PDA

Voir la version complète : Les libyens préfèrent un leader fort a la démocratie


soufiane-oujda
16/02/2012, 19h01
Selon un sondage mené conjointement par l'université de banghazi et celle d'oxford, 2100 famille libyennes de différentes régions du pays ont étaient sondés a propos du model qu'ils veulent a leur pays (la marge d'erreur est de 2,5%):

25% des sondés veulent un leader fort pour les 5 prochaines années.

23% veulent un gouvernement de technocrates, tandis que 12% seulement veulent d'une démocratie a l'occidentale.

21% des sondés veulent prendre comme model l'émirat arabes unis, 8% ont choisit le qatar et 4% les états unis comme models.

60% des sondés estiment que l'Algérie a été le pays qui a le moins contribué a la chute de kadafi.

rodmaroc
16/02/2012, 19h06
Eh bah dites donc!!! les résultats de ce sondage sont assez étonnants...mais il ne faut pas porter de jugement sur ces conclusions...il faut respecter la spécificité de chaque peuple....

Nazim85
16/02/2012, 19h07
« Les sondages, c'est comme la mini-jupe, ça fait rêver, mais ça cache l'essentiel. » Alexandre Sanguinetti

TAGHITI
16/02/2012, 19h08
Selon un sondage mené conjointement par l'université de banghazi et celle d'oxford, 2100 famille libyennes de différentes régions du pays ont étaient sondés a propos du model qu'ils veulent a leur pays (la marge d'erreur est de 2,5%):comme si les conditions dans le pays sont favorbales á réaliser ce genre de sondage! Le pays est au bord de la guerre civile, et ils viennent prétendre sonder les foyers libyens!!
Du n'importe quoi!

xenon
16/02/2012, 19h11
Selon un sondage mené conjointement par l'université de banghazi et celle d'oxford, 2100 famille libyennes de différentes régions du pays ont étaient sondés a propos du model qu'ils veulent a leur pays (la marge d'erreur est de 2,5%):

25% des sondés veulent un leader fort pour les 5 prochaines années.

23% veulent un gouvernement de technocrates, tandis que 12% seulement veulent d'une démocratie a l'occidentale.

21% des sondés veulent prendre comme model l'émirat arabes unis, 8% ont choisit le qatar et 4% les états unis comme models.

60% des sondés estiment que l'Algérie a été le pays qui a le moins contribué a la chute de kadafi.

enfin , en conclusion un peuple qui ne sait pas ou aller ni comment faire pour y arriver ..

rodmaroc
16/02/2012, 19h18
en conclusion un peuple qui ne sait pas ou aller ni comment faire pour y arriver ..
Exact xenon...tout est à construire, y compris les mentalités.

xenon
16/02/2012, 19h35
Exact xenon...tout est à construire, y compris les mentalités.
et c'est ce qui va étre le plus dur à faire , vu le retour de la loi des tribus en lybie ..!
On a l'impression que le CNT a été abandonné à son sort par les occidentaux une fois kadhafi éliminé !

noubat
16/02/2012, 19h36
25% des sondés veulent un leader fort pour les 5 prochaines années.

le fils est toujours là!

60% des sondés estiment que l'Algérie a été le pays qui a le moins contribué a la chute de kadafi.

C'est une affaire strictement libyenne, alors la moindre des choses c'était de ne pas s'initier dans les affaires .

GLP
16/02/2012, 23h25
On a l'impression que le CNT a été abandonné à son sort par les occidentaux une fois kadhafi éliminé ! Et une fois que le paiement de la facture garanti.

Mainant, même s'il y'a encore des vies humaines qui tombent toujours, l'occident n'a aucune raison d'y intervenir, d'autant plus qu'ils savent qu'il perdront gros dans la configuration actuelle, ou l'ennemi n'aurait pas une tête bien désigné à couper. Les termes d'un éventuel contrat seraient plus difficile à préciser.

xenon
16/02/2012, 23h30
Et le paiement de la facture garantie.

Maitenant, même s'il y'a encore des vies humaines qui tombent toujours, l'occident n'a aucune raison d'y intervenir, d'autant plus qu'ils savent qu'il perdront gros dans la configuration actuelle, ou l'ennemi n'aurait pas une tête bien désigné à couper. Les terme d'un éventuel contrat seraient plus difficile à préciser.
Tu sais que le CNT a demandé aux institutions concernés le déblocage d'une partie des avoirs lybiens à l'étranger pour pouvoir faire fonctionner le pays ..les (banquiers) occidentaux leur ont répondu que les lybiens devaient au préalable justifier pour quels besoins exactement ils avaient besoin de cet argent !!

Cookies