PDA

Voir la version complète : Santé : Quarante-six directeurs d'hôpitaux suspendus "provisoirement" de leurs fonctions


Hyde
26/03/2012, 19h03
Quarante-six (46) directeurs d'hôpitaux publics ont été suspendus "provisoirement" de leurs fonctions pour ne pas avoir présenté les prévisions des besoins de leurs établissements en médicaments pour l'année 2012, a annoncé lundi à Alger le ministre de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière, M. Djamel Ould Abbès.


"Sur 600 directeurs d'hôpitaux publics, 46 sont suspendus provisoirement de leurs fonctions pour ne pas avoir présenté leurs demandes en matière de médicaments pour l'année 2012", a déclaré M. Ould Abbès lors d'une conférence de presse animée au siège du ministère de la Santé.

Cette décision prend effet à compter du lundi, 26 mars, a-t-il précisé, ajoutant que les responsables concernés par cette suspension n'ont pas remis la liste de leurs besoins dans les délais fixés.

"La récréation est terminée et le ministère n'a que faire de ceux qui ne font pas leur travail", a indiqué M. Ould Abbès.

"La non présentation des prévisions relatives aux médicaments dont ont besoin les hôpitaux est l'une des causes de la pénurie de médicaments", a expliqué le ministre de la Santé.

source APS

BeeHive
26/03/2012, 19h18
Vous ne serrez pas inquiétez si vous trichez mais vous serez suspendu si vous remettez vos copie en retard, telles sont les nouvelles règles du ministre de la santé.

Dommage que le ridicule ne tue pas.

Hyde
26/03/2012, 19h19
discussion ouverte par erreur dans le forum "international"

GLP
27/03/2012, 09h04
BeeHive: et en directe, tu critiques la décision ?

KHORE
27/03/2012, 18h43
le Ministre de la Santé va finir par se faire assassiner par les importateurs

courageux et assuré de l'appui du Président, il fonce et prend à coeur le problème des cancéreux et veut que le médicament soit disponible pour tous

les généraux du doua et du matériel sont trsè puissants et le circuit de commande huilé est à leur avantage depuis BOUMEDINE

au départ, tout était partagé entre les colonels et leurs sbires planqués dans les administrations, sans avis d'aucun médecin et encore moins de leur représentant et à l'arrivée du libre marché ce fut la ruée vers les attributions des marchés protégés

trois milliards de dollars par an en médicaments ...

E1er
27/03/2012, 19h17
Pour une fois que le gouvernement fait son boulot, on va pas cracher dans la soupe....

Mais bon, ça reste très anecdotique....

KHORE
27/03/2012, 19h40
Pour une fois que le gouvernement fait son boulot, on va pas cracher dans la soupe....

Mais bon, ça reste très anecdotique....


il n'y a rien d'anecdotique

dans le domaine de la radiologie en particulier, le Ministre cite le cas des appareils commandés pour des milliards et laissés en rade dans des entrepôts sous la pluie. Achetés par qui ? Par des administratifs qpour "doter" les hôpitaux sans demande réelle, faute de spécialistes et sans avis des intéressés. Du matériel de mauvaise qualité, destiné juste à réaliser des sorties de devises avec commission.

un petit exemple

au service de Neuro Chirurgie d'Oran, du temps des Russes, les praticiens employaient encore le vieux matériel laissé par les Français. Pour faire une artériographie, injection de produit radio opaque pour visualiser les vaisseaux du crâne, ils utilisaient une méthode archaique, ou pour saisir les différents temps d'imprégnation, ils comptaient à haute voix, faute de chronomètre...Ce n'est qu'à leur départ et la venue d'un chef de service algérien que les administratifs décidèrent d'équiper le service de matériel plus récent. Là on décrouvrit le pot aux roses dans le parking . En voulant déménager des vieilles caisses de bois rongées par la pluie et la moisissure, on y découvrit tout un autre matériel qui était là depuis des années et en partie endommagé.

BeeHive
27/03/2012, 22h25
BeeHive: et en directe, tu critiques la décision ?

1- "Sur 600 directeurs d'hôpitaux publics, 46 sont suspendus provisoirement de leurs fonctions pour ne pas avoir présenté leurs demandes en matière de médicaments pour l'année 2012" on ne suspend pas des directeurs pour la simple raison qu'ils n'ont remis des copies et surtout un aussi grand nombre d'un seul coup. S'il y mauvaise gestion, une enquête sérieuse et un droit pour se défendre devant un juré compétent est un minimum. En un mot, c'est un abus de pouvoir, limite dictature.

2- "La récréation est terminée et le ministère n'a que faire de ceux qui ne font pas leur travail", a indiqué M. Ould Abbès. On ne s'adresse pas a des directeurs d’hôpitaux de cette façon, se sont des cadres, des médecins et des professeurs qui méritent un certain respect. On l'impression que c'est un enseignant qui n'a pas fait son travail et qui n'a rien foutu toute l'année qui soudain, sur un coup de tête, donne un examen suivit d'un zéro a tout le monde.

jawzia
27/03/2012, 22h29
on ne suspend pas des directeurs pour la simple raison qu'ils n'ont remis des copies
Ce n'est pas n'importe quelle copie, aussi ! Ce sont les besoins en médicaments pour l'année afin d'assurer le bon fonctionnement d'une structure sanitaire.

Pas de commande, pas de médicaments et ... bonjour les dégâts.

BeeHive
27/03/2012, 22h52
Pas de commande, pas de médicaments et ... bonjour les dégâts.

Pas de directeur d’hôpital .... bonjours l'anarchie, les dégâts risque d’être plus catastrophiques.

Pour la liste de commande, on peut solliciter, resolliciter et réresollisciter ... quitte a les appeler un par un .... après tout c'est eux et tout le corps médicales qui font le vrais boulot et non les administrateurs du ministre.

jawzia
27/03/2012, 22h58
Pas de directeur d’hôpital ....
Ce n'est pas un produit d'importation ! Plein de cadres peuvent assurer (convenablement) l'intérim
Pour la liste de commande, on peut solliciter, resolliciter et réresollisciter ...
C'est comme cela qu'on installe les mauvaises habitudes ! Lorsqu'il y a un Deadline ... on le respecte.

KHORE
27/03/2012, 22h59
citation

On ne s'adresse pas a des directeurs d’hôpitaux de cette façon, se sont des cadres, des médecins et des professeurs qui méritent un certain respect. On l'impression que c'est un enseignant qui n'a pas fait son travail et qui n'a rien foutu toute l'année qui soudain, sur un coup de tête, donne un examen suivit d'un zéro a tout le monde


pour être directeur d'Hôpital il faut une formatin adéquate. Chez nos voisins, l'Ecole de Rennes est connue

un Professeur de Médecine qui accepte de gérer un centre hospitalier est soit un prétentieux ignare et dangereux pour la santé publique soit un naif manipulé

DOA est dans le domaine algérien, le Ministre le plus compétent que l'Algérie a connu. Ancien Moujahed, pneumophtisiologue de terrain, cabinet à SBA, ancien DDS, député, Président de l'UMA, Président de la Commission des Affaires Etrangères de l'APN, membre de plusieurs associations scientifiques internationales, ancien Ministre de la Solidarité Nationale et j'en passe, son seul tort a été , je le répète de vouloir servir le FLN au lieu d'être Professeur de Médecine par décret comme l'ont été d'autres médecins algériens révolutionnaires méritants.

avec çà redoutable en politique mais très patriote

si nous ajoutons qu'il est doublé par un compagon de longue route qui est actuellement secrétaire général du Ministère de la Santé, aussi prévenu et acharné au travail, nous pouvons être sûrs que ce qu'annonce le Ministre, à ses risques est du béton.

depuis des mois , nous suivons les fausses pénuries et la loi des importateurs aidés par les hommes de leur circuit. Les commandes ne sont pas passés par les mêmes obtus qui ont été à maintes fois mis à la porte par le dynamique GUIDOUM. Avec la complicité de ...RAOURAOUA l'homme qui émarge au budget de la Fédération Internationale de Foot, les importateurs ont eu la peau du "chaoui" déclaré coléreux et psycho rigide.

DOA est plus souple. Les généraux de l'import-import aidés de la Françalgérie sont patients. Ils freinent et créent la pénurie, pour favoriser l'émeute, en jouant sur la santé du Président et celle de son aussi vieux ministre de la Santé.Au bon moment ils vendront en récupérant leurs pertes.


* j'ai recopié pour les forumistes le CV de DOA sur le site du Ministère de la Santé
pour son Secrétaire Général, quand jeune j'avais été me baigner à Mostaganem, angineux j'avais atterri dans le cabinet mécical du dit toubib. Pénicilline trouvée facilement dans la pharmacies dont les prix de médicaments étaient subventionnés.Erahma boumédienniste.

BeeHive
27/03/2012, 23h04
C'est comme cela qu'on installe les mauvaises habitudes !Je dirai aussi que c'est de cette façon qu'on installe un mépris envers les cadres, il ne faut pas s'attendre alors un bon rendement ou a un dévouement sincère pour leurs fonction.

BeeHive
27/03/2012, 23h14
... depuis des mois , nous suivons les fausses pénuries et la loi des importateurs aidés par les hommes de leur circuit. Je crois avoir lu que les compagnies n'ont importé que 15% de ce que le ministère leur a demandé ....

Le ministre est peut être compétent, mais c'est dommage de s'en prendre de cette façon a ses cadres, avec des suspensions, et alors que ils ne donnent que de simples avertissements aux sociétés d'import, les vrais acteurs et organisateurs de la pénurie des médicaments.

KHORE
27/03/2012, 23h28
la Santé est chez nous un marché plus lucratif que la drogue ou la traite des blanches

si nous y regardons de près il doit être tenu par une mafia internationale reconvertie dans le commerce d'aspect légal, avec des généraux comme intermédiares

DOA ne fait pas le poids. Il se bat par idéal contre plus fort que lui et que le Président

suite dans les mois qui viennent

l'infarctus rôde

Tite-fée
28/03/2012, 02h23
Bof bof

C'est très bas , ça a l'air de n'avoir rien de " professionnel " , il faut faire les choses plus sérieusement quand même .

Je dirais ça :

On l'impression que c'est un enseignant qui n'a pas fait son travail et qui n'a rien foutu toute l'année qui soudain, sur un coup de tête, donne un examen suivit d'un zéro a tout le monde.

Voilà , il se rattrape , et d'une façon , très mauvaise ! Alors là la dernière phrase ...

GLP
28/03/2012, 02h44
Bonsoir par ici :mrgreen:

BeeHive:
on ne suspend pas des directeurs pour la simple raison qu'ils n'ont remis des copies et surtout un aussi grand nombre d'un seul coup. S'il y mauvaise gestion, une enquête sérieuse et un droit pour se défendre devant un juré compétent est un minimum. En un mot, c'est un abus de pouvoir, limite dictature. La simple raison, est celle qui atterit sur la presse, les vrais raisons sont: manipulation politique, greve, pression par la provocation de la colère du citoyen, pression par les gréves des medecins traitant, ensuite des paramédicaux, des profs, des étudiants médecine.... c'est pourri. tout est utilisé pour décourager le plus agirai!

Donc quand on prends connaissance d'une telle information, il serait malhonnête de la "déconnecter" de son contexte. on sait tous qu'il y'a une vraie guerre de clan dans ce secteur, depuis 3 ans les alertes verbales, écrites pleuvent sur ces "commis de l’état indémontables", à quand remonte la dernière suspension ? à très longtemps.

C'est une opération de lifting annoncée bien avant (des centaines d'articles à ce sujet), et tous ont eu le temps de choisir leurs camp, rentrer dans l'ordre ou miser sur la force de leur clan (on disant que c'est un coup de bluff).

Si maintenant, au moment d'appliquer ses menaces, il devait laisser paraitre qu'il pourrait être "handicapé" par les formalité protocolaires, ce n'est pas la peine d’espérer la moindre efficacité !

Enfin je termine ce point pour préciser que malgré tout ce qui précède, la décision de suspension administrative est "temporaire", ce qui laisse deviner une certaine "fair play" sur le plan procédural. des enquêtes seront bien lancées.

donc d'une façon ou d'une autre pas de précipitations !

"La récréation est terminée et le ministère n'a que faire de ceux qui ne font pas leur travail"On ne s'adresse pas a des directeurs d’hôpitaux de cette façon, se sont des cadres, des médecins et des professeurs qui méritent un certain respect. peux tu préciser plus exactement ce qui serait irrespectueux ?

1- "la récréation est terminée" d'abord ça ne visait pas QUE les médecins, mais tout le secteur (ministère inclus), il l'a déjà dit (pas avec la même expression) pas loin que la semaine dernière (avant cette décision ) je vais de ce pas chercher l'article. et ce n'est pas à prendre à la lettre! Mais admettons que ça fasse référence aux écoliers, on devra bien s'attendre à des réclamations de la part des concernés, qui je le rappel, ne se gênent pas de faire chauffer les tambours d'une façon médiocre à coup de lettres ouvertes pour plus futile que ça. c'est leur choix de "manières" et c'est de bon guerre dans ce cas. je suis sûr qu'aucun n'osera s'en offusquer, on dit:«Celui qui n'a pas de paille dans le ventre ne craint pas le feu», et ça va se vérifier!

2- "le ministère n'a que faire de ceux qui ne font pas leur travail" n'est en rien contradictoire avec les valeurs du mérite du respect sur la base des compétences.

Hyde
28/03/2012, 03h46
C'est très bas , ça a l'air de n'avoir rien de " professionnel " , il faut faire les choses plus sérieusement quand même

exact! raser tous les hôpitaux avec médecins, infirmiers et administrateurs à l'intérieur. pour mieux repartir à zéro.

GLP
01/04/2012, 03h40
Et hop, quatre de plus dans le lot depuis hier! avec la confirmation d'ouverture d'enquêtes pour tous. :mrgreen:

Nazim85
01/04/2012, 19h51
Avant d'accuser les autres de mensonge et de corruption, M Ould Abbés ferait mieux de nous expliquer comment il a fait pour transformer miraculeusement son faux diplôme de brancardier en un diplôme de Docteur en médecine.
En effet, à l’indépendance ce monsieur est parti en 1963 à Leipzig (RDA) pour une formation de brancardier (qu'il n'a jamais achevée), et au retour il est officiellement (voir portail du 1er ministre): «Docteur en médecine : Lauréat de l'Université de Leipzig. (Major de promotion avec mention très bien)» et occupe dés 1964 le poste de Directeur de la santé de la wilaya de Tlemcen. Ce fut le début d'une carrière «exemplaire» qui se poursuit jusqu'au jour d’aujourd’hui.

GLP
01/04/2012, 20h45
Bonsoir :mrgreen:
Nazim85:
En effet, à l’indépendance ce monsieur est parti en 1963 à Leipzig (RDA) pour une formation de brancardier (qu'il n'a jamais achevée), et au retour il est officiellement (voir portail du 1er ministre): «Docteur en médecine tu donnes bien la source pour le titre de "Docteur en médecine", peux tu avoir la gentillesse de nous apporter la source de la partie: "à l’indépendance ce monsieur est parti en 1963 à Leipzig (RDA) pour une formation de brancardier" :mrgreen:

rasibus
03/04/2012, 09h56
46 seulement, je suis decu !

il faudrait en virer la quasi-totalité, avec un gros coup de pied au derriere, et quelques annees de prison en prime pour beaucoup d'entre-eux !

je verrai bien une section speciale du fisc pour enqueter sur les patrimoines de cette clique de rapaces, ca ferait le plus grand bien pour saidal, nos deniers publics, et nos patients ...

Cookies