PDA

Voir la version complète : Syrie: Moscou met en garde contre l'armement de l'opposition


Vigilance
03/03/2012, 09h10
Moscou entend demander aux instances antiterroristes de l'Onu d'évaluer l'intention des officiels qui prônent l'armement des commandos de l'opposition syrienne liée à la nébuleuse terroriste Al-Qaïda, a déclaré vendredi Alexandre Loukachevitch, porte-parole de la diplomatie russe.

"La Russie entend demander aux instances antiterroristes de l'Onu de faire toute la lumière sur l'intention des officiels qui préconisent l'armement des commandos de l'opposition syrienne, et de leur donner une évaluation juridique appropriée sur la base des résolutions du Conseil de sécurité de l'Onu interdisant le soutien aux activités d'Al-Qaïda et des groupes affiliés", lit-on sur le site du ministère russe des Affaires étrangères.

Le Qatar et l'Arabie Saoudite militent pour l'envoi d'armes pour aider les insurgés à résister à la répression menée par l'armée de Bachar el-Assad. Mais les Etats-Unis et d'autres pays craignent que de telles livraisons n'atterrissent dans de mauvaises mains.

"Nous ne savons vraiment pas qui pourrait être armé", a expliqué dimanche Hillary Clinton dans un entretien à la chaîne CBS News.

Depuis la mi-mars 2011, la Syrie est secouée par un mouvement de contestation du régime en place. Selon l'Onu, la répression de la révolte y aurait déjà fait plus de 7.500 morts. En outre, près de 2.000 policiers et militaires syriens ont été tués par des insurgés.

RIA Novosti

Cookies