PDA

Voir la version complète : La CPI demande à la Lybie de lui livrer Seïf al-Islam Kadhafi


andromed
05/04/2012, 19h54
La CPI demande à la Lybie de lui livrer Seïf al-Islam Kadhafi 05/04/2012


http://fr.rian.ru/images/19011/12/190111215.jpg (http://fr.rian.ru/world/20120405/194190269.html) Seïf al-Islam Kadhafi
La Cours pénale internationale (CPI) a appelé mercredi Tripoli à lui remettre immédiatement Seïf al-Islam Kadhafi, fils de l'ex-leader libyen, accusé de crimes de guerre, rapportent les médias occidentaux.


"La Cours a statué. Les autorités libyennes doivent préparer immédiatement Seïf al-Islam à l'extradition", a annoncé Liz Evenson, conseillère en justice internationale pour l'ONG Human Rights Watch.
Seif al-Islam Kadhafi a été arreté le 19 novembre par les forces du CNT alors qu'il tentait de traverser la frontière avec le Niger.
Le fils et le bras droit de Mouammar Kadhafi a été inculpé de crimes contre l'humanité par la Cour pénale internationale (CPI), qui le soupçonne d'avoir pris une part active dans la répression du soulèvement contre le régime de son père. Le gouvernement libyen de transition souhaite qu'il soit jugé dans son pays et pas seulement pour les faits récents. La CPI ne peut prononcer une condamnation à mort.
Une révolte dirigée contre le régime de Mouammar Kadhafi a éclaté en Libye à la mi-février 2011. Pour la mater, le leader libyen a fait appel aux forces armées, ce qui a attisé le conflit, le transformant en guerre civile. Les rebelles ont formé un Conseil national de transition, soutenu par l'Alliance atlantique qui s'est impliqué dans le conflit libyen aux côtés des insurgés.
Le 20 octobre 2011, Mouammar Kadhafi a été capturé et assassiné par des insurgés près de Syrte. Son fils Moatassem, ainsi que l'ancien ministre libyen de la Défense Abu Bakr Yunis, ont été tués avec lui.

Ria Novosti

Cookies