PDA

Voir la version complète : Le dôme d’acier israélien en panne!


andromed
30/12/2011, 17h19
Le système israélien de défense anti-missiles à courte portée, le dôme d’acier, est actuellement en panne à cause d’un incident survenu la semaine dernière. L’action de ce système a été suspendue d’ici la fin de l’enquête menée par une commission militaire sioniste.
http://www.almanar.com.lb/french/edimg/2011/MiddleEast/Zionist/dome_dacier.jpg
Selon le quotidien israélien Yediot Ahranot, l’incident est survenu lorsque 20 missiles du dôme d’acier sont tombés de la rampe de lancement à une hauteur de 4 m, au moment où des travaux de maintenance étaient en cours. Le système anti-missile a été endommagé, mais il n’a pas explosé, ajoute le journal.
Les premières estimations indiquent que les missiles n’ont pas été bien attachés au camion, et il semble que la raison de leur chute fut due à une faute technique commise par les soldats de l’armée israélienne.
Des sources de l’armée ont affirmé que les pertes sont évaluées à des centaines de milliers de dollars.
« Le commandant de l’armée de l’air a formé une commission d’enquête militaire pour dévoiler les raisons de cet incident, et a ordonné l’arrêt de transport de missiles pour les stocker dans des sites proches des rampes de lancement du système au Sud de la Palestine d’ici la fin de l’enquête », précise le Yediot Ahranot.
Le dôme d’acier a été conçu pour intercepter les missiles à courte portée et les obus de l’artillerie. Le développement de ce système a coûté 210 millions de dollars. Il a été mis en fonction vers mi 2010.
Arrestation de six extrémistes au Nord de la Cisjordanie
Une porte-parole de la police israélienne a annoncé l’arrestation de six juifs extrémistes soupçonnés d’avoir attaqué un camp de l’armée israélienne au Nord de la Cisjordanie au début du mois de décembre.
La porte-parole de la police israélienne Louba Samri a déclaré que « six juifs ont été arrêtés pour avoir attaqué la base militaire d’Ephraïm», située au nord de la Cisjordanie occupée, prise d’assaut par près de 50 colons qui ont lancé des pierres sur les soldats.

Al Manar

Cookies