PDA

Voir la version complète : Microsoft Algérie lance une campagne de lutte contre le piratage


Hyde
29/03/2012, 08h23
Microsoft Algérie a lancé une campagne d'information et de sensibilisation autour du Certificat d'authenticité (COA) et plus généralement contre le piratage et la contrefaçon des logiciels. Les détails de la campagne ont été présentés hier dans les bureaux de Microsoft Algérie, en présence de son directeur général Mourad Naït Abdesselem et d'autres cadres de la société.

Le piratage des logiciels en Algérie ne s'arrête pas à la vente de logiciels réputés piratés, dont les acquéreurs les achètent en parfaite connaissance. Il a atteint un degré de «sophistication» allant jusqu'à la vente d'équipements informatiques (Laptop ou autres) avec de faux Certificats d'authenticité (COA), cédés à 4.000 DA, voire de fausses copies du système d'exploitation Windows à l'apparence aussi vraie que les originaux aux yeux du commun des utilisateurs.

Le COA, cette étiquette accolée à la base d'un ordinateur portable, destinée à identifier «les logiciels Microsoft authentiques» (comportant la clé d'activation du produit) et donnant ainsi aux clients la «licence légale d'utilisation» du logiciel Windows (OS ou Office), fait l'objet d'une large contrefaçon ici en Algérie. Des échantillons présentés hier par Lisa Brouri, Responsable du service Propriété Intellectuelle, chez Microsoft Algérie, montrent que le degré de contrefaçon a atteint des niveaux tellement élevés que même des entreprises qui soumissionnent pour des appels d'offres publiques n'ont pu éviter de tomber dans ce traquenard.

La campagne d'information qu'a lancée Microsoft, et qui durera plusieurs semaines, entend informer les utilisateurs de matériels informatiques de manière générale, et les entreprises en particulier, sur «l'importance du COA ainsi que son usage». La sensibilisation ira au-delà puisqu'il est prévu de former les utilisateurs «autour des techniques d'identification de supports contrefaits (COA, Logiciels…)» et les «éduquer autour des avantages des logiciels originaux et la valeur de propriété intellectuelle» et la nécessité de la respecter.

DES PRIX ETUDIES POUR DES UTILISATEURS NON PROFESSIONNELS

Bien évidemment, la question des prix revient systématiquement quand il s'agit de parler du piratage des logiciels. Entre une version Windows (XP, Vista, ou Seven) piratée à 150 DA et une édition authentique dont le prix est de plusieurs milliers de dinars, l'utilisateur final fait vite son choix. Justement, Microsoft veut expliquer qu'en utilisant des logiciels piratés, les usagers de l'informatique, et surtout ceux, de plus en plus nombreux, qui sont connectés à Internet, ne sont pas à l'abri des mauvaises surprises (virus et autres malwares, et surtout le hacking) qui pourraient leur coûter la perte totale de leurs informations (travaux, photos de famille, mots de passe de comptes emails…), voire des retards considérables dans leurs activités lorsqu'il s'agit d'entreprises dans le cas où les fonctionnalités du système d'exploitation piraté ne répondent pas convenablement comme dans une copie légale.

Selon les responsables de Microsoft Algérie, l'utilisateur non professionnel peut acquérir des versions spécifiques, comme Windows Seven Starter, à 4000 DA.

«Ne vous exposez pas au danger !», affirme Microsoft Algérie dans sa campagne d'information dans laquelle il est, par exemple, expliqué qu'un COA n'est jamais vendu séparément d'un ordinateur. A noter que Microsoft a lancé un nouveau COA «doté de découpes de sécurité et d'une microcopie».

Durant cette campagne de sensibilisation, Microsoft Algérie prendra contact avec quelque 1600 revendeurs de produits informatiques. Selon le DG de Microsoft Algérie, de plus en plus d'entreprises prennent conscience du danger de l'utilisation de copies piratées des logiciels Windows, et souhaitent acquérir des versions légales. De plus amples informations sur cette campagne et sur les risques liés à l'utilisation de logiciels piratés peuvent être consultées sur le site Web de Microsoft.

source: le quotidien d'Oran

Tite-fée
29/03/2012, 14h17
Mon dieu , mon boulot va s'arrêter , Arcgis , global mapper :eek::eek::eek:

lol

GLP
30/03/2012, 06h32
Ils ne feront pas long feu s'il poussent trop loin dans ce sens en algérie, quand il comprenderont que leur logique qui vous glisse par exemple une tazina de logiciels foireux en plus quand vous n'aurez demandé qu'un (live messenger avec ses live writer: ne servant à rien de spécial mais à promouvoir les service de blog microsoft, live mail: pour exclusivité hotmail, live movie maker: pour la promotion de skydrive, bing bar: pour la pub ciblée, silverlight: pour le monopolen, Live Mesh, le Complément Messenger, Outlook Connector Pack (Microsoft Outlook Hotmail Connector et Social Connector Provider pour Windows Live Messenger)........................................ ..........................) pour un simple misérable logiciel de chat !:hollerin:

Et tout ça accolé de leur éternelle : "en cliquant sur Télécharger, vous acceptez le Contrat de service Microsoft (http://explore.live.com/microsoft-service-agreement) et la Déclaration de confidentialité (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=74170)", qui ressemblent plus à des pactes avec le diable qu'on sait d'avance que vous ne lirez pas !

en fin on daigne préciser: Ce logiciel peut également télécharger et installer automatiquement des mises à jour, zaâma on la joue franc jeu, alors qu'on omet de parler des 122 mouchards installé sous la couette avec les 12 déjà intégré à Windows , san oublier biensur les mise à jours obligatoire (4 principale et 3 indispensables pour deux des quatre premiers) !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! !!!!!!!!!!!!!

hada ghir messenger! :mrgreen::mrgreen::mrgreen:

Les algériens ont gagné ça au moins du retard: ils ont atteint le point de non HADOPIsabilité tellement ils se sont spécialisé en plans B! ça doit être du aussi à de la berbérité informatique :twisted:

Inata
30/03/2012, 16h59
GLP pitie tu m as donne mal au crane!

Je presume que tu sais que les algeriens ne sont pas des dieus :D et par consequent tous les nonhadopienalgeriens sont succeptibles de ne plus pouvoir jouir du piratage! Ca fait quand même un paquet d'années.

J'ai l'impression d'avoir déjà dis ca, il y a un an ou deux -_-"

GLP
31/03/2012, 19h54
Salut Inata,
Je ne comprend pas ce que tu veux dire, les algériens (ou autres en général) pourraient ne plus être capables de pirater à cause de contraintes techniques ?

GLP pitie tu m as donne mal au crane! Je peux y jeter un coup d’œil! tu permets que je te le crack ? :D

Cookies