PDA

Voir la version complète : 60 milliards de dinars accordés pour restaurer une partie du noyau historique de la Casbah d’Alger


bledard_for_ever
04/03/2012, 10h51
ALGER - Soixante milliards de dinars algériens ont été débloqués par le Gouvernement pour prendre en charge une partie du bâti de la médina d’Alger à la faveur du plan permanent de sauvegarde et de mise en valeur du secteur sauvegardé de la Casbah d’Alger, a indiqué samedi à Alger, la ministre de la Culture, Khalida Toumi.

"Nous avons demandé au Gouvernement une enveloppe budgétaire de soixante milliards de dinars pour prendre en charge le bâti du noyau historique de la Casbah d’Alger qui date de l’époque numide", a déclaré Mme Toumi à la presse en marge d’une conférence consacrée à la présentation du plan de sauvegarde à la Fondation Casbah.

La ministre a tenu à souligner que ce budget était dérisoire par rapport aux besoins de restauration et de mise en valeur d’une cité millénaire comme la Casbah d’Alger, classée patrimoine national et mondial.

Précisant que les travaux de mise en valeur de la médina d’Alger ne se limitaient pas au bâti mais concernaient aussi les réseaux d’assainissement, elle a annoncé qu’une étude d’évaluation sera finalisée "d’ici à la fin de la semaine" en cours. Cette étude concerne les seuls travaux sur les réseaux d’évacuation des eaux.

Pour la ministre, les infiltrations des eaux, de pluie et autres représentent "un drame pour la Casbah d’Alger", ce qui nécessite la refonte de tous les réseaux d’assainissement pour régler, définitivement, ce problème.

S’agissant de l’application du plan permanent de sauvegarde et de mise en valeur du secteur sauvegardé de la Casbah d’Alger, adopté par le Gouvernement en février dernier, la ministre a souligné l’importance de la contribution de la société civile .

Pour la réussite du plan, elle a estimé "plus que nécessaire", le partenariat entre pouvoirs publics et mouvement associatif, rappelant que le plan spécial Casbah d’Alger représentait le premier plan adopté du genre, parmi les vingt plans dont ceux concernant la Médina de Constantine, les Casbahs de Béjaïa, Dellys, la Q’ciba de Cherchell ainsi que les K’sour du sud algérien.

Par ailleurs, Mme Toumi a affirmé que les procédures de nomination du directeur de l’Agence nationale des secteurs sauvegardés, un établissement public d’application des plans permanents de sauvegarde et de mise en valeur des secteurs sauvegardés, "sont en cours".

Une équipe composée d’architectes, archéologues et juristes, est installée à la citadelle d’Alger pour l’application du plan de sauvegarde de la Casbah d’Alger, en attendant la nomination du directeur de l’Agence nationale des secteurs sauvegardés, a ajouté la ministre.

L’Agence nationale des secteurs sauvegardés, chargée de mettre en œuvre l’ensemble des plans de sauvegarde et de mise en valeur de vingt secteurs patrimoniaux à travers l’Algérie a été créée par décret en janvier 2011.

APS

zmigri
04/03/2012, 12h02
dans toutes les villes du monde il subsiste les vestiges du passé dans le cas d'alger c'est la casbah mais ailleurs dans le monds les vieilles cités on disparu pour laisser place à un ville moderne.
par exp a londres le seul pseudo vestige est l'actuel tower bridge batit sur l'ancien pont romain qui enjambait les bords de la tamise, en france les cités gauloise sont ensevelit sous plusiers metres de terre, turquie les villes ottomanes ont toutes disparue et ne subsiste que les qq demeures de l'ancien empire restaurés et transformés en musées ou hotels pour des touristes fortunés.
Parlons de la casbah: c'est le quartier des autochtones algeriens, surpeuplé, mal entretenu et en voie de délabrement à cause des revenus de ses locataires et proprietaires qui ne sont plus algérois: le ravalement à la chaux qui l'eclat blanc des facades des maisons de la casbah et de la blancheur de la capitale c'est du passé!
Il serait urgent de passer à la démolisssion de ce quartier et ne garder que des symboles qui traversent le temps comme le sanctuaire de sidi abdrahmane...

bledard_for_ever
04/03/2012, 12h08
Parlons de la casbah: c'est le quartier des autochtones algeriens, surpeuplé, mal entretenu et en voie de délabrement à cause des revenus de ses locataires et proprietaires qui ne sont plus algérois

ils ne sont la que de passage, c'est le tremplin pour un logement social et y habitant il viennent essentiellement pour le délabrer.

les rélogés de la casbah vers des logements sociaux sont supérieur en nombre aux habitants que peut contenir la casabah.

C'est business.

Il faut à mon avis décreter que tout habitant de la casbah est exclu automatiquement de tout relogement social.

LIXUS
04/03/2012, 12h29
dans toutes les villes du monde il subsiste les vestiges du passé dans le cas d'alger c'est la casbah mais ailleurs dans le monds les vieilles cités on disparu pour laisser place à un ville moderne.
par exp a londres le seul pseudo vestige est l'actuel tower bridge batit sur l'ancien pont romain qui enjambait les bords de la tamise, en france les cités gauloise sont ensevelit sous plusiers metres de terre, turquie les villes ottomanes ont toutes disparue et ne subsiste que les qq demeures de l'ancien empire restaurés et transformés en musées ou hotels pour des touristes fortunés.
Parlons de la casbah: c'est le quartier des autochtones algeriens, surpeuplé, mal entretenu et en voie de délabrement à cause des revenus de ses locataires et proprietaires qui ne sont plus algérois: le ravalement à la chaux qui l'eclat blanc des facades des maisons de la casbah et de la blancheur de la capitale c'est du passé!
Il serait urgent de passer à la démolisssion de ce quartier et ne garder que des symboles qui traversent le temps comme le sanctuaire de sidi abdrahmane...


C'est complètement ridicule comme raisonnement. Comparer les vestiges gaulois par exemple à la casbah d'Alger. Il faut plutôt voir avec l'époque médiévale et il reste quand même des vestiges très anciens en France de cette époque. Il suffit de voir par exemple la vieille ville de Troyes qui fait tout son charme aujourd'hui avec ses façades en bois, la plupart des centres villes en France sont très anciens sans pourtant remonter jusqu'à au moyen-âge (Strasbourg, Lyon....) et sont très bien conservés.

La Casbah d'Alger mérite mieux qu'une démolition. Je pense que la restaurer pour la garder dans son jus d'origine est une bonne idée pour garder un témoignage du passé. L'Espagne a su par exemple garder quasi intacts les quartiers de l'époque musulmane de villes comme Cordoue, Séville, Tolède, Grenade...

C'est quand même agréable de se promener dans un endroit qui a plusieurs siècles.

aliadz
04/03/2012, 14h45
Pourquoi veut tu que le patrimoine historique de l'algérie soit détruit.

DocRemady
04/03/2012, 15h16
dans toutes les villes du monde il subsiste les vestiges du passé dans le cas d'alger c'est la casbah mais ailleurs dans le monds les vieilles cités on disparu pour laisser place à un ville moderne.
entièrement d'accord avec toi

Pourquoi veut tu que le patrimoine historique de l'algérie soit détruit.
tout a été détruit, autant en faire table rase du passé tout entier, d'ailleurs et contrairement a d'autres contrées, il ne sert qu'a entretenir l'abrutissement des gens , la Mitidja bien plus importante a été bel et bien détruite.

L'Espagne a su par exemple garder quasi intacts les quartiers de l'époque musulmane de villes comme Cordoue, Séville, Tolède, Grenade...
c 'est l'Espagne....et encore!
d'ailleurs les vestiges dont tu parles n'ont pu échapper au graffitis de certains compatriotes en visite ds les lieux , ce qui revient a dire que restaurer, sauvegarder c tte une culture qui s'apprend.

60 milliards de dinars accordés pour restaurer une partie du noyau historique de la Casbah d’Alger
ca va directement ds les poches de qui vous savez pour restaurer leurs propres palais, arrêter de rêver!!

aliadz
04/03/2012, 17h07
Donc selon toi quand un pays restaure son patrimoine historique ça contribue à l'abrutissement de la population , c'est une blague ou quoi :72:

river
04/03/2012, 17h25
Donc selon toi quand un pays restaure son patrimoine historique ça contribue à l'abrutissement de la population , c'est une blague ou quoi

Ce sont les déracinés qui pensent de la façon , ainsi que les arrivistes , j’espère que ce n'est pas le cas de l'auteur du commentaire , le présent sans passé n'a pas d'avenir , comme on dit...

DocRemady
05/03/2012, 12h41
Donc selon toi quand un pays restaure son patrimoine historique ça contribue à l'abrutissement de la population , c'est une blague ou quoi
faut pas prendre a la lettre tt ce qui s'écrit, plutôt savoir lire entre les lignes, au second degrés, selon toi ces 60 milliards vont-ils être vraiment investit dans la restauration de ces décombres, sans blagues!!!!


Ce sont les déracinés qui pensent de la façon , ainsi que les arrivistes , j’espère que ce n'est pas le cas de l'auteur du commentaire , le présent sans passé n'a pas d'avenir , comme on dit...
ni passé ni avenir, le premier a été confisqué, et apparemment le second n'est pas luisant

Maya's Lullaby
05/03/2012, 18h18
60 milliards pour un bidonville en ruines?
Restaurer la promiscuité à la turque! On n'a pas idée


je pensais que Chadli était le dernier des chbareg (lui aussi souhaiter raser la Casbah), mais en fait il y en a encore

Pauvre Algérie, entre les islamistes, les chbaregs, les harkis, les corrompus... on n'est pas sorti de l'auberge. Mais le pire de tout, c'est les Chbareg, car c'est à cause d'eux et de leur mentalité d'arriviste, leur manque de culture et d'éducation qu'on se tape aujourd'hui la corruption et les terroristes. Que Dieu soit avec nous.

et puis en quoi ça vous regarde? vous avez expliqué que vous ne vous sentiez pas Algérien. C'est vrai, vous souhaitez détruire l'Algérie, ce pays que vous haissez, et vous voulez commencer par la Casbah?
Allez jouer avec vos copains du MAk et ne touchez pas à Alger.

tenez cette phrase de Kateb Yacine, un authentique Algérien patriote

"Ne croyez pas avoir étouffé la Casbah. Ne croyez pas bâtir sur nos dépouilles votre Nouveau Monde. Kateb Yacine "

Louny
05/03/2012, 18h29
Il faut absolument réhabiliter la Casbah, qui est un nom connu de tous, et symbole d'Alger et en faire une vitrine dans le monde entier. Alger, plus belle ville du monde devant Paris.
Et je dirais que réhabiliter tout le patrimoine algérien est un devoir. Ça demande du temps et de l'argent mais il faut le faire, c'est vital.
Le tout est de savoir si on a le savoir faire ou pas.

Maya's Lullaby
05/03/2012, 18h39
Il faut absolument réhabiliter la Casbah, qui est un nom connu de tous, et symbole d'Alger et en faire une vitrine dans le monde entier. Alger, plus belle ville du monde devant Paris.
Et je dirais que réhabiliter tout le patrimoine algérien est un devoir. Ça demande du temps et de l'argent mais il faut le faire, c'est vital.


parfaitement restaurer la Casbah, mais aussi tous les sites historiques Algériens
pas seulement parce que c'est une vitrine ou pour le tourisme, certes c'est important, mais c'est surtout important pour nous et nos enfants, pour notre histoire, pour reconstruire notre pays
la Casbah est un lieu qui a tout connu, ses murs témoignent de l'histoire d'Alger et de l'Algérie. C'est un lieu chargé d'histoire et d'émotions. C'est la bataille d'Alger, la guerre de conquête, c'est l'artisanat Algérien, la culture Algérienne...
C'est aussi Ali la Pointe, Hassiba ben Bouali, Mahmoud et le petit Omar, et d'autres combattants et combattantes encore.
La Casbah c'est le coeur d'Alger, son âme. Si on détruit la Casbah, on aura totalement assassiné Alger. C'est d'ailleurs ce que voulaient faire les français...
Mais cela n'arrivera pas, j'en suis sûre, car Dieu, les anges et les saints veillent sur Alger et la protégeront pour l'éternité.

DocRemady
05/03/2012, 19h21
alger, plus belle ville du monde devant paris.
:72::72::72::72:

Cookies