PDA

Voir la version complète : Des Touaregs exécutent des soldats maliens


soufiane-oujda
15/02/2012, 00h34
La rébellion armée réclame l'indépendance du nord du Mali.

Le conflit qui oppose les autorités maliennes aux Toua­regs dans les confins du Sahara tourne à la guerre dure et sans pitié. Lundi, Paris a dénoncé une série d'exécutions sommaires perpétrées par les rebelles, mi-janvier, dans la ville d'Aguelhok. Les victimes ont «été égorgées et les autres tuées d'une balle dans la tête», a détaillé le ministre français de la Coopération, Henri de Raincourt. Les 85 morts, tous des militaires ou des gendarmes, ont été abattus alors qu'ils avaient les mains liées dans le dos. Un massacre qui inquiète la France.

Car la prise d'Aguelhok, le 17 janvier, avait en fait signifié la reprise de la lutte armée par les Touaregs. Depuis cette date, les troupes du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) ont attaqué six autres villes du Nord-Est, comme Ménaka et Tessalit, mais aussi du Nord-Ouest, à Léré notamment, montrant ainsi leur mobilité et leur puissance. Le week-end dernier, plusieurs accrochages ont été signalés près de Kidal, la capitale du nord du Mali. Selon certaines sources, une prise temporaire de ­cette ville par le MNLA est désormais «possible», ce qui serait un très «mauvais signe».

La démonstration de force n'est pourtant pas une surprise. Si le MNLA, qui exige l'indépendance de l'Azawad, une région considérée comme le berceau des Touaregs, est un groupe récent, il est formé en grande partie de soldats aguerris rentrés de Libye avec armes et bagages après la chute de Mouammar Kadhafi. Dirigé par Mohamed ag Najim, lui-même ex-colonel de l'armée du Guide, le MNLA serait fort de 1500 à 2000 hommes, tous bien équipés, et ne rencontrerait par ailleurs que peu de résistance.
L'armée malienne est jusqu'à ces derniers temps restée fidèle à une tactique d'évitement des combats, préférant le repli à la lutte. «C'est symbolique de la politique du président malien Amadou Toumani Touré vis-à-vis des Touaregs. Il a toujours tout fait pour sous-estimer ce problème en espérant qu'il finirait par se résoudre tout seul», analyse un observateur qui souligne que «l'urgence est maintenant de traiter ce problème et d'obtenir un cessez-le-feu». Loin d'être simple, la tâche se heurte à un double écueil.

D'un côté, les autorités de Bamako, tout en se disant officiellement prêtes à un arrêt des hostilités, sont aujourd'hui affaiblies. Le président malien, critiqué pour cette nouvelle guerre, quittera en effet le pouvoir au printemps, après l'élection présidentielle d'avril à laquelle il ne se présente pas. De l'autre, les Touaregs ne sont pas unis. Outre le MNLA, deux autres groupes luttent au nom du peuple du désert. Seul point commun: leur méfiance à l'endroit des négociations. Les promesses faites lors des accords d'Alger qui, en 2006, avaient mis un terme à une précédente rébellion, sont restées lettre morte.

Aucun de ces mouvements n'était d'ailleurs présent la semaine dernière dans la capitale algérienne pour un nouveau cycle de discussion sur le Mali. ­Reste que c'est bien l'Algérie, puissance régionale, qui détient une partie de la solution du problème.

En attendant, les voisins du Mali, Niger et Mauritanie en tête, s'agacent ouvertement du retour prévisible de ce conflit dont ils subissent les conséquences. L'Union européenne et les États-Unis se montrent à peine moins critiques. Les Occidentaux redoutent qu'une nouvelle guerre dans le Sahara malien ne profite à al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi), qui a installé des bases dans la région.

figaro

rodmaroc
15/02/2012, 00h41
Les victimes ont «été égorgées et les autres tuées d'une balle dans la tête», a détaillé le ministre français de la Coopération, Henri de Raincourt. Les 85 morts, tous des militaires ou des gendarmes, ont été abattus alors qu'ils avaient les mains liées dans le dos. Un massacre qui inquiète la France.
Allah yerham...c'est inacceptable..quelles qu'en soit les raisons...c'est un crime atroce, même si on lui donne un habillage politique.

Louny
15/02/2012, 00h45
Voilà, ces mêmes Touaregs qui étaient les mercenaires de Khadafi, sont revenus au Mali avec les armes pleins les poches.

wilams
15/02/2012, 01h23
Il faut dire plut tot merci à l'otan

Nazim85
15/02/2012, 01h48
«C'est symbolique de la politique du président malien Amadou Toumani Touré vis-à-vis des Touaregs. Il a toujours tout fait pour sous-estimer ce problème en espérant qu'il finirait par se résoudre tout seul» Tout le problème réside dans cette «sous-estimation» qui s'apparente à du «mépris». C'est le propre de tous les mauvais gouvernants.
Ce même problème risque d'engendrer des conséquences identiques dans certains pays voisins. Suivez mon regard....
Quant à la question des exécutions sommaires, c'est un fait inhérent à toutes les sociétés «humaines». Aucune, malheureusement, n'en détient le monopole. On n'a beau s'en offusquer et faire les gros yeux, ça revient toujours...

saaid
15/02/2012, 01h48
les touaregs est un peuple paisible, certes ils pillaient les caravanes lors des secheresses, mais ils ne sont pas des terroristes, s ils ménent un combat maintenant contre le gouvernement malien, c est qu ils doivent avoir leur raisons, le printemnps arabe arrive au sahel, pourquoi pas!

xenon
15/02/2012, 02h36
finalement le dérnier musulman qui a combattu selon les régles musulmanes c'est bien l'Emir abdelkader ..

Dabachi
15/02/2012, 05h57
finalement le dérnier musulman qui a combattu selon les régles musulmanes c'est bien l'Emir abdelkader ..

LOL Abdelkader fut un des plus grand défenseur de l'Algerie Francaise.

Abdelkrim el Khettabi est le dernier guerrier musulman.

Alryib3
15/02/2012, 11h30
C'est vrai qu'à Bamako ils vivent dans un luxe insultant et ils délaissent les Touaregs..

Qu'est ce qu'il faut pas entendre. :rolleyes:

xenon
15/02/2012, 12h10
LOL Abdelkader fut un des plus grand défenseur de l'Algerie Francaise.

Abdelkrim el Khettabi est le dernier guerrier musulman.
bon tu ne sais pas de quoi tu parle ..faut pas mettre du nationalisme là ou il y'en a pas lieu d'en mettre..

si j'ai donné l'exemple de l'Emir , c'est par ce qu'il y'a eu de cas de non respect des prisonniers et de cadavres ennemis par ses guerriers , ce à quoi il mit fin d'une maniére autoritaire en rappellent les lois de la guerre tel que préscrit par l'islam authentique ..

je ne suis pas dans la concurrence mémorielle , al khatabi était un grand résistant également et un exemple pour ses successeurs..

ces deux personnages ont cette similutude d'avoir tous les deux été trahis par leurs peuples respectifs ..sur lesquels ils avaient une avance dans la vision du monde .

kems
15/02/2012, 13h09
Ces touaregs, ils ont bien une nationalité !?

xenon
15/02/2012, 13h34
Manque de chance pour eux les derniers evenement viennent mettre à nu leur ridicule propagande puisque AQMI face à l'avance du MNLA et parti ce refugier sur l'etat faible de la region: l'algerie!!!!
Tellement faible ce pays que c'est ton obcession jour et nuit

Louny
15/02/2012, 13h50
C'est vrai qu'à Bamako ils vivent dans un luxe insultant et ils délaissent les Touaregs..

Qu'est ce qu'il faut pas entendre. :rolleyes:

Bah oui c'est comme en Algérie, il n'y a que les Kabyles qui souffrent :razz:

Zirds
15/02/2012, 15h37
Regardez-moi cet expert de la politique internationale.
c'est ce qui arrive quand on laisse à un bouffon la liberté de s'exprimer :lol:

Louny
15/02/2012, 20h12
MDR. C'est pas la première fois que les Touaregs de cette région s'allient avec d'autres islamistes. Tout le monde sait que l'allié du MNLA est le groupe salafiste Jamaa Anssar dine. Et d'ailleurs, il n'y a pas que des Touaregs dans cette région. Et les armes n'auraient jamais pu passer comme ça sans appuis locaux. Et je ne parlerai même pas du Front Islamique Arabe de l'Awazad.

recall
15/02/2012, 23h31
Louny

personne sait rien du tout!!!

Le MNLA se suffit à lui meme!!! toute les accointances que le regime colonial de bamako a voulu collé au MNLA on été balayer d'un revers de mains!!!

Le MNLA est une organisation multiethnique qui n'a pas besoin d’appuis locaux car il sont chez eux comme des poisson dans l’eau!!! Meme la population les soutient!!!

quant au pseudo front arabe, il s'était réunie avant que les hostilité commence pour décidé quel serait leur position et il ont décidé de ce ranger dernier le regime colonial de bamako, depuis on entend plus parler d'eux mais il doivent certainement servir de chair à canon.

http://a6.sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-snc7/299938_185548271526365_104174909663702_401402_6149 46222_n.jpg

houari16
17/02/2012, 00h45
Une chose est sûre, le pouvoir algérien s'en fou des ennemis qu'il nous a cumulé.
Ce que tu voulais dire et tu penses : remplace l Algérie par le Maroc
le Polisario , l Algérie , l Espagne et le peuple contre le Makhzen
On croyait que le Maroc et la Libye suffisaient
@bel -court
t avait raison , le Maroc et la Libye contre l Algérie ..
tu n attendais pas , le retour du Manivelle , un sot pour la transition en Libye
Ainsi un Abel hakim Bel hadj pour faire danser les sots " Gougha et Abel jalil "
Fassi El Fihri lors de la reconnaissance officielle du CNT :

"" les relations avec le " CNT Libye " ne date pas d aujourd'hui ""
La seule solution qui réglera le problème c'est le départ de ces idiots du pouvoir et l'élimination du FLN et du RND de la scène politique algérienne.
Tabatab dans le vide
la Libye et la bataille marocaine dirigé contre l Algerie : Plouf :5:!!
Othmani va faire taire le Makhzen , un point qui avait été discuté en Algérie ....
Change le ton !!!!
L'Azawad a droit à ses territoires et ce n'est pas à des pourris comme les notres de décider de leurs sorts.
c est une affaire entre malien ....
par contre notre ami bel court , fait le tambour creux :33: ?

TAGHITI
17/02/2012, 01h00
les touaregs ne sont pas nos énemies, puisque de grandes tribues touaregs sont algériens comme moi! Comme il existe des tribues libyennes, il en existe au Mali, donc le MNLA c'est un probléme malien !
Pauvre Bel court, il ne pige rien ni de ce qui se passe dans la région, niu en Libye, ni en Algérie ni dans le Sahel, tjrs le même blabla creux!

Le prolétaire
17/02/2012, 10h32
Taghiti



Le MNLA concerne l'algérie aussi que tu le veuille ou non Taghiti parce qu'elle reprends une partie du sud algérien...

D'ailleurs dans la foto ou voi bien que ca concerne l'algerie et le mali avant tout.






ps : je ne suis pas pour se genre de politique et les droit d'une ethnie dans un meme pays on peut les réclamer sans pour autant crier au loup à chaque fois

nostravostra
17/02/2012, 12h44
La rébellion armée réclame l'indépendance du nord du Mali.

C'est étonnant que ces Touaregs ne réclament rien du territoire Algérien et gardent toujours de bons rapports avec l'Algérie. Le territoire des Touaregs va en effet de la Libye jusqu'au Mali.

xenon
17/02/2012, 19h26
Le MNLA concerne l'algérie aussi que tu le veuille ou non Taghiti parce qu'elle reprends une partie du sud algérien...

le MNLa ne revendique que le territoire azawad ..c'est bien clair dans leurs statuts .

xenon
17/02/2012, 19h27
C'est étonnant que ces Touaregs ne réclament rien du territoire Algérien et gardent toujours de bons rapports avec l'Algérie. Le territoire des Touaregs va en effet de la Libye jusqu'au Mali.
par ce que les touaregs algériens n'ont aucune revendication de la sorte.

Cookies