska
Contemplez bien le hangoura
http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQN0qQiISdsS8NiSPsOb-Jvc3GXA-1rmtj_gPTzN1cOYNKvzdKNjg

Imaginez le ministre de l'agriculture est celui-ci
http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSdYkZaDId99g-0ZMGKRhpU6_eiXL0ubbn_fuTNcXP1RloozCCVOQ

Rif1979
27/12/2011, 21h12
http://www.youtube.com/v/Uyo_11dvIPo

http://www.youtube.com/v/gjG_QOlyb7U

Rif1979
27/12/2011, 21h22
25-12-2011

http://www.youtube.com/v/rUkpFMdHZ54

overclocker
27/12/2011, 21h50
Bravo au peuple Bravo à nous...

merci RIF1979 pour les vidéos

Mounir.
27/12/2011, 22h14
donc moi je fais pas parti du peuple?:mrgreen:

ajadjiith
27/12/2011, 22h28
orion

effectivement le mieux était d'avoir de grand pôle ministérielle exemple :

la Sécurité intérieur , la Défense National et les Renseignements Généraux dans le même ministère .

l'Economie , les Finances , et le Budget dans un même ministère .

L'éducations National , l'enseignement supérieur , la Formation Professionnelle et de la formation des cadres et de l'emploi dans le même ministère .

Le commerce intérieur et extérieur , l'industrie , les nouvelle technologie dans le même ministère .

L'administration territoriale , modernisation des secteurs publics et la reforme de l'Etat dans le même ministère .

Le tourisme , l'artisanat , la culture , dans le même Ministère .

orion
27/12/2011, 22h48
il me semble que des pays comme l'Espagne ou la France ont moins d'une vingtaine de ministère, nous, on leur a dit "mat3érfouch !"

il parait que benkirane voulait proposer une configuration avec une quinzaine de portefeuilles et les partis de la coalition ont refusé car ils n'auraient alors pas suffisamment de postes.
on fonctionne encore à l'ancienne.

Mounir.
27/12/2011, 22h52
c pas pratiquable au maroc, en espagne par ex ou dans un autre pays d europe il ya presque plus de coalition meme ici en allemagne c est soi CDU avec le CSU ou soi les SPD avec les verts,,,, chez nous ya pas ca il ya 10000 partis et tout le monde veux etre ministre donc sois tu cedes sois tu te retires qu aurais tu fait a la place de benkirane?

ajadjiith
27/12/2011, 22h58
Mounir

c'est compréhensible mais c'est dommage !! voilà tout !

orion
27/12/2011, 22h58
je n'aurais rien fait de mieux, je ne le critique pas.
je dis juste que c'est bien dommage. je critique la situation justement du pays avec les un milliard de partis qui servent à rien.

et justement c'est dommage de créer des ministère pour donner à manger aux partis, plutôt que parce qu'il y a un besoin. c'est énormément d'argent.

ajadjiith
27/12/2011, 23h01
l'agriculture , le monde rurale , la pêche et les produits de la mer , l'eau et l'environnement dans un même ministère .

mahjoub
27/12/2011, 23h01
Orion
L'essentierl ce n'est pas le salaire de 30 ou 15 ministres, qui n'est rien devant les autres dépenses, mais c'est la coherence qui est un problème. Le PJD a voulu juste 15 ministres pour bien gerer les dossiers chauds, mais hadchi li 3ta allah

jawzia
27/12/2011, 23h05
Abbas El Fassi et ses troupes bloquent la formation du gouvernement Benkirane : L’Istiqlal refuse de renoncer au ministère de l’Equipement

L’Istiqlal fait de la résistance. Abbas El Fassi et sa formation politique montent au créneau et menacent même de renoncer à tout portefeuille ministériel si les Istiqlaliens n’obtiennent pas le département de l’Equipement et des Transports.

Dimanche 25 décembre, le comité exécutif de l’Istiqlal a tenu réunion en fin d’après-midi, à Rabat. A l’ordre du jour, le ministère de l’Equipement et des Transports que les islamistes du PJD veulent s’attribuer. Décision en avait été prise, on s’en souvient, lors de la session extraordinaire du conseil national du Parti justice et développement.

Branle- bas de combat chez les troupes d’Abbas El Fassi : l’équipement est traditionnellement istiqlalien, pas question de le céder à un autre parti, fût-il vainqueur des élections législatives du 25 novembre. Et ce dimanche, le leader de l’Istiqlal et ses pairs du comité exécutif ont été formels. Ils ne se laisseront pas faire et ils l’ont fait savoir au chef de gouvernement désigné, Abdelilah Benkirane. Si le département de l’Equipement et des Transports ne tombe pas dans l’escarcelle des Istiqlaliens, ils sont prêts à renoncer à faire partie du gouvernement Benkirane. « Nous nous suffirons alors du soutien critique, sans assumer de responsabilité gouvernementale », indique un membre du comité exécutif du parti fondé par Allal El Fassi.


...
Mardi 27 Décembre 2011
libe.ma

ajadjiith
27/12/2011, 23h08
l'Habitat, de l'urbanisme et de l'aménagement de l'espace , la politique de la ville dans un même ministère .

la santé , la jeunesse et les sports dans le même ministère .

le Développement social,la famille et de la solidarité dans le même ministère .

mahjoub
27/12/2011, 23h14
département de l’Equipement et des Transports
-----------

Ils ont peut être peur d'un scandal en vue

Cookies