PDA

Voir la version complète : Un quotidien tunisien dénonce Mohamed Merah


gdesmon
22/03/2012, 08h46
Un quotidien tunisien s'en prend violemment à l'auteur présumé des assassinats de ces derniers jours. A cause de lui, estime-t-il, les Arabes et les musulmans seront regardés comme des terroristes : "Sa gloire est notre désarroi et notre désespoir."

Une femme dépose une gerbe de fleurs ornée d'un ruban sur lequel est écrit "Les musulmans avec vous", à l'issue de la cérémonie funéraire tenue dans la synagogue du collège-lycée Ozar Hatorah de Toulouse, le 20 mars.
La presse mondiale relaie l’information qui passe en boucle sur les radios et télévisions françaises et qui traite du terroriste qui a ôté la vie à sept personnes à Toulouse et à Montauban. Le coupable de ces tueries serait un salafiste français d’origine algérienne.

Ce jeune, initialement petit délinquant et voyou, a été pris en main par les nouveaux prêcheurs de l’intolérance, de l’inculture et de l’obscurantisme qui ont envahi les mosquées radicales en France et ailleurs, des mosquées trop souvent financées par l’Arabie Saoudite et le Qatar. Après les premières leçons de haine et de mépris de l’autre dispensées sur place, ce monstre a été envoyé dans les montagnes de Tora Bora, qui séparent l’Afghanistan du Pakistan, pour compléter sa formation en apprenant le maniement des armes et pour se transformer en meurtrier fier de l’être.

Pendant que ses "ennemis" s’abreuvent de connaissances à Oxford, à la Sorbonne ou à Harvard, il s’est installé dans une des nombreuses madrassas pour se faire laver intégralement le cerveau et se spécialiser dans le mal. N’ayant comme seule référence contemporaine qu’Oussama Ben Laden, celui qui a fait reculer les musulmans de cinq siècles, il s’est donc inspiré de son parcours pour s’attribuer le paradis.

En dehors de la souffrance qu’il va faire subir pour longtemps aux familles des disparus et à la sienne, il a de nouveau installé les Arabes et les musulmans dans la tourmente et a réactivé l’image de sanguinaires et de terroristes que certains Occidentaux flanquaient à de pauvres gens qui ont fui la famine pour trouver refuge chez eux.

Ce meurtrier a réussi à tous nous habiller en assassins. Sa gloire est notre désarroi et notre désespoir. Il a plongé l’islam dit "des lumières" dans une totale obscurité. Pendant que d’autres travaillent sur la possibilité de l’existence d’une vie sur Mars pour rendre la vie des terriens meilleure, lui et ses semblables cultivent la graine de la haine pour effacer toute vie sur terre.

Par son acte criminel, les cris des petits Palestiniens sont redevenus inaudibles et leurs souffrances complètement invisibles. Quant à nous, Arabes et musulmans, nous sommes de nouveau couverts de honte et de désolation.

Pis encore, le phénomène extrémiste a des ramifications partout. En Tunisie, nous assistons à la naissance de petits monstres qui commencent à s’activer et qui attendent le bon moment pour passer à l’acte. Il est urgent de prendre conscience de ce cancer et de mettre en œuvre tous les moyens pour l’éradiquer. L’aveuglement, le pardon hypocrite et la compréhension complice sont des facteurs amplificateurs de l’indécence et du danger que nous font courir ces ennemis de la vie.

En ne réagissant pas aujourd’hui aux différentes atteintes et aux multiples provocations de ces énergumènes, nous serons totalement complices de leurs actes demain.

Ali Gannoun | Tunis Tribune

Karim
22/03/2012, 09h06
Par la faute d'une idéologie, pas d'un seul. Mais le mal n'as pas besoin de beaucoup de noms.

DocRemady
22/03/2012, 09h38
je ne cautionne pas l'acte ou l'auteur mais je le comprends , le mal est plus profond, donc condamner ce type ne résout pas le problème.
si le monde a été un peu juste envers les enfants de ghaza écrasés sous une pluie de bombes au phosphore, puis soumis a un blocus des plus inhumains depuis une décennie sans que les bonnes consciences ne lèvent le petit doigt j'aurais fermement condamné.
c les conséquences directes du deux poids deux mesures des hypocrites occidentaux, quand la haine s'installe elle est incontrôlable et ne peut discerner le vrai ennemi de l'innocent.

ernestito
22/03/2012, 10h16
si le monde a été un peu juste envers les enfants de ghaza écrasés sous une pluie de bombes au phosphore, puis soumis a un blocus des plus inhumains depuis une décennie sans que les bonnes consciences ne lèvent le petit doigt j'aurais fermement condamné.

C'est une fausse excuse, une grosse fausse excuse, car ce type n'est pas palestinien et n'a jamais mit les pieds une seule seconde en Palestine.
Si ceux qui veulent se sacrifié pour la Palestine, le combat doit être mené sur place, et non dans un pays tiers.
ET SURTOUT ce type d'acte dessert la cause palestinienne. Car meme le Hamas n'a jamais commis d'attentat au delà des frontieres israeliennes. Et L'OLP n'a jamais tué d'enfants ni de militaires autres qu'ISRAELIEN.

Le jour ou certains d'entre vous comprendront que la cause palestinienne ne peut etre défendue par les armes, ce jour la cette cause avancera

DocRemady
22/03/2012, 13h32
Le jour ou certains d'entre vous comprendront que la cause palestinienne ne peut etre défendue par les armes, ce jour la cette cause avancera
Je ne fais pas ds l'apologie du meurtre mais force est de constater que les négociations n'ont rien rapportées depuis des lustres et ce bien sous les auspices de l'onu, les usa, l'egypte, oslo....etc etc le blocus est toujour imposé, l'implantation des colonies se poursuivent, meme les caravanes censées soulager un tant soi peu les ghazaouis sont interdites de penetrer la bande de ghaza, et tu saura qui pousse qui a ts les extremismes, bien malheureusement d'ailleurs.
doit etre bien naif celui qui croit encore aux négociations, c qui a été pris par la force ne sera repris que par la force, et dans ce cas tous les moyens sont bons.

nassim
22/03/2012, 15h08
il a de nouveau installé les Arabes et les musulmans dans la tourmente et a réactivé l’image de sanguinaires et de terroristes que certains Occidentaux flanquaient à de pauvres gens qui ont fui la famine pour trouver refuge chez eux...Ce meurtrier a réussi à tous nous habiller en assassins.

Le minable journaliste tunisien est à l'évidence un complexé sans fierté qui préfère enfoncer bêtement les Musulmans que de soulever les vraies questions. Il a le profil typique d'un valet des occidentaux/sionistes.

En quoi les crimes du terroriste Mohamed Merah sont-t-ils représentatifs des centaines de millions d'autres Musulmans? Pourquoi les autres Musulmans doivent se sentir coupables des crimes d'un fanatique isolé?

Pourquoi le minable journaliste tunisien ne souligne pas le fait que contrairement au terroriste Mohamed Merah qui a agit seul (loup solitaire), le terroriste Nicolas Sarkozy pratique le terrorisme d'Etat au nom du peuple français? Pourquoi il ne dénonce pas les Français chrétiens/juifs qui soutiennent un président-terroriste qui participe à une campagne terroriste en Afghanistan par exemple?

Cookies