PDA

Voir la version complète : Les chaussures pour Bush,les claques pour Sarkosy


orrano
30/01/2012, 11h44
L'adoption définitive par le Parlement français de la loi sur la pénalisation des génocides, le 23 janvier, a provoqué la joie de plusieurs Arméniens – un couple d'Erevan a même appelé son nouveau-né Sarkozy "en l'honneur du président français, mais aussi l'ire d'Ankara et de nombreux Turcs.

En réaction, un site web a lancé en début de semaine, dans la foulée du vote du Sénat, un mini-jeu en ligne sur le site sunoyun.com avec un concept simple : mettre des claques le plus fort possible au président français, représenté debout devant la tour Eiffel. La vitesse de la gifle est calculée en kilomètres par heure et toute baffe inférieure à 200 km/heure est considérée comme un "échec".

Une initiative clairement politique, comme en attestent les règles du jeu, résumées dans un rapide paragraphe. En guise d'introduction, la question : "Ne pensez-vous pas que Nicolas Sarkozy mérite une bonne baffe ?" sert de préambule à un bref compte-rendu des derniers déroulements sur la question de génocide et l'adoption de la loi. Le jeu est disponible en sept langues : turc, anglais, espagnol, italien, russe, allemand et chinois. N'y figure pas le français.

En décembre 2008, George W. Bush, alors à la tête des Etats-Unis, avait également eu l'honneur de plusieurs mini-jeux dédiés lorsque le journaliste irakien Mountazer Al-Zaïdi lui avait lancé une chaussure en plein visage le manquant de peu : "Vous êtes responsable de la mort de milliers d'Irakiens", lui avait-il alors lancé.

Le Monde

Cookies