PDA

Voir la version complète : Zarquaoui enfin éliminé


Gironimoo
10/06/2006, 17h55
Edition du 10 juin 2006 > Internationale

Zarqaoui tué par l’armée américaine
Un coup dur pour Al Qaïda
Abou Moussaâb Al Zarqaoui, le chef d’Al Qaîda en Irak, n’est plus ce leader invisible, ou même qui n’aurait jamais existé selon des dirigeants sunnites irakiens. Lui et l’un des principaux chefs de la guérilla ont été tués, mercredi, dans un raid aérien au nord de Baghdad.
C’est le président américain, George W. Bush, qui a annoncé cette victoire. Mais, apparemment, Bush a le succès bien modeste, comme s’il était convaincu que la violence ne s’arrêtera pas en Irak pour avoir pris des proportions qui ne sont pas celles d’un homme seul. En ce sens, beaucoup reste à faire de l’aveu même des Etats-Unis. Signe de la persistance des craintes de violences, Washington a dit que la mort de Zarqaoui n’aurait pas d’incidence immédiate sur le nombre de GI’s déployés en Irak, et qu’une telle décision dépendrait des conditions sur le terrain, où 35 personnes ont encore péri dans quatre attentats à Baghdad. Al Qaïda s’est d’ailleurs engagée à poursuivre le combat contre les forces américaines, dans un communiqué confirmant la mort de ce Jordanien, dont le groupe est responsable d’attentats meurtriers, de rapts et d’assassinats et qui avait déclaré la guerre aux chiites en Irak. « Zarqaoui a été éliminé », a proclamé, dans une conférence de presse à Baghdad le Premier ministre irakien, Nouri Al Maliki, sur un ton triomphal, suscitant les applaudissements de l’assistance. « Ce qui s’est passé aujourd’hui est le résultat de la coopération du peuple irakien, qui a facilité une opération combinée des forces de police et de la force multinationale », dirigée par les Américains, a-t-il dit. La mort de Zarqaoui, dont la tête avait été mise à prix pour 25 millions de dollars par Washington, est le plus important revers subi par les forces hostiles à la présence des troupes américaines en Irak depuis la capture du président déchu, Saddam Hussein, en décembre 2003. Selon le commandant de la Force multinationale en Irak, le général américain George Casey, l’ennemi public numéro un en Irak, « a été tué dans un raid aérien contre un repaire isolé à 8 km au nord de Baâqouba (60 km au nord de Baghdad) mercredi ». « Le raid a été mené après des renseignements obtenus de hauts responsables de son groupe, selon lesquels il allait participer à une réunion à quelque 8 km au nord de Baâqouba. L’un de ses lieutenants les plus importants, son conseiller religieux cheikh Abdel Rahman, a été tué avec lui », a-t-il dit. « Des unités de la police irakienne sont arrivées les premières sur place. Des troupes de la coalition ont ensuite identifié Zarqaoui grâce à ses empreintes digitales, son visage et ses cicatrices », a-t-il expliqué. L’armée américaine a présenté aux journalistes une photographie montrant le visage en noir et blanc de Zarqaoui, 39 ans, les yeux fermés avec une barbe fournie. Elle a montré des photos du raid dans lequel les renseignements jordaniens ont été impliqués, selon Amman. Selon le porte-parole de l’armée américaine, le général William Caldwell, la piste de Zarqaoui avait été remontée notamment par le biais de la surveillance de Rahman, le « conseiller spirituel ». Rahman « nous a été signalé par quelqu’un qui appartient au réseau de Zarqaoui », a-t-il précisé, tout en indiquant que l’Egyptien Abou Al Masri pourrait succéder à Zarqaoui. C’est donc tout juste une bataille qui vient d’être remportée, et celle-ci, admet-on, ne peut refermer la boîte de Pandore.
T. Hocine

On ne peut que se félicité qu’un tel homme soit mis hors d’état de nuire … ce Zarquaoui a déclaré la guerre a tout au nom de l’islam a tout ce qui vivait … j’espère que son élimination apportera ne serait est qu’un tout petit peu de réconfort aux familles des victimes de sa barbarie … Ali Bellaroussi et Azzedin Belkadi et les autres ont été vengés !
Tout ce que je retiens de cet homme c’est sa cruauté et sa lâcheté … en effet, les 4/5 de ces victimes été des civiles innocents ou de nouvelles recrues de la police … lui et ces hommes se sont rarement frotter aux Marines en dépit de tout l’armement dont ils disposent … et certains disent qu’il est mort en martyre … mais pour mourir en martyre il faut que tout un peuple soit derrière vous alors que lui s’est attelé a exterminer ce même peuple !
Enfin, la mort de Zarquaoui ne signifie pas la mort du terrorisme islamiste hélas loin de là … mais force de reconnaître qu’une grosse pointure est tombée ... Zarqaoui s’était fait une réputation et une notoriété dans les milieux islamistes … il sera difficile a son successeur de faire mieux que lui !

Madjidrn
10/06/2006, 18h20
Bien que je reconnais que le terroriste ZERQUAOUI nuit à la cause irakienne.
Que pensez vous du terrorisme ISRAELIEN autorisé et béni par la civilisation occidentale et ses représentants qui chantent la liberté , la démocratie, la justice à longueur de journées jusqu'à nous rendre sourds à ces noble idées.

douk-douk
10/06/2006, 18h23
ZARKAOUI: est-il un combattant ou un terroriste?
PERSONNELEMENT je pense que sa disparition sera bénifique pour la résistance en iraq pour les raisons ci-aprés:
-la résistance aura un soutien parmi le peuple iraqien qui refuse zarkaoui le jordanien .
-avoir une résistance propre et loin de barbarie,contre l'occupation et qui épargne les civiles et les ONG internationales.
-éviter une guerre civile entre sunat et chiéte (zarkaoui a considéré les chiéte entant qu'énemis)

tamerlan
10/06/2006, 19h25
a quand le tour des terroristes en costumes???

btp50
10/06/2006, 19h40
tu es en retard tamerlan, ils existent déjà ceux là, et depuis longtemps. Et bien avant ceux ci !

tamerlan
10/06/2006, 20h04
@maroc 50
je vais etre plus clair..
quand est ce que le monde se debarrasera des terroristes en costume et du terrorisme d'etat??

btp50
10/06/2006, 20h16
Excuse moi, je n'avais pas compris, il est vrai quand les topics s'enchainent, on ne culbute pas rapidement.

Gironimoo
10/06/2006, 23h41
Bien que je reconnais que le terroriste ZERQUAOUI nuit à la cause irakienne.
Que pensez vous du terrorisme ISRAELIEN autorisé et béni par la civilisation occidentale et ses représentants qui chantent la liberté , la démocratie, la justice à longueur de journées jusqu'à nous rendre sourds à ces noble idées.
Je pense que le terrorisme israélien est bien neutralisé par le terrorisme HAMASien … alors parlons des deux ou alors d’aucun !

amarimaa
11/06/2006, 14h24
je me rejouis de rien.... il y aura quelqu'un pour le remplacer bientôt.. et puis que dire de tous les zarkaoui du monde travestis?

algerois16
11/06/2006, 18h50
Je pense que le terrorisme israélien est bien neutralisé par le terrorisme HAMASien … alors parlons des deux ou alors d’aucun !
Le penses-tu réellement ou débites-tu juste ce qui se dit en occident ? Trouves-tu réellement qu'un mort d'un coté et 20 de l'autre c'est de la neutralisation par les deux bouts ? C'est vraiment une question...

Bref, Zarkaoui n'est qu'un chef...
Il faut chercher à comprendre comment "des Zarkaoui" naissent et arrive à recruter à tour de bras.. ils arrivent même à refuser des candidatures ! Chercher vraiment, ou constater ?

elyas
11/06/2006, 19h09
Je continue à penser que Al qaida en IRAK (et dans le monde) et une pure construction américaine pour service d'alibi " lutte contre le terrorisme" pour justifier ses compagnes d'occupation.

Souvenons nous, cette histoire de terrorisme est né au moment il est devenu impossible de soutenir qu'il y avait des armes de destruction massives, alors diverstion, détournons vite l'attention. Oui, c'est l'arme de la manipulation et de la désinformation.

Nous savons par ailleurs que ces tueries de masses, aveugles, dirigées contre la population civile innocente eSt l'oeuvre deS américains "les diffuseurs de la démocratie" (les escadrons de la mort). Ces crimes visent à monter les communautés (chiites et sunnites) entres elles pour nuire à la véritable résitance irakienne.

Ces tueries ne sont pas à l'évidence l'oeuvre de la résistance (ce serait absurde) ni du terrorisme virtuel sur lequel on essuie le couteau.

La réalité est que les amércains perdent en moyenne plus de 60 soldats (sans parler des blessés et des pertes matérielles). La réponse des amércains et le crime de masse contre les civils.

Que dire de plus ?

serdina
12/06/2006, 04h45
tout a fait d'accord avec toi Elias, si a la base les insurges resistent contre l'occupant, a qui cela profite cette guerre "sunnite Vs chiite" ?? cette guerre civile qui ne dit pas son nom a ete tout simplement montee par la caolition afin de mieux gerer ses affaires et renforcer la zone verte de baghdad. Ou est l'interet pour les resistants de se tapper dessus? zarquaoui est un pure produit US.

Thirga.ounevdhou
12/06/2006, 18h08
La dépouille de Zarqaoui formellement identifiée par les tests ADN...
Reste a croire..du moment qu'il s'agit d' un médecin militaire américain et que les analyses d'ADN sont effectuées par le FBI .

====
Abou Moussab al-Zarqaoui est mort 52 minutes après le bombardement américain, succombant à des blessures pouvant avoir été causées par des engins explosifs, a annoncé lundi un médecin militaire américain qui a précisé que les analyses d'ADN effectuées par le FBI avaient permis d'identifier formellement la dépouille.
L'autopsie du chef d'Al-QaJida en Irak, tué mercredi soir dans une maison où il se cachait près de Baqouba, au nord-est de Bagdad, n'a pas révélé «de preuves de coups ou de blessures par arme à feu», selon le colonel Steve Jones, chirurgien en chef des forces multinationales.

Le général William Caldwell, porte-parole de l'armée américaine à Bagdad, a pour sa part affirmé que les forces américaines étaient arrivées environ 28 minutes après les frappes aériennes et avaient pris en charge Zarqaoui, qui respirait difficilement. La première bombe a été larguée à 18h12, et quand les soldats américains sont arrivées sur place à 18h40 la police irakienne était déjà là.

Un médecin militaire américain a administré des soins à Zarqaoui mais «son pouls carotidien était tel qu'il ne pouvait survivre. Il était évident qu'il souffrait de blessures internes extrêmement importantes», a dit le général. «À 19h04 le 7 juin, Zarqaoui est mort. Il portait des vêtements noirs. Rien ne dit qu'il portait une ceinture de kamikaze», comme il avait souvent assuré qu'il le faisait pour éviter d'être capturé.

Les médecins légistes ont par ailleurs déclaré que le conseiller spirituel du Jordanien, cheikh Abdul-Rahman, était décédé sur le coup, a précisé le colonel Jones.

D'après le général Caldwell, 140 opérations militaires ont été conduites depuis mercredi soir, aboutissant à la mort de 32 insurgés et la détention de 178 autes. Onze raids étaient directement liés aux renseignements collectés à la suite de la mort de Zarqaoui.

«En ce qui concerne le réseau Al-Qaïda, nous (estimons) avec un optimisme prudent que les opérations menées ces cinq derniers jours ont été très réussies jusqu'ici», a déclaré le général Caldwell. «Nous savons que cela ne mettra pas fin à l'insurrection. Ce sera aux Irakiens de prendre cette décision avec leurs forces de sécurité irakiennes», a-t-il ajouté.

Le militaire a affirmé qu'aucune décision n'avait été prise au sujet des dépouilles de Zarqaoui et de son lieutenant. «Elles sont encore sous le contrôle de la coalition. Nous discutons avec le gouvernement d'Irak.» En revanche, les corps de deux femmes et une fillette tuées dans le raid ainsi que celui d'un autre homme, dont les identités n'ont pas été communiquées, ont été remis aux aux autorités irakiennes.

- AFP

Madjidrn
12/06/2006, 18h38
Le terrorisme de HAMAS est une forme d’auto défense mais le terrorisme ISRAELIEN est une forme d’oppression.
Dans le cas que tu soulèves, lorsqu’il y a équilibre des forces. Mais dans notre cas que peut faire un peuple encerclé et désarmé contre la 3éme puissance militaire au monde.

Cookies