PDA

Voir la version complète : "Si je venais à quitter mon poste, je resterai en Algérie" , Salah Bouchekriou


Zirds
26/01/2012, 23h33
Le sélectionneur de l’équipe nationale de handball (messieurs) Salah Bouchekriou ne compte pas exercer son métier à l’étranger, au cas où il venait à quitter son poste.

"Je n’ai aucunement l’intention de quitter l’Algérie au cas où je renonce à poursuivre ma mission à la tête de l’équipe nationale, et ce malgré l’offre que j’ai reçue du Koweït", a affirmé le coach du sept national à la radio nationale.
Bouchekriou avait annoncé, avant le départ pour le Maroc, en vue du championnat d’Afrique des nations CAN-2012, qu’il allait quitter son poste après le tournoi, justifiant sa décision par la "saturation" et la "fatigue" après presque trois ans de travail à la tête de la sélection. Il avait assuré que sa décision était "irrévocable".
"Franchement, mes chances de rester à la tête de l’équipe nationale sont infimes", a t-il ajouté, précisant que les raisons de son départ "ne sont pas d’ordre financière ni encore moins d’un quelconque différend avec qui que se soit".
De son côté, le président de la président algérienne de handball (FAHB), Djaâfer Ait Mouloud, espère convaincre Bouchekriou de revenir sur sa décision de quitter "le navire" des Verts, d’autant que l’échéance du tournoi qualificatif aux jeux olympiques JO-2012 s’approche à grands pas.
"C’est le v£u de tous les Algériens. Nous faisons tout notre possible pour convaincre Bouchekriou de rester. Même le ministre de la Jeunesse et des Sports, Hachemi Djiar, a eu une discussion avec lui", a affirmé le premier responsable de la FAHB.
Salah Bouchekriou a conduit l’équipe nationale à la 2e place à la CAN-2012, après la défaite en finale concédée face à la Tunisie (23-20), améliorant du coup son classement réalisé lors de l’édition 2010 en Egypte (3e).
La sélection algérienne, vice-championne d’Afrique, doit disputer du 6 au 8 avril prochain au Danemark un tournoi qualificatif aux jeux Olympiques 2012 de Londres en présence du pays organisateur, de la Hongrie et du vice-champion d’Europe 2012 qui sera connu à l’issue du championnat d’Europe masculin qui se dispute actuellement en Serbie.



source : APS

lelamine
27/01/2012, 12h41
Il est imposant le mec, pour moi c'est un grand monsieur, de part son professionnalisme et son caractère de meneur, et même quand il s'emporte...quand il est en colere il a le meme regard que mon père, un vrai passionné :razz:

c'est tout simplement une fierté pour l'Algérie, j'espère qu'il continuera à diriger l'EN...

Zirds
27/01/2012, 16h54
et surtout il se fait respecté par les joueurs, il lui suffit de regarder un joueur pour que ce dernier baisse les yeux, un vrai caractère dur

Cookies