PDA

Voir la version complète : Saâdane: «L’Algérie part favorite face à la Gambie»


Pecos
17/02/2012, 11h28
L’ex-sélectionneur national, Rabah Saâdane, était à la tête de la barre technique des Verts lors de la dernière confrontation algéro-gambienne, c’était en 2008, pour le compte des éliminatoires de la CAN 2010.

L’Algérie s’est inclinée ce jour-là face à la Gambie. Quatre ans après, l’Algérie retrouvera la Gambie pour la même compétition, les éliminatoires de la CAN 2013, cette fois avec un nouveau sélectionneur, ce qui est le cas aussi pour l’équipe de la Gambie qui a opté pour un entraîneur local. Pour nous parler un peu de l’adversaire de l’EN et afin d’éclaircir un peu les choses pour le groupe d’Halihodzic qui se déplacera le 27 de ce mois pour jouer le match aller face à cette équipe de la Gambie, nous avons sollicité l’ex-entraîneur national Rabah Saâdane pour nous parler de cette rencontre et surtout ce qui attend les Verts le 29 févier.
«Il y a beaucoup de nouveaux joueurs»
Pour mettre nos joueurs plus à l’aise, Saâdane avoue que l’actuelle sélection de la Gambie n’est pas aussi forte que celle qui a joué face à l’Algérie en 2008 et que les Gambiens de cette année sont moins forts. «Depuis la dernière confrontation entre les deux équipes, beaucoup de choses ont changé, ce n’est plus la même équipe de la Gambie qui nous a battus en 2008. A mon avis, ils ne sont pas aussi costauds qu’avant, surtout depuis l’arrivée de leur nouvel entraîneur local», dira Rabah Saâdane.


«Il ne faut rien craindre, les Gambiens sont accueillants»
Par rapport à tout ce qui se dit, en référence aux conditions qui ont entouré les deux matchs, notamment celui de 2007, et les échauffourées d’après-match, Saâdane rassure les Verts, surtout ceux qui vont découvrir l’Afrique pour la première fois, qu’ils n’ont rien à craindre. «Ce qui s’est passé en fin de match en 2007 était plus par rapport à l’arbitrage, c’est pour vous dire que les Gambiens sont très accueillants, ils sont presque comme les Sénégalais, il n’y a rien à craindre, c’est un peuple gentil, il ne faut surtout pas prendre comme référence ce qui s’est passé en 2007», explique Saâdane.


«Il faut penser plus au match et laisser les autres choses de côté»
Tout en évitant de donner le moindre avis sur la sélection algérienne actuelle, en évitant même de donner des conseils pour ne pas toucher la sensibilité des gens en place, Rabah Saâdane s’est contenté d’avouer que l’EN part favorite pour cette rencontre face à la Gambie. «Je pense qu’il n’y aura pas de problèmes pour notre équipe, l’Algérie est favorite pour ce match. Comme je vous l’ai dit, les données ont changé et l’équipe nationale d’Algérie et mieux que celle de l’actuelle Gambie, il faut penser plus au terrain et mettre les extras de côté, il faut penser au match, sans plus», dira encore Saâdane.

Competition

slytds31
17/02/2012, 20h16
saadane quesqu'il devient ?,

Horizon2030
17/02/2012, 21h33
Saadane pour lui c'est toujours un problème d'altitude :)

absent
20/02/2012, 17h35
En même temps on a beau se foutre de lui, tout ce qu'il a dit s'est produit.
C'est un grand entraineur mais il a fallu qu'un étranger vienne pour se mettre à l'évidence du gachis commis en limogeant le cheikh...

Cookies