PDA

Voir la version complète : Un jeune Marocain arrêté pour des caricatures du roi du Maroc


djet 7
18/02/2012, 14h51
Malgré que la nouvelle constitution ait proscrit le caractère sacrée de la personne du Roi, instituant un nouveau concept de sa respectabilité, la justice sévit encore contre tout représentation caricaturale du souverain.
rrêté pour délit d’atteintes aux valeurs sacrés du royaume, Walid Bahomane a été déféré devant un tribunal cette semaine, pour avoir publié sur facebook des dessins et des vidéos satiriques représentants le Roi, assaisonnées de commentaires, jugé trop irrévérencieux à l’égard de la personne du monarque.

Walid Bahomane, 18 ans, a été mis aux arrêts par la police, son ordinateur saisie et a été placé en prison de mineurs à Rabat, en attendant que son procès n’aboutisse.

Aussitôt fait, un groupe de soutien s’est formé sur le réseau social, dénonçant ce qu’ils estiment être une atteinte grave aux droits de l’homme et revendiquant l’annulation immédiate des charges retenues contre le jeune facebooker.

Ce serait la troisième fois que des jeunes soient arrêté et jugé pour ce genre d’affaires, après Fouad Mourtada qui s’était fait passer pour le prince Moulay Rachid sur facebook et le jeune lycéen d’Imintanout au sud de Marrakech qui avait inscrit sur le tableau de sa classe de lycée, l’expression : Dieu, la Patrie, Barça, remplaçant ainsi le mot roi par le nom du célèbre club catalan.

@MARAKRCH

nassim
19/02/2012, 01h25
En plus du côté tyrannique et immonde de cette chasse royale contre les critiques de l'escroc Mohamed VI, c'est honteux qu'autant d'argent public soit gaspillé dans la traque, le jugement et l'emprisonnement de jeunes Marocains qui ne faisaient qu'exprimer leurs opinions.

Le comble est que le jeune Walid risque d'être agressé en prison par de dangereux bandits ou violeurs qui vont lui dire que l'agression à main armée ou le viol sont moins graves que l'insulte à la personne du roi.

Focus
19/02/2012, 01h27
Faudrait un tarif de gros avec el assad pour nous debarrasser de ces vermines qui n'ont rien apporté au pays.

kems
19/02/2012, 11h13
Exaspérant

TAGHITI
19/02/2012, 14h03
Dis ce que tu veux sur qui tu veux, mais laisse le peuple tranquile !

Et surtout, essaye de garder une petite reserve quand tu aborde un probleme qui touche ton pays aussi

d'accord avec toi, bien que les peuples méritent les dirigeants qu'ils ont!
Sinon á part ca, une petite critique de cette arrestation, peut être?!

Zirds
20/02/2012, 12h08
c'est la meme chose chez toi
on met en taule les gens qui caricaturent en Algérie ?
écrit "dilemme liberté" sur google tu verrait toute les ****** qu'il a caricaturait tu verrait que question liberté d'expression il y a un faussé entre les deux voisins

galaxy
20/02/2012, 20h11
Des petits bouts de derrière la façade , un peuple soumis a la thérapie de groupe pour le baise mains et l'adoration donc il lui est impossible de réfléchir ,que ce pauvre humain n'est qu'un roi tyrannique.

mekssa
20/02/2012, 20h20
si l,on veut un peuple d,esclaves,il ne faut pas lui donner une éducation de maitre .nietzsche.

houari16
20/02/2012, 20h45
*La première censure au Royaume depuis l arrivée au pouvoir des islamistes
L interdiction du quotidien Espagnol El Pais , suite à l article 29 du code de la presse contre toute atteinte à la personne du Roi
Un numéro d El Pais interdit au Maroc suite à une caricature sympathique du ROI M6 , pourtant n avait rien d offensant …….
Rien n avait changé au Maroc , ni constitution , ni yahzanoune ….le ROI reste sacré ..

Casanostra
20/02/2012, 22h50
"dilemme liberté"

Tu es serieux ? tu Prend ali dilem comme exemple ...


Ali Dilem

Caricaturiste n’est pas un métier facile en Algérie. Dilem passe presque plus de temps sur les bancs du Palais de justice d’Alger que le crayon à la main. À ce jour, il cumule une cinquantaine de procès en diffamation intentés par les autorités et neuf années de prison, sans compter de nombreuses amendes. Mais le dessinateur préfère publier quitte à en payer le prix plutôt que de se plier à la censure.

Menacé par des groupes islamistes durant la guerre civile (1990-1998), il est en 2004 condamné à mort par une fatwa lancée dans toutes les mosquées algériennes. Enfin en 2001 ont été ajoutés au Code pénal algérien des amendements surnommés « amendements Dilem », qui prévoient une série de mesures allant jusqu’à la peine de prison ferme (de deux mois à un an) contre des journalistes qui offenseraient le président de la République ou les grands corps d’État (armée, justice…)

Tv5

La première censure au Royaume depuis l arrivée au pouvoir des islamistes
L interdiction du quotidien Espagnol El Pais , suite à l article 29 du code de la presse contre toute atteinte à la personne du Roi
Un numéro d El Pais interdit au Maroc suite à une caricature sympathique du ROI M6 , pourtant n avait rien d offensant …….
Rien n avait changé au Maroc , ni constitution , ni yahzanoune ….le ROI reste sacré ..

Alors que le dernier numéro de L'Express est interdit en Algérie, en raison d'un article portant sur Abdelaziz Bouteflika qui brigue un troisième mandat présidentiel, Plantu signe dans l'édition de ce jeudi une caricature "warholienne" du président algérien.

L'express

salmane
21/02/2012, 15h01
bien fait pour ce co...
il a voulu se faire de la pub, il l'a eu. j'espère qu'il sera sévèrement sanctionné.
les singes qui veulent imiter les occidentaux dans leur cultures, doivent savoir que nos mœurs et nos traditions sont différentes de celles de l'occident.

MOH24
22/02/2012, 10h32
On peut voir cette caricature?

Zirds
22/02/2012, 12h45
doivent savoir que nos mœurs et nos traditions sont différentes de celles de l'occident.
oui j'imagine
on voit tous qu'au maroc on préfère largement le baise main et ses filières

Cookies