PDA

Voir la version complète : Le MNLA accuse AQMI d'avoir attaquer l'ambassade algérienne


Zirds
05/04/2012, 22h48
A Gao, des éléments proches d'Aqmi (sans doute du groupe du MUJOA), ont participé selon le MNLA à la prise d'otages en cours au consulat d'Algérie. Deux personnes avec des ceintures d'explosifs seraient en ce moment même avec les otages, et une source au sein du MNLA affirme que son groupe "hésite à donner l'assaut" ! On voit à quel point la situation produit des effets surprenants.

Entre le MNLA et Aqmi, le divorce est vital
Impossible en effet de se rendre à Tombouctou, et force est de se baser sur des sources concordantes, mais sans vérification personnelle et directe, pour comprendre ce qui est en cours.
Or, ce qui est en train de se produire pourrait être d'une importance capitale. En substance, le MNLA envisage de s'attaquer à présent à Aqmi, pourquoi pas avec l'aide des pays occidentaux et de la région (Afrique de l'Ouest). C'est Hama ag Sid'Ahmed, charge des relations extérieures et porte parole du bureau exécutif du MNLA, qui l'explique en milieu de journée, jeudi.
Entre le MNLA et Aqmi, le divorce est vital pour les rebelles touareg qui redoutent "l'amalgame" et ont en tête le destin de leur Azawad. Pour appuyer son point de vue, Hama ag Sid'Ahmed remonte à la prise de Tombouctou : le MNLA avait négocié l'entrée dans la ville avec certaines milices "arabes", mais ces milices sont de plusieurs types. Le premier groupe, le plus nombreux, a laissé entrer le MNLA sans combattre dans Tombouctou, qui venait d'être abandonnée par les troupes régulières (plutôt originaires du Sud du pays). Les autres sont proches soit d'Ansar Dine, soit des membres des réseaux pro-Aqmi qui leur servent habituellement pour le ravitaillement. (car plusieurs katibas, au cours des années passées, avaient l'habitude de venir faire leurs courses dans les villes, sans jamais susciter de ration des autorités maliennes).
la coexistence pacifique pourrait voler en éclats très bientôt
Selon Hama ag Sid'Ahmed à Aqmi, c'est ce dernier groupe qui se serait précipité vers le camp abandonné pour s'y servir en matériel militaire. "Le petit groupe d'arabes qui sont le réseau d'Aqmi à Tombouctou depuis longtemps ont pris les armes et les munitions dans le camp. Chacun se débrouillait et se servait. C'était l'un des objectifs d'Aqmi à Tombouctou."
Depuis, une sorte de calme s'est instauré à Tombouctou. les forces du MNLA, jusque à jeudi après midi, étaient concentrées à l'aéroport, mais se rendaient aussi vers le centre, ou à l'hôpital, tenu par un mélange de forces d'Aqmi, de milices locales et de combattants d'Ansar Dine. Une forme de coexistence pacifique, sans doute à courte espérance de vie.
Qui devrait voler en éclats bientôt, car le MNLA, toujours selon son porte parole de l'exécutif, viendrait de donner un ultimatum jusqu'à vendredi à Aqmi et aux troupes d'Iyad ag Ghali pour quitter Tombouctou, faute de quoi les combats commenceront. Selon la même source, les hommes pouvant être qualifiés de membres d'Aqmi seraient de 146 sur l'étendue de la ville. Le MNLA affirme même faire barrage à Aqmi sur la route du Sud !
Le MNLA va encore plus loin : dans un second temps, ce seraient toutes les positions d'Aqmi au Mali qui pourraient être attaquées, essentiellement dans le Nord est du pays, vers l'Adora des Ifoghas, zone où se trouve habituellement Abou Zeid, l'un des émirs les plus durs d'Aqmi, qui détient toujours quatre otages français.
En envisageant cette guerre anti-Aqmi, le MNLA offre de coopérer avec les pays de la région, qui sont aujourd'hui réunis à Abidjan, en Côte d'Ivoire, pour avancer sur la définition d'une force africaine susceptible d'être déployée entre le Nord et le Sud Mali. Pour qu'une telle hypothèse prenne corps, et qu'une force encore hypothétique finisse par exister, il faudrait un appui international sérieux, probablement une résolution des Nations unies, et une aide logistique presque complète pour cette force. Le MNLA propose donc aux pays occidentaux "comme la France par exemple" (mais aussi les Etats-Unis) de participer à cette opération anti-Aqmi. Attendons de voir si cette hypothèse prend forme.
Dans l'intervalle, les pressions se poursuivent sur le capitaine Sanogo, le chef de la junte à Bamako, pour le convaincre de quitter le pouvoir. S'il prenait cette décision, peut-être rapidement, la voie serait facilitée pour une opération anti-Aqmi. Et le renversement d'Amadou Toumani Touré aurait donc conduit à cela....


Le Monde

houari16
05/04/2012, 22h52
Le MNLA accuse AQMI d'avoir attaquer l'ambassade algérienne


Eh bien ce que j avais dit !
le MNLA ne veut plus être accusé gratuitement par quiconque ..

wisdom
05/04/2012, 23h01
le plus grave et que le consul et six éléments de la représentation consulaire algérienne ont été conduits vers une destination inconnue, d'après le communiqué du ministère des Affaires étrangères.

houari16
05/04/2012, 23h05
le plus grave et que le consul et six éléments de la représentation consulaire algérienne ont été conduits vers une destination inconnue, d'après le communiqué du ministère des Affaires étrangères. . @ wisdom
Langage politique !!!

t es encore naif , le renseignement marche à merveille au Sahel


et le ciel !!! tu l avais pas prévu , c est le plus efficace au Sahara !!

wisdom
05/04/2012, 23h11
Naïve! je le suis peut être.

Si je comprends bien, le consul et les autres ne sont pas en danger?

Tu me rassures alors :rolleyes:

houari16
05/04/2012, 23h17
Si je comprends bien, le consul et les autres ne sont pas en danger?

@ wisdom
excuse le terme j ai osé !
In cha allah seront libéré indemne comme tout otage algerien precédent

sonett
05/04/2012, 23h22
Tout ça là, MNLA et AQMI, pour moi c'est du pareil au même, et tant qu'il y aura encore des morts et des réfugiés tous deux seront responsable et non pas ils commettent des crimes pui un accuse l'autre pour redorer son image.

houari16
05/04/2012, 23h27
@ sonett
l AQMI c est une autre histoire ...
ne fait pas semblant de rien connaitre sur l AQMI ..un danger pour tout le Maghreb

sonett
06/04/2012, 00h22
Je ne fais semblant de rien Houari, tuer des innocents et menacer la stabilité d'une région est du terrorisme, et dans ce contexte là les deux sont pareils.
Le siège de l'aqmi ne durera pas bien longtemps

houari16
06/04/2012, 02h04
Je ne fais semblant de rien Houari, tuer des innocents et menacer la stabilité d'une région est du terrorisme, et dans ce contexte là les deux sont pareils.

@sonett
je vois en générale , tu confonds des principes ..

-le terrorisme c est une autre chose ...tuer les innocents afin de terroriser pour arriver a un but final

-la guerre c est une autre chose , des morts des deux cotés , chacun défend ses principes idéologiques ( colon et colonisé )
Le siège de l'aqmi ne durera pas bien longtemps

In cha Allah
d ailleurs , il est internationalisé , un fléau tentaculaire à éradiquer ..

ramane
06/04/2012, 02h31
je paris que demain des unités Algériennes d’élites seront sur place

sonett
07/04/2012, 13h27
je vois en générale , tu confonds des principes ..

-le terrorisme c est une autre chose ...tuer les innocents afin de terroriser pour arriver a un but final

-la guerre c est une autre chose , des morts des deux cotés , chacun défend ses principes idéologiques ( colon et colonisé )



Dans les deux cas c'est "arriver à un but"
Je ne confonds pas, j'ai vu la vidéo france2' ou le représentant du MNLA disait avoir "nvoyer une invitation de guerre", je l'ai retenue parce que ça m'avait marqué. Bref le MNLA Par sa déclaration de guerre a ouvert un large couloir pour que que le terrorisme passe tranquil dans la région, là il y a complicité de terrorisme si je puis dire.
Aqmi attend toujours de trouver une brêche et passer, là elle a eu droit au tapis rouge!

Cookies