PDA

Voir la version complète : Le suspect de Toulouse était en boite il y a 3 semaines et était punk.


Dandy
21/03/2012, 18h57
Le portrait brossé par les autorités diffèrent des témoignages des proches du tueur présumé. Le point sur les informations dont on dispose.

Qui est Mohamed Merah ? Ce mercredi en fin d'après-midi, le suspect des sept meurtres commis à Toulouse et à Montauban était toujours retranché dans son appartement, dans la cité Belle-Paule à Toulouse, cerné par les équipes spéciales du Raid depuis 3*heures du matin. Les informations, tant sur la description physique du suspect que sur son parcours, divergent selon les sources. Le portrait brossé par les autorités diffère des témoignages des proches de Mohamed Merah, qui se sont manifestés ce matin. Ces personnes avec qui ont discuté nos envoyés spéciaux, «choquées» que Mohamed puisse être l'auteur des faits, décrivent «un homme calme, gentil».

Enfance. Mohamed Merah est né le 10*octobre*1988 à Toulouse. Il aurait grandi dans les quartiers de Bellefontaine puis des Izards, dans le nord de la ville. La famille de Mohamed est d'origine algérienne, et l'un de ses parents au moins viendrait de Mostaganem dans le nord-ouest de l'Algérie, selon Samir* qui se présente comme un ami d'enfance.

Mohamed aurait d'abord fréquenté l'école primaire Bastide dans le quartier de Bellefontaine, puis l'école primaire Ernest-Renan dans celui des Izards. C'est dans ce second établissement que Kamel*, 23*ans, l'a connu. Ils se sont perdus de vue en grandissant, avant de se renouer contact il y a trois*ans.

Kamel comme Samir, ancien membre du 17e régiment de parachutiste de Montauban, sont tombés des nues en apprenant que Mohamed Merah était suspecté. «On est traumatisés par ce qui c'est passé. On n'imaginait pas qu'il ait fait ça, ce n'est pas la personne que l'on connaît. C'est ce matin à la télé qu'on a appris qu'il était allé en Afghanistan.» Kamel ajoute*: «Je n'ai pas envie qu'on l'abatte, car on ne saurait jamais pourquoi il a fait ça. Je l'ai croisé en boîte il y a trois semaines, il fumait une chicha. Quelqu'un qui va en boîte, ce n'est vraiment pas un salafiste.»

«Il s'était fait une crête rouge l'été dernier»

Description physique. On a d'abord évoqué en début de semaine d'un tireur trapu, habillé de noir. Hier, le procureur de Paris a parlé d'un homme «blanc», avec «une silhouette plutôt fine, d'environ 1,70 m». Un témoin a rapporté qu'il avait «un tatouage ou une cicatrice au niveau de sa joue gauche». Samir, l'ami d'enfance, réfute*: «Je ne l'ai pas connu avec des tatouages ou une cicatrice, et pourtant je l'ai vu samedi dernier. Physiquement, il est fin, 1m75, une gueule d'enfant de 18 ans. Il s'était fait une crête rouge l'été dernier. Plus que fashion, je dirais plutôt "punk".»

Situation professionnelle. Selon une femme qui se présente comme une vieille «connaissance» du suspect, Mohamed Merah est au chômage et n'est pas resté longtemps à l'école. Il serait carrossier, selon un jeune homme résidant dans son quartier d'origine, aux Izards.

Poli et gentil. Le père d'un voisin le décrit comme une «personne normale», tandis que Me*Christian Etelin, son avocat «depuis 2004 ou*2005», le dit «poli et courtois», n'ayant jamais été «dans une délinquance de violence». Selon Samir, l'ami d'enfance, «c'est quelqu'un de gentil, de calme, le plus jeune de la fratrie. Il aime le foot, la moto, les voitures, les filles. Il n'avait aucun lien particulier avec la religion, ne portait pas de barbe, il allait en boîte. Je l'ai vu dimanche, il était très calme, normal. On ne parlait pas de politique.»

Aux antipodes de cette description, celle donnée par le procureur de Paris, François Molins, au cours de la conférence de presse, ce mercredi*: «Un homme au profil violent, qui a manifesté des troubles psychologiques étant mineur. Il a un parcours de solitaire. Il peut rester enfermé chez lui pendant longtemps. Tout ceci est d’une extrême violence.»

Croyances. «Il est croyant mais pas pratiquant. Il faisait le ramadan, c'est tout», selon Samir.

«Déterminé, de grand sang-froid, maître de lui»

Moudjahid. Le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, a décrit le suspect comme «déterminé, de grand sang-froid, maître de lui». Cet homme «se revendique être un moudjahid [combattant de Dieu, ndlr]» et «appartenir à Al-Qaeda», a -t-il dit. Sa radicalisation s'est faite «au sein d'un groupe d'idéologie salafiste, et affermie semble-t-il lors de deux voyages, l'un en Afghanistan, l'autre au Pakistan». Il a séjourné dans des zones de combat, selon une source proche de l'enquête. Le procureur de Paris évoque deux séjours de Mohamed Merah en Afghanistan. Il avait été contrôlé inopinément par la police lors du premier séjour, et avait dû écourter le second, étant tombé malade (hépatite A).

Connu des services de police. Il avait «déjà commis plusieurs infractions de droit commun, dont certaines avec violences» en France, selon Claude Guéant. Dix-huit au total, a précisé une source policière.

Selon une source policière, Mohamed Merah n'aurait pas été accepté dans l'armée et aurait été récemment recalé en raison de ses antécédents judiciaires. Le suspect était «suivi depuis plusieurs années par la DCRI (Direction centrale du renseignement intérieur) et ses agents toulousains», selon Guéant.

Selon une source proche de l'enquête, Mohamed Merah avait aussi été arrêté fin*2010 à Kandahar, en Afghanistan, pour des faits de droit commun.

Son frère. Un de ses frères est «engagé lui aussi dans l'idéologie salafiste», selon Guéant.

*Samir et Kamel: les prénoms ont été changés à leur demande.

Par LIBÉRATION.FR

Dandy
21/03/2012, 19h02
Personnellement ma conviction c'est qu'il ne s'agit pas du tueur. Le fait qu'il revendique les attentats (selon les autorités) et qu'il dise qu'il se rendra dans l'après-midi puis dans la soirée (selon les autorités ) indique simplement qu'il tente de gagner du temps pour permettre à une autre personne de "finir le travail" ou de prendre la fuite...

Louny
21/03/2012, 19h15
Ceci est possible.

bel-court
21/03/2012, 19h16
Personnellement ma conviction c'est qu'il ne s'agit pas du tueur.

Ce type peut bien avoir une famille qui peut sortir du silence et dénoncer cette "mascarade". C'est la fermeté et le sérieux des Européens à lutter contre le terrorisme qui fait que ces animaux sont arrêtés en quelques jours ou quelques heures! Ce n'est pas des républiques bananières qui se contentent de regarder des centaines de familles égorgées sans jamais pouvoir intervenir!!!!

TAGHITI
21/03/2012, 19h23
On a déjá collé du baroud explosiv á son frangin et il est en garde á vu!

Arbefracom
21/03/2012, 19h49
Un jeune qui a grandi avec le suspect de la fusillade de Toulouse. Selon ce dernier , Mohamed Merah "est croyant mais pas pratiquant. Il faisait le ramadan, c'est tout. Pour vous dire, il s'était fait une crête rouge l'été dernier. Pire que fashion, il était punk. (...) «Je n'ai pas envie qu'on l'abatte car on ne saurait jamais pourquoi il a fait ça. Je l'ai croisé en boîte il y a trois semaines, il fumait une chicha. Quelqu'un qui va en boîte, ce n'est vraiment pas un salafiste.»

Arbefracom
21/03/2012, 20h15
Chelou cette histoire en tout cas :

«Il a tenté de s’engager dans l’armée mais sans succès», confirme Dany. Œuvrant comme carrossier, Mohammed s’était forgé une réputation de «bon travailleur», ne dédaignant pas «d’arranger» au passage des voitures pour les amis. La veille même de la tuerie de l’école, rien dans la vie de Mohammed ne laissait soupçonner à son entourage le drame qui allait éclater. «Il était calme. Il faisait des tours dans le quartier à bord de sa Clio noire, s’étonne Dany qui dit l’avoir croisé dimanche. C’est vrai qu’il était assez silencieux ces derniers jours mais personne n’avait soupçonné un problème.»

«Il n’a jamais porté la barbe, n’a jamais tenu de propos antisémites», souligne ce dernier, «il s’est même taillé une crête rousse par jeu, pour faire rire les copains, à sa sortie de prison». «Si c’est lui le responsable, ce qu’il a fait est impardonnable, c’est contraire à toutes les lois du Coran», déplore Dany.

Arbefracom
21/03/2012, 20h17
http://www.youtube.com/v/E0VjMwkCEoI?version=3&hl=fr_FR

Zirds
21/03/2012, 20h27
ba oui c'est toujours comme ça hein
l'auteur des attentats d’Alger 2007 était un drogué, celui de Londres 2005 était dealer
les islamistes ils choisissent bien leur cibles ...

pyrhamid
21/03/2012, 20h34
c'est vrai que lorsque l'on voit son profil facebook et skyrock il a l'air normal sur les photos

kems
21/03/2012, 20h35
Personnellement ma conviction c'est qu'il ne s'agit pas du tueur.Il ne faut pas oublier qu'il a tiré sur les flics !

zemfir
21/03/2012, 20h43
"c'est vrai que lorsque l'on voit son profil facebook et skyrock il a l'air normal sur les photos"
en tous cas si ça se confirme que c'est bien lui ;c'est la un parfait voyou qui vient de terminer ses malfaisances .

TAGHITI
21/03/2012, 21h33
en tous cas si ça se confirme que c'est bien lui ;c'est la un parfait voyou qui vient de terminer ses malfaisances

take a beer:D

zen.man
21/03/2012, 22h03
Le portrait brossé par les autorités diffèrent des témoignages des proches du tueur présumé.
Si cette information est vraie on peut penser qu'il sera liquidé cette nuit. Les autorités ne sont pas prêtes pour entendre une autre version que celle qu'elle a exploité à fond pour le moment.

Accpluscan
21/03/2012, 22h18
envoyés spéciaux, «choquées» que Mohamed puisse être l'auteur des faits, décrivent «un homme calme, gentil».

Il peut bien peter les plombs apres, non? Personnellement, je n'aime pas qu'on le decrive comme etant quelqu'un d'ordinaire qui s'amuse et vit comme l'ensemble des jeunes de sa generation car ce seraient tous les jeunes issus de l'immigration qui seraient consideres potentiellement terro.

momo84
21/03/2012, 22h35
salam

il etait punk allez en boite et il est allez apprendre le sunnisme dans un pay ou est appliquer la charia

c dangereux il ressemble a beaucoup de sunnite qui croient aux sunnisme maiis napplique rien du sunnisme

en france il yen as pas beaucoup heuresement quil vont pas tous apprendre le sunnisme a la source il passerai peut etre a lact

Dandy
22/03/2012, 16h09
C'est ton Ayotollah "infaillible" (Astaghfirou l'Allah Soubhanou oua Ta'ala) qui te souffle ces inepties anti-sunnites depuis quelques jours ?

Cookies