PDA

Voir la version complète : Des panneaux solaires made in Algeria disponibles sur le marché


jawzia
16/02/2012, 15h51
Les panneaux photovoltaïques "made in Algeria" sont déjà disponibles sur le marché national et utilisés dans diverses applications, a assuré mardi le patron d'Alsolar, société privée qui produit ces équipements.

Une usine d'une capacité initiale de 12 MW est, en effet, opérationnelle depuis début 2011 au niveau de la zone industrielle de Chetouane dans la wilaya de Tlemcen.

Elle produit des panneaux photovoltaïques destinés aux différentes utilisations de la vie pratique comme l'éclairage, les kits de chauffe-eau solaires et les pompes d'eau, affirme Mohamed Khelifa, directeur général d'Alsolar, une société privée algérienne spécialisée dans les énergies renouvelables.

Dans une déclaration à la presse, en marge d'un séminaire sur les applications des énergies renouvelables dans le domaine agricole, Khelifa a affirmé que la capacité optimale de cette usine est de 60 MW.

Elle a été réalisée dans le cadre d'un partenariat national privé entre Alsolar et Algerian photovoltaic company (ALPV) spécialisée dans l'encapsulation des panneaux solaires, a-t-il précisé.

Cette coopération a été conclue suite à l'échec du projet de conversion de l'unité ENIE (Entreprise nationale des industries électroniques) de Sidi Bel Abbes en une usine de fabrication de modules photovoltaïques, a ajouté Khelifa, qui a lancé ce projet en partenariat avec une société espagnole, ainsi qu'avec l'ENIE.

APS

maB2rOc
16/02/2012, 15h56
félicitation :)

Coram
16/02/2012, 16h33
felicitation:)
si ils remplissent les normes mondiaux, pourquoi ne pas les vendre au Maroc?

Fouad
16/02/2012, 16h38
Il faut encourager tous les investissements qui apportent du progrés a notre Pays.

C'est ce genre d'initiative qui mérite l'aide de l'Etat et non pas les investissements bidons!!!!

Bon courage et bonne chance pour la suite

Demeter
16/02/2012, 16h58
Les cellules sont importées de Chine en attendant le mise en production locale avec l'inauguration de l'usine de Rouiba Eclairage par Sonelgaz

pyrhamid
16/02/2012, 17h53
felicitations une filiere 100% algerienne pour bientot avec des chercheurs specialisés dans la recherche photovoltaique

mkhantre
16/02/2012, 20h27
Ce groupe Devera souhaiter s'implanter sur le Marché Marocain avec plus de 33 millions d'habitant :) .

Croisons les doigts pour lui :razz:

Succes :)

overclocker
17/02/2012, 00h02
a assuré mardi le patron d'Alsolar


est ce que c'est Alsolar le groupe portugais ou autre???


http://www.alsolar.com/


Elle a été réalisée dans le cadre d'un partenariat national privé entre Alsolar et Algerian photovoltaic company (ALPV) spécialisée dans l'encapsulation des panneaux solaires, a-t-il précisé.


il est ou le made in Algeria ????


aps ne sais même pas si alsolar est espagnol portugais...et ca parle de made in Algeria

h.b
17/02/2012, 05h22
aps ne sais même pas si alsolar est espagnol portugais...et ca parle de made in Algeria

http://www.alsolar-dz.com/index.htm#

Zirds
17/02/2012, 09h53
La première usine privée algérienne de fabrication de panneaux photovoltaïques sera opérationnelle à partir du mois de mars 2012 avec un taux d’intégration nationale de 90%.

La première usine privée algérienne de fabrication de panneaux photovoltaïques sera opérationnelle à partir du mois de mars 2012 avec un taux d’intégration nationale de 90%.
«Les panneaux photovoltaïques made in Algeria sont déjà disponibles sur le marché national et utilisés dans diverses applications», a assuré hier le patron d'Alsolar, société privée qui produit ces équipements. Une usine d'une capacité initiale de 12 MW est, en effet, opérationnelle depuis début 2011 au niveau de la zone industrielle de Chetouane dans la wilaya de Tlemcen. Elle produit des panneaux photovoltaïques destinés aux différentes utilisations de la vie pratique comme l'éclairage, les kits de chauffe-eau solaires et les pompes d'eau, affirme Mohamed Khelifa, directeur général d'Alsolar, une société privée algérienne spécialisée dans les énergies renouvelables. Dans une déclaration à la presse, en marge d'un séminaire sur les applications des énergies renouvelables dans le domaine agricole, M. Khelifa a assuré que la capacité optimale de cette usine est de 60 MW. Ce dernier a précisé qu’elle a été réalisée dans le cadre d'un partenariat national privé entre Alsolar et Algerian photovoltaic company (ALPV) spécialisée dans l'encapsulation des panneaux solaires.
Cette coopération a été conclue suite à l'échec du projet de conversion de l'unité ENIE (Entreprise nationale des industries électroniques) de Sidi Bel-Abbès en une usine de fabrication de modules photovoltaïques, a ajouté M. Khelifa, qui a lancé ce projet en partenariat avec une société espagnole, ainsi qu'avec l'ENIE. La première usine privée algérienne de fabrication de panneaux photovoltaïques sera opérationnelle à partir du mois de mars 2012 avec un taux d’intégration nationale de 90%, a annoncé jeudi dernier le propriétaire de ce projet.
Selon le même opérateur, le plan de charge de cette usine comprend plusieurs commandes, notamment avec la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) qui a acquis des kits d'éclairage solaire pour doter cinq postes frontaliers à travers le territoire national. D'autres organismes publics font également partie de la clientèle de l'usine, en particulier dans le secteur agricole (abreuvement du cheptel, petite irrigation, chauffage de serres agricoles...).
Le directeur d'Alsolar a, en outre, souligné que cet investissement, dont le montant n'a pas été divulgué, veut contribuer à la réalisation des objectifs que s'est fixé le programme national de développement des énergies renouvelables. Le développement de ces ressources alternatives n'est plus un choix mais une nécessité afin de préparer le secteur économique national dès maintenant à l'après-pétrole et de mettre à profit le potentiel naturel, a-t-il affirmé, ajoutant que le rendement en kw du mètre carré en Algérie (6 KW) est trois fois plus élevé par rapport à celui en Europe.
Par ailleurs, la rencontre technique de ce mardi, tenue au siège de l'Institut national de la vulgarisation agricole (INVA) a porté essentiellement sur les domaines d'application des énergies renouvelables dans le secteur agricole. Ainsi, un groupe finlandais spécialisé dans la fabrication d'équipements d'observation météorologique a présenté à cette occasion ses solutions en matière de système d'observation et de collectes de données météorologiques qui fonctionnent à l’énergie solaire et éolienne.

Zirds
17/02/2012, 09h53
bravo c'est un bon progrès

Le prolétaire
17/02/2012, 10h03
felicitation:)
si ils remplissent les normes mondiaux, pourquoi ne pas les vendre au Maroc?



LE MAROC à déjà ces propres panneau solaire (vrai production), c'est une société crée par un MRE
Depuis longtemps

mansali06
17/02/2012, 11h20
Centre de développement des énergies renouvelables : Trois chercheurs honorés

Vendredi 17 février 2012

Le Centre de développement des énergies renouvelables, sis à Bouzarréah, a organisé, le 21 décembre 2011, une cérémonie honoraire au profit de trois chercheurs algériens dans le domaine des technologies et des énergies renouvelables, en présence de nombreux responsables de la Direction générale de la recherche scientifique et du développement technologique et des cadres du centre.

Cette manifestation, que le centre organise deux fois l’an à l’occasion du solstice d’été et d’hiver (le 21 juin et le 21 décembre), qui constituent le jour le plus long et le plus court de l’année, est une excellente initiative envers les chercheurs algériens qui ont réalisé les meilleures études et recherches scientifiques publiées dans le domaine des sciences de l’énergie et la technologie. C’est également une contribution du centre à l’encouragement des efforts scientifiques et des expériences nationales dans le domaine des énergies renouvelables.

A cette occasion, le directeur du Centre des énergies renouvelables, M. Mayouf Belhamel, a prononcé une allocution dans laquelle il a souligné l’intérêt soutenu porté par l’Etat algérien aux énergies renouvelables et le développement progressif que connaît ce secteur stratégique en Algérie. Ceci au travers d’une politique visant la recherche de nouvelles énergies renouvelables et la sensibilisation sur son importance en tant qu’énergie de l’avenir. Aussi, a-t-il ajouté, il est de la prime importance de développer ce domaine en encourageant l’oeuvre scientifique et les recherches technologiques menées par les chercheurs algériens diplômés des instituts et universités nationales. De ce fait, l’importance de telles initiatives, particulièrement dans le cadre du programme national de développement des énergies renouvelables et nouvelles et de l’efficacité énergétique pour la période 2011-2030, adopté par le Gouvernement en date du 3 février 2011, constitue l’axe principal pour le développement d’une industrie nationale dans le domaine des énergies renouvelables s’appuyant sur des expériences compétentes et des efforts scientifiques.

Le directeur du centre a souligné que ces objectifs constituent "un défi majeur" pour les chercheurs qui ont la charge de mettre en oeuvre des solutions garantissant l’émergence de nouvelles technologies hors du domaine des hydrocarbures.

Les trois chercheurs honorés ont été les auteurs des meilleurs travaux dans les domaines de la technologie, de l’électronique et des énergies renouvelables parus dans la "Revue des énergies renouvelables", une revue trimestrielle éditée par le centre et paraissant depuis 1998... Cet hommage récompense les travaux scientifiques et les efforts déployés par ces chercheurs au service du développement des sciences et des applications techniques concernant toutes les sources d’énergies renouvelables.

Les chercheurs honorés sont diplômés des instituts et universités nationaux et ont une renommée internationale grâce à leurs recherches scientifiques publiées dans des revues internationales spécialisées.

Il s’agit du Dr Thameur Abdelkrim, chercheur à l’Unité de Recherche Appliquée en Energies Renouvelables (URAER) de Ghardaïa, récompensé du prix de la "meilleure invention scientifique".

Le Dr Thameur Abdelkrim est diplômé de l’École militaire polytechnique de Bordj El Bahri et son invention consiste en un modulateur électrique triphasé à trois niveaux, équipé d’une commande numérique pouvant servir dans les domaines de l’énergie solaire et éolienne.

Le prix d’encouragement" de ce concours est revenu au

Dr Kamel Agroui, chercheur à l’Unité d e Développement de Technologie du Silicium (UDTS) d’Alger pour son ouvrage intitulé "
Les caractéristiques des plaques solaires composées de cellules solaires".

Pour sa part, le Pr Kamel Talbi, docteur d’État en énergie à l’université Bachir- Mentouri de Constantine a obtenu "le prix honorifique" pour ses études expérimentales sur l’extraction des molécules des déchets pétroliers.




Thameur Abdelkrim"Prix de la meilleure invention scientifique",Thameur Abdelkrim, Chercheur à l’Unité de Recherche Appliquée en Energies Renouvelables (URAER) de Ghardaïa

Kamel Agroui"Prix d’encouragement", Dr Kamel Agroui, Chercheur à l’Unité de Développement de Technologie du Silicium (UDTS) d’Alger.

Kamel Talbi"Prix honorifique", Pr Kamel Talbi, Docteur d’État en énergie à l’université Bachir Mentouri de Constantine.

El-Djeich 582 Janvier 2012

h.b
17/02/2012, 12h00
LE MAROC à déjà ces propres panneau solaire (vrai production), c'est une société crée par un MRE


Non sans blague!!!:lol:

Depuis longtemps

En plus :D

Demeter
17/02/2012, 16h03
@Overlocker

Premiere usine pour cellules PV 100% Algerien, sera mise en service en 2013/2014. ALSOLAR pourra utiliser les cellules issues de la nouvelle usine pour l'encapsulation.

http://www.***********.com/economie/070211-lallemand-centrotherm-decroche-le-contrat.html


Cette usine sera realisée en parallele avec le developpement d'une autre usine pour la production du Sillicium grade solaire (Matiere de base pour les cellules PV)
http://portail.cder.dz/spip.php?article1450

bledard_for_ever
17/02/2012, 16h41
l est ou le made in Algeria ????


aps ne sais même pas si alsolar est espagnol portugais...et ca parle de made in Algeria
__________________

Over tu as des problèmes de compréhension de texte.

APS te dit que ALPV jadis spécialisée dans le montage la commercialisation et le service des panneaux solaire fabrique désormais ses panneaux : made in algeria


http://www.alpvcompany.com/Home.1.html#



Le staff dirigeant s'est imposé la rigueur dans le choix des hommes devant constituer la première équipe opérationnelle.

Majoritairement de niveau universitaire, les membres de notre personnel ont subi une formation complémentaire

Intensive de grande qualité sur les équipements et le processus de fabrication.

Nos équipes de production ont ainsi acquis le savoir-faire indispensable à la fabrication du module photovoltaïque.

Parfaitement motivés, nos cadres techniques, au diapason des nouvelles techniques de gestion, seront à l'écoute des exigences de nos clients, leur satisfaction étant notre leitmotiv final.

Le démarrage imminent (janvier 2011), produira en série le premier module photovoltaïque algérien, faisant pénétrer notre pays dans le club des fabricants mondiaux.

Les premiers panneaux sont d'ors et déjà en exposition.

Notre société parfaitement citoyenne mise et fait sien le développement durable en respectant l'environnement dans lequel elle évolue.

overclocker
18/02/2012, 11h57
http://www.alpvcompany.com/Home.1.html#

tiens et essaye de lire ce que tu postes :

ALGERIAN PV COMPANY

Basée à Tlemcen, ville d'art et d'histoire, sur un axe routier stratégique reliant trois wilayas (Oran, Sidi-Bel-Abbès et Ain-Témouchent), à proximité des frontières marocaines, bordant l'autoroute est-ouest, à 15 minutes de l'aéroport international de Zenata et à 50 minutes du port de Ghazaouet notre entreprise s'est mise dans le défi de se spécialiser dans la fabrication du module solaire photovoltaïque.

Le défi a été levé et le projet devenu réalité.

Pionniers dans le domaine en Algérie, nous nous sommes fixés comme principe immuable la satisfaction du client en lui offrant un produit performant.

Dans cet objectif, le panneau solaire à base de cellule cristalline à haut rendement constituera notre produit phare.

JA SOLAR notre fournisseur en cellule photovoltaïque, pièce maitresse du module, est un des leaders mondiaux.

Les autres composants entrant dans l'assemblage sont de première qualité. Le procès, européen d'origine, adopté, mettant particulièrement l'accent sur la qualité est mis en œuvre tout le long de la chaine de fabrication. L'autocontrôle au niveau de chaque poste de travail est de rigueur éliminant au passage le moindre petit défaut. Un produit de qualité pouvant concurrencer les meilleurs panneaux de par le monde qui répondra à toutes les exigences sera donc commercialisé sur le marché local et ce, dès janvier 2011.

Le module produit peut être utilisé dans toutes les applications (isolées et connectées au réseau).

Dans une seconde étape, nous planifions de mettre à la disposition des entreprises algériennes d'installation tous les composants entrant dans les systèmes solaires photovoltaiques (Batteries - Onduleurs - Régulateurs etc.) pour leur faciliter la tâche.

Le label ALPV, totalement algérien, répondra nous en sommes convaincus aux besoins du marché algérien.

Avant même sa création, dans ses études préliminaires et la maturation du projet, un processus rigoureux de sélection de tous les facteurs fût adopté.

Notre choix porté sur le plus important équipementier dans le monde, s'est accompagné de critères cruciaux tels que :

- Acquisition de la dernière technologie de fabrication du module photovoltaïque

- Fourniture de matériel sophistiqué semi automatique

- Formation spécifique et approfondie de notre personnel pour la maitrise des machines et du processus de fabrication

- Assistance et surveillance numérique à distance permanente des équipements et du processus



Le staff dirigeant s'est imposé la rigueur dans le choix des hommes devant constituer la première équipe opérationnelle.

Majoritairement de niveau universitaire, les membres de notre personnel ont subi une formation complémentaire

Intensive de grande qualité sur les équipements et le processus de fabrication.

Nos équipes de production ont ainsi acquis le savoir-faire indispensable à la fabrication du module photovoltaïque.

Parfaitement motivés, nos cadres techniques, au diapason des nouvelles techniques de gestion, seront à l'écoute des exigences de nos clients, leur satisfaction étant notre leitmotiv final.

Le démarrage imminent (janvier 2011), produira en série le premier module photovoltaïque algérien, faisant pénétrer notre pays dans le club des fabricants mondiaux.

Les premiers panneaux sont d'ors et déjà en exposition.

Notre société parfaitement citoyenne mise et fait sien le développement durable en respectant l'environnement dans lequel elle évolue.

http://www.jasolar.com/


en gros, un importateur assembleur ..

Vigilance
18/02/2012, 12h12
c'est bien de se lancer dès maintenant dans le développement durable. bravo!

Cookies