PDA

Voir la version complète : Les renseignements US et le Mossad derrière les attentats de Damas


andromed
21/03/2012, 20h37
attentats de Damas 21/03/2012

http://www.alterinfo.net/photo/art/default/4024018-6105102.jpg


« Des équipes de renseignements américains et du Mossad israélien sont derrière les derniers attentats à Damas et Alep, et les attentats terroristes se multiplieront en Syrie dans les prochains jours pour provoquer la mort de 100 à 200 personnes quotidiennement afin de destabiliser la confiance en la direction de Bachar el Assad ». C’est ce qu’a révélé l’hebdomadaire turc Idinlik, citant des sources turques.

Selon ces sources, s'exprimant sous le couvert de l'anonymat, le nombre d’attentats a augmenté en Syrie à la suite des visites de hauts responsables américains en Turquie, notamment celle du chef des renseignements David Petraeus.

« Les renseignements américains ont mis en œuvre leur plan des opérations secrètes en Syrie, et ont choisi Damas et Alep, les villes économiques les plus importantes du pays. En effet, Washington pense que les choses seront plus faciles en fragilisant la situation sécuritaire dans ces deux villes. Il sera plus facile alors d’inciter à la haine confessionnelle et raciale », ont-elles ajouté.

Et d’avertir que « les Etats-Unis planifient dans l’avenir d’exécuter des opérations militaires via des avions d’espionnage sans pilotes ».

Preuve à l’appui : Washington a présenté une demande au gouvernement turc d’utiliser sa base militaire aérienne "Injirlik" pour permettre le décollage des avions d’espionnage.

Un groupe islamiste revendique les attentats de Damas

Front al-Nusra
Pendant ce temps, le Front al-Nusra, un groupe jihadiste ayant déjà revendiqué des attentats en Syrie, a affirmé être l'auteur des attaques meurtrières perpétrées samedi à Damas, dans un communiqué diffusé mercredi sur des sites islamistes.

Le groupe affirme dans le texte avoir effectué "une série d'opérations militaires dans plusieurs gouvernorats contre les repaires du régime, notamment (les bâtiments) des services de renseignements aériens et de la police criminelle à Damas".

Il a indiqué avoir commis ces attentats "en riposte à la poursuite du pilonnage par le régime des quartiers résidentiels à Homs, Idleb, Hama et Deraa", en référence aux villes rebelles qui font l'objet de bombardements de l'armée.

"Nous allons riposter plus tard aux crimes perpétrés par le régime dans le quartier de Karm al-Zeitoun" à Homs (centre), avertit le groupe qui demande au régime de "cesser ses massacres contre les sunnites".

Samedi, des attentats avaient visé la direction de la police criminelle dans le quartier de Douar al-Jamarik et un centre des renseignements de l'aviation dans le quartier d'Al-Qasaa à Damas, faisant 27 morts et une centaine de blessés.

Le Front al-Nusra s'est manifesté pour la première fois en janvier dans un message de son chef Abou Mohammed al-Julani, qui avait lancé un appel à la lutte contre le régime de Damas, selon le centre américain de surveillance des sites islamistes (SITE).
Le groupe avait revendiqué un attentat le 10 février à Alep (28 morts) et le 6 janvier à Damas (26 morts).

Retrait de l'armée syrienne libre de Deir ezZour

Sur le terrain, l’armée syrienne libre s’est retirée de la ville de Deir ezZour, située à l’Est de la Syrie, après des affrontements sanglants de deux jours avec l’armée régulière syrienne.

L’Union des comités révolutionnaires de Deir ezZour a annoncé dans un communiqué que « les chars ont pénétré dans les quartiers résidentiels, notamment dans les régions du Sud-est de la ville. L’armée syrienne libre s’est retirée alors pour éviter le meurtre de civils », a-t-elle prétendu.

Al-Manar

(http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=55789&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1)

haddou
21/03/2012, 21h03
je trouves que c'est très tot d'accepter cette hypothèse qui donne raison au régime,les russes sont présents sur le sol syrien dans la base de TARTOUSS ,il peuvent intércepter ttes les communications de ce groupe jihadiste,de mème que l'opposition attribue ces opérations au régime qui est capable d'éxécuter par personnes à sa solde comme il l'habitude de faire au LIBAN

andromed
21/03/2012, 21h09
« Des équipes de renseignements américains et du Mossad israélien sont derrière les derniers attentats à Damas et Alep, et les attentats terroristes se multiplieront en Syrie dans les prochains jours pour provoquer la mort de 100 à 200 personnes quotidiennement afin de destabiliser la confiance en la direction de Bachar el Assad ». C’est ce qu’a révélé l’hebdomadaire turc Idinlik, citant des sources turques. On s'en doutait,ca confirme

Hyde
21/03/2012, 21h47
tu as oublié les attentats de Montauban et Toulouse.

andromed
21/03/2012, 21h51
tu as oublié les attentats de Montauban et Toulouse. Il faut...rire???

Hyde
21/03/2012, 21h59
un lycée de collégiens juif attaqué comme par hasard par un musulman d'Al Qaïda. mais non... c'est sûrement pas le Mossad.

andromed
21/03/2012, 22h03
un lycée de collégiens juif attaqué comme par hasard par un musulman d'Al Qaïda. mais non... c'est sûrement pas le Mossad. Et quel est le rapport avec ce qui se passe en Syrie ???

bel-court
21/03/2012, 22h03
[QUOTE]afin de destabiliser la confiance en la direction de Bachar el Assad ».

Voilà la thèse du complot qui continue..

Cookies