PDA

Voir la version complète : Maroc : le Haut-Commissariat au Plan tire la sonnette d’alarme


jawzia
27/02/2012, 13h20
Le 19 janvier dernier, dans son discours de politique générale, le Premier ministre marocain Abdelilah Benkirane a promis une croissance de 5,5 % sur les prochaines cinq années, un déficit budgétaire à 3 % et un taux de chômage de 8 %.

Un mois plus tard, le haut-commissaire au Plan, Ahmed Lahlimi Alami vient doucher les espoirs soulevés par le nouveau pouvoir : la croissance ne sera que de 4,1 % en 2012, le déficit budgétaire de 2011 atteint 7 % du PIB alors que 31,4 % des moins de 34 ans et 27 % des diplômés universitaires sont sans emploi.

Et « la situation macroéconomique risque de s'aggraver davantage [...] si l'environnement international devient plus contraignant pour l'économie marocaine », avertit lehaut-commissaire qui n’hésite pas à poser la question de la pertinence d’un programme économique qui vise 300 milliards de dirhams d'investissements sur la période 2011-2015 (27 milliards €). Le pays dispose-t-il vraiment d’une telle capacité de financement ?

Selon le haut-commissaire, si la crise européenne s’aggravait en même temps que le prix du pétrole augmenterait, « ceci remettrait en cause la solvabilité des finances extérieures et affecterait l'attractivité du Maroc au niveau des marchés internationaux de capitaux ».

Suite aux mouvements révolutionnaires des printemps arabes, l’Etat marocain avait procédé à la hausse des salaires des fonctionnaires et augmenté les subventions aux prix alimentaires et énergétiques. Une dépense qui a sans doute sauvé la paix sociale, mais qui a dangereusement aggravé les déséquilibres économiques et financiers du Royaume.

Agence Ecofin

ecoyoussef
27/02/2012, 14h37
Je crois que vu la conjoncture actuelle les chiffres du HCP sont les plus probables.

Bachi
27/02/2012, 18h36
31,4 % des moins de 34 ans et 27 % des diplômés universitaires sont sans emploi.

Incroyable! le tiers des moins de 34 ans au chômage?

ecoyoussef
28/02/2012, 16h48
Il faut savoir que ces chiffres ne prennent pas en compte l'informel.

Focus
28/02/2012, 20h35
Il faut surtout savoir et constater que les politique economique dans leur ensemble ont ete du bricolage pendant 50 ans, hormis quelques belles mesures, c'est ce qui arrive quand on est gouverné par une equipe d'incompetents.

jawzia
28/02/2012, 21h44
Personnellement, c'est la sortie du partron du HCP qui m'intrigue. Lui qui jouait au "Pare-feu" pour le précédent gouvernement.

Prépare t-on quelque chose au PJD ?

AARROU
28/02/2012, 22h00
jawzia

Personnellement, c'est la sortie du partron du HCP qui m'intrigue. Lui qui jouait au "Pare-feu" pour le précédent gouvernement.

Prépare t-on quelque chose au PJD ?


Contre le PJD? Non je ne pense pas,ils ( ceux du PJD ) sont au courant de ce qui se trame,et le PJD va jouer son rôle de "Pare feu" pour le Makhzen.

Des reformes impopulaire vont passer,les matraques vont tomber sur des têtes,et le PJD va crier :nous somme le peuple et en est la pour le bien du peuple !!!!!!

NP: L'actuel ministre de finance est du clan des FASSI MACHIN,en aucun cas il ne pourra désavouer la politique des seins .

Tout est beau dans le plus beau pays au monde:mrgreen::mrgreen::mrgreen:

bledard_for_ever
28/02/2012, 22h16
Tiens! le HCP commence a s'alarmer:)

il aurait du le faire depuis que momo6 a pris le pouvoir


mnt c'est trop tard :22:

mahjoub
28/02/2012, 23h31
Lahlimi fait partie de l'USFP actuellement dans l'opposition.

Pour l'alarme le Maroc était toujours là où il est, même les gens deviennent plus gros que de mon pauvre temps.

Cookies