PDA

Voir la version complète : Le prix des légumes sensiblement en baisse, celui des fruits se stabilise


VALENCE26
26/02/2012, 23h56
Sur les marchés de gros, les oignons secs sont à 1.95 DH contre 3.78 DH le kilo l'année dernière. Même tendance pour les oignons frais, la pomme de terre et la tomate. Le prix de la clémentine et de l'orange s'est stabilisé, celui de la pomme a légèrement baissé.


Le système d’information sur les prix des fruits et légumes du ministère de l’agriculture, Asâar, montre que les prix ont enregistré des baisses plus ou moins significatives au cours des cinq premières semaines de 2012 par rapport à la même période de l’année dernière. Ainsi va-t-il des oignons secs dont le prix de gros du kilo s’est situé entre 1,87 et 1,95 DH contre 3,51 et 3,78 DH. Depuis le début de la campagne 2011-2012, le kilo a rarement franchi la barre des 2 DH.

Le prix des oignons frais se maintient à des niveaux plus abordables, se situant entre 1,48 DH et 1,68 DH, sensiblement en dessous des prix de la même période de l’année dernière qui se sont toutefois maintenus en dessous de 3 DH durant plusieurs semaines, contrairement aux oignons secs qui ont atteint un pic de 6,58 DH/kg.

La pomme de terre rouge confirme cette tendance au relâchement. Elle a été cotée entre 2,11 et 2,34 DH. Durant ce début d’année, la tendance est même à la baisse, alors que c’est une situation inverse qui avait été observée en 2011 avec des étiquettes allant de 3,44 à 4,05 DH le kilo. Les prix actuels sont largement comparables à ceux de la pomme de terre blanche : ils se maintiennent entre 1,97 DH et 2,10 DH.

[SIZE=2]La clémentine autour de 3 DH le kilo

Le marché est peut être mieux approvisionné mais la transparence qu’encourage le système Asâar, qui couvre l’ensemble des produits agricoles dans toutes les régions et tous les marchés du Maroc, contribue sans doute à la modération.
L’évolution des prix de gros des autres produits comme la tomate peut être regardée sous le même angle. Relativement cher en début d’année (4,27 DH/kg), ce produit est commercialisé à 2,44 DH/kg au cours de la 5e semaine de cette année. Par contre, une augmentation progressive ayant porté le prix à 5,61 DH avait été enregistrée en 2011.
Côté fruit, la clémentine se stabilise dans une fourchette de 2,89 DH à 3,60 DH. Même observation pour les oranges qui, aujourd’hui, sont à hauteur de 2,11 DH à 2,50 DH, soit des prix tout à fait comparables au cinq premières semaines de l’année passée. Le marché domestique ne semble pas avoir profité d’un report de la demande étrangère moins tonique que prévue.
Le prix de la pomme locale s’est pour sa part replié, s’établissant entre 7,26 DH et 7,71 DH alors que le seuil des 8 DH était plus fréquemment atteint entre la première et la cinquième semaine de l’année passée.
Rappelons que les prix des fruits et légumes sont suivis de manière quasi-quotidienne sur 9 à 11 marchés de gros (www.prixagriculture.org) alors que les prix des céréales, aliments de bétail et légumineuses sont suivis sur une grande partie des souks du pays.


La Vie éco

Cookies