PDA

Voir la version complète : Baobab


Chaarar
22/01/2012, 23h27
Baobab


Sous les ongles de l’éternité
Des chaires violacés
De la glace, glaçant les os
L'humanité perds les eaux
Ici, un cri surgira
Une trompe raisonnera
Perdu, perclus de péchés
Ivre de ces certitude
Qui glace le sang...

Chaarar

Cookies