PDA

Voir la version complète : Maroc - les armateurs appellent le gouvernement à intervenir pour sauver le secteur maritime


mohand-ameziane
10/01/2012, 01h49
Le Comité central des armateurs marocains (CLAM) a appelé le gouvernement marocain à une intervention urgente pour sauver le secteur maritime au Maroc, au lendemain de la saisie «conservatoire» prise par les autorités maritimes françaises de deux navires marocains au port de Sète.
«Si aucune mesure n'est entreprise par les autorités de tutelle, le Royaume sera sans aucun moyen naval pour couvrir le transport maritime de plus 70 millions de tonnes de marchandises de ses échanges avec l'extérieur et de 4 millions de passagers», indique le comité dans un communiqué, dont copie est parvenue dimanche à la MAP.
Ce secteur emploie d'une manière directe plus de 5.000 personnes et réalise un chiffre annuel de 4 milliards de dirhams. Il s'agit également de 660.000 véhicules qui entrent au Maroc annuellement par voie maritime et 2,5 millions de Résidants Marocains à l'étranger qui préfèrent la traversée maritime pour se rendre dans leur pays en raison de son rapport qualité/prix très avantageux pour les familles marocaines, souligne le CLAM.
A quelques mois seulement du début des préparatifs de l'opération de transit 2012, «nos compatriotes à l'étranger risquent d'annuler leur voyage au Maroc en l'absence d'un moyen de transport économique qui leur assure les meilleures conditions pour une traversée confortable», avertit le comité.
Le CLAM indique également que les compagnies maritimes étrangères risquent de profiter de la situation de crise des compagnies maritimes marocaines pour imposer leur monopole sur le marché du transport des passagers.
Le CLAM est une organisation professionnelle représentant les compagnies de transport et de services maritimes. Il regroupe l’ensemble des acteurs du secteur maritime au Maroc à savoir le transport de marchandises, le transport de passagers et les services. (MAP)

Maghreb Emergent

Cookies