PDA

Voir la version complète : Le Mossad de plain-pied dans l’insurrection en Syrie


Elghifari
22/02/2012, 15h38
Les aveux des officiers turcs arrêtés en Syrie la semaine passée révèlent que Tel Aviv est impliqué dans le mouvement d’insurrection mené par des bandes armées dans ce pays pour renverser le régime de Bachar el Assad.

Selon le correspondant de l’agence iranienne Fars News à Damas, citant des sources sécuritaires syiennes, sept des 49 officiers turcs arrêtés ont reconnu avoir été entrainés par le Mossad israélien pour perpétrer des opérations terroristes. Ils affirment aussi avoir entamé des contacts avec l’Arabie saoudite et le Qatar.


Le Mossad aide l’ASL ?

L’un d’entre eux indique que des commandos israéliens se sont infiltrés dans le territoire syrien et apportent leur aide à l’armée syrienne libre (ASL).
Selon lui, le Mossad a aussi dépêché une équipe en Jordanie pour entrainer des membres d’Al-Qaida venus de la Libye et les envoyer en Syrie combattre l’armée régulière syrienne et semer le chaos dans ce pays en y perpétrant des assassinats ciblés et des bombardements dans quelques villes syriennes.


La Turquie est de mèche avec l’entité sioniste vu qu’elle a envoyé ses officiers suivre des entrainements en Israël, avoue l’officier turc, selon Fars news, citant des sources syriennes sécuritaires.


Selon des sources syriennes, les autorités se gardent de publier la totalité des aveux de ces officiers et refusent de les livrer aux Turcs. Elles ont posé comme condition de restituer les officiers syriens et les membres de l’ASL, de s’engager à ne pas armer les groupes terroristes et à contrôler ses frontières pour empêcher le passage d’armements et l’infiltration d’éléments terroristes, et que la République islamique d’Iran soit la partie qui parraine l’accord.


Les aveux dévoilent aussi les activités du Mossad dans plusieurs pays arabes, notamment dans la région du Golfe, au Bahreïn, au Qatar, en Arabie saoudite et en Jordanie.


11 000 djihadistes se préparent-ils à envahir la Syrie ?

Dans le même contexte et selon le site en ligne du journal arabophone Al-Bina, la région située entre Ramtha et le nord de la Jordanie est désormais une zone militaire fermée comptant 11.000 terroristes armés, de nationalité libyenne et autres, qui ont pour mission de mener le Jihad contre la Syrie en échange de 1.000 $ chacun par mois. Sachant que ce sont Riyad et Doha qui les financent.
Citant des sources syriennes, le journal écrit que des forces spéciales qataries et britanniques sont assiégées dans des tunnels qui s’étendent de Baba Amr à Homs jusque dans une région proche de la frontière avec le Liban.
Des drones américains sur la Syrie ?
Par ailleurs, une télévision américaine a révélé que des drones américains surveillent les événements en Syrie.


Un "bon nombre" de drones militaires et des services de renseignement américains opèrent au-dessus de la Syrie pour suivre les attaques des militaires contre l’opposition et les civils, a rapporté samedi la chaîne américaine NBC.


Ces vols d’avions sans pilotes ne constituent pas une préparation à une intervention militaire américaine, a ajouté la chaîne qui cite des responsables américains de la défense s’exprimant sous couvert de l’anonymat.





Source : égalité et réconciliation 20 février 2012

Elghifari
22/02/2012, 15h46
L'ingérence, la manipulation, la propagande, la falsification des faits etc. nous amènent à mon avis à revoir l'Histoire tronquée en partie du moins par les forces rétrogrades de l'impérialisme. Ce dernier croit que les peuples ne verront pas ses mensonges et ses méfaits indéfiniment; Son système pourri le capitalisme financier spéculateur est arrivé à ses limites d'où ses guerres aveugles, sa maladie de dominer le monde sous des prétextes fabriqués de toutes pièces. Une révolution culturelle est devenue indispensable, relire le présent et le passé avec un regard anti-impérialiste et anti-capitaliste...

sonett
22/02/2012, 18h47
Pourquoi pas, mais il existe un facteur plus important, la colère du peuple. Ce n'est pas israël ni la turquie qui voit son peuple se faire tuer, c'est bien des syriens qui se font bombarder:confused:

Ahmadov
22/02/2012, 20h14
Merci Elghifari pour le partage.

slytds31
23/02/2012, 00h13
c'est clair que c'est Israel.........afin de s'ouvrir le chemin vers l'Iran

Cookies