PDA

Voir la version complète : Oran : 500 millions de crédits CNAC avec de faux dossiers.


RoboCop
24/03/2012, 12h57
Les éléments de la Sûreté de daïra de Bir El- Djir ont mis la main cette semaine sur un faussaire spécialisé dans la constitution de dossiers de créations d’entreprises et de demandes de crédits bancaire. Âgé de 34 ans, le mis en cause a déjà bénéficié de deux crédits pour un montant global de 500 millions de centimes avec de faux documents.

L’enquête a débuté après un contrôle routinier, lorsque les policiers découvriront dans le véhicule du mis en cause de fausses pièces d’identité. La banque qui a dégagé le crédit et la Cnac où le dossier de création d’entreprises a été déposé n’y ont vu que du feu. Lors de son interrogatoire, le suspect a avoué avoir déposé deux dossiers de création d’entreprise auprès de la Cnac. Pour le premier, il a utilisé l’identité d’un Algérien émigré en France.

La pièce d’identité de ce dernier lui a été remise par sa sœur qui a été également arrêtée. Le mis en cause a remplacé la photo de l’émigré par la sienne et s’est fait délivrer tous les documents exigés par la Cnac et la banque. La première opération s’étant déroulée avec succès, il récidivera en utilisant une autre identité pour créer une autre entreprise et bénéficier d’un second crédit bancaire.
En vertu d’un mandat de perquisition, les policiers se sont rendu au domicile du mis en cause où ils ont trouvé d’autres faux documents. Le mis en cause a été présenté à la justice le 19 de ce mois. Il a répondu lui et sa complice des chefs d’inculpation de faux et usage de faux, détournement de deniers publics et complicité et ont été écroués.


Par : Amira B. - Liberté.

Madjidrn
24/03/2012, 13h11
Je pense que le gouvernement encourage le service de sécurité de l’État de faire leurs travail et les encouragent parce que on joue pas avec la sécurité du pays et aussi l’Économie du pays et quand on trouve que la justice fait son travail notre pays sera respecté par l’intérieur et l’extérieur.[ UN ÉTAT DE DROIT ET DEVOIRS].
" PAS DE PITIÉ POUR LES GENS QUI JOUENT AVEC LA SÉCURITÉ ET L’ÉCONOMIE DU PAYS".

du31
26/03/2012, 00h01
dans tous les systemes il ya des failles...
si tu donne a notre concitoyen resident a l'etranger le droit a finacement
tu ouvres une breches que n'importe qui sera tenté de l'emprinter un cabadien un français un egyptien un syrien offrera de l'argent a notre citoyen et va ici prendre le finacement le materiel sera ensuite transporté vers l'exterieur...
l'etraneger ouvire son usine avec le finacement algerien....qui poura l'empecher?? c'est hrame?? Ya de hrame pendant ce siecle tout est licite:mrgreen:

Cookies