PDA

Voir la version complète : L'écrivain Günter Grass (Prix Nobel de littérature) accuse Israël de "menacer la paix mondiale"


Page : [1] 2 3

Zirds
05/04/2012, 22h22
Agé de 84 ans, le Prix Nobel de littérature allemand Günter Grass n'a rien perdu de son goût pour la polémique. Un poème publié mercredi 4 avril par le quotidien Süddeutsche Zeitung, le prouve. En 69 vers, ce poème intitulé "Ce qui doit être dit" défend l'Iran et critique Israël qui, selon lui, "menace la paix mondiale déjà si fragile". "Je ne me tairai plus", clame l'écrivain. Et de fait, Günter Grass attaque.
Israël, tout d'abord. Ce "pays qui dispose depuis des années d'un arsenal nucléaire croissant -même s'il est maintenu secret- et sans contrôle, puisqu'aucune vérification n'est permise". Pour l'auteur du Tambour, d'éventuelles frappes préventives israéliennes qui viseraient des installations nucléaires iraniennes, pourraient conduire à "l'éradication du peuple iranien parce que l'on soupçonne ses dirigeants de construire une bombe atomique".
Autre cible de l'écrivain : son propre pays, qui vient de vendre un sixième sous-marin à Israël, porteur d'ogives nucléaires. Enfin, troisième cible : "l'hypocrite Occident". Pas l'ombre d'une critique en revanche pour le régime de Téhéran. Se voulant pour l'occasion diplomate, Günter Grass propose la création d'une instance internationale contrôlant les armes nucléaires des deux pays.
Bien sûr, il n'est pas dupe. Cet homme de gauche qui n'a révélé qu'en 2006 son engagement dans la WaffenSS en octobre 1944 s'attend à être accusé d'antisémitisme, mais, à ses yeux, ce qu'il a dit "doit être dit".


CONDAMNATION UNANIME
Le poème était à peine paru que, dans le quotidien conservateur Die Welt, l'éditorialiste et polémiste Henryk Broder jugeait que "Grass a toujours eu un problème avec les juifs, mais il ne l'avait jamais aussi clairement exprimé que dans ce poème". Pour lui, l'écrivain est "l'archétype de l'érudit antisémite", de l'Allemand qui, "poursuivi par la honte et le remords", ne trouvera "la paix de l'âme" qu'avec la disparition d'Israël.
Israël a également réagi en publiant sur le site de son ambassade à Berlin un court texte : "Ce qui doit être dit, c'est qu'il appartient à la tradition européenne d'accuser les juifs de meurtres rituels avant Pâques (...). Ce qui doit aussi être dit est qu'Israël est le seul Etat au monde dont le droit à l'existence est officiellement contesté. Cela était déjà le cas le jour de sa création. Cela l'est encore aujourd'hui. Nous voulons vivre en paix avec nos voisins dans la région. Et nous ne sommes pas prêts à accepter le rôle que Günter Grass nous assigne dans le travail sur le passé du peuple allemand."
Si, sur Internet, les avis sont contradictoires à propos du texte de Grass, celui-ci est unanimement condamné par les responsables politiques, de la CDU au parti de la gauche radicale Die Linke, en passant par le SPD dont Günter Grass a pourtant été longtemps proche. Guido Westerwelle, le ministre des affaires étrangères, a de nouveau condamné l'Iran. Et si la chancelière Angela Merkel, en vacances, est restée silencieuse, son porte-parole, Steffen Seibert, a fait savoir qu'il n'avait "rien de neuf à dire sur les relations de la chancelière avec la personne et l'œuvre de Günter Grass". Relations connues pour être distantes depuis des années.


Frédéric Lemaître (Berlin, correspondant)
Le Monde

Arbefracom
05/04/2012, 22h57
Je soutien ce poète. Non seulement ce qu'il dit est vrai mais en plus tout la manipulation sioniste qu'il y a derrière ne fait que renforcer ce qu'il dit.

Chapeau à l'homme pour avoir dit la vérité et avoir fait face à la machine sioniste qui rampe dans tous les domaines et secteurs politico-économiques.

bouberita
05/04/2012, 23h23
CONDAMNATION UNANIME
et moi je condamne cette condamnation unanime :52:


Pourquoi je ne dis pas
pourquoi ai-je tu pendant trop longtemps
ce qui est pourtant évident
et a fait l'objet de tant de simulations
dans lesquelles nous, les survivants,
sommes au mieux des notes de bas de page.

On évoque le droit à une frappe préventive,
l'éradication du peuple iranien soumis,
tenu à une liesse sans joie par un fort en gueule,
sous prétexte que ce potentat construirait une bombe atomique.

Mais alors, pourquoi m'interdis-je
de nommer cet autre pays
qui dispose depuis des années,
certes dans le plus grand secret,
d'un potentiel nucléaire croissant
et échappant à tout contrôle,
puisque aucun contrôle n'est permis ?


Le silence général autour de ce fait établi,
ce silence auquel j'ai moi-même souscrit,
je le ressens comme un mensonge pesant,
une règle que l'on ne peut rompre
qu'au risque d'une peine lourde et infâmante :
le verdict d'antisémitisme est assez courant.


Mais aujourd'hui, alors que mon pays
coupable de crimes sans commune mesure,
pour lesquels il doit rendre des comptes encore et encore,
mon pays donc, dans un geste purement commercial,
certains parlent un peu vite de réparation,
s'en va livrer un nouveau sous-marin à Israël,
un engin dont la spécialité est d'envoyer
des ogives capables de détruire toute vie
là où l'existence de ne serait-ce qu'une seule
bombe nucléaire n'est pas prouvée,
mais où le soupçon tient lieu de preuve,
je dis ce qui doit être dit.


Pourquoi me suis-je tu aussi longtemps ?
Parce que je croyais que mes origines,
entachées par des crimes à jamais impardonnables,
m'interdisaient d'exprimer cette vérité,
d'oser reprocher ce fait à Israël,
un pays dont je suis et veux rester l'ami.


Pourquoi ne dis-je que maintenant,
vieux, dans un ultime soupir de mon stylo,
que la puissance nucléaire d'Israël
menace la paix mondiale déjà fragile ?
Parce qu'il faut dire maintenant
ce qui pourrait être trop tard demain,
et parce que nous, Allemands, avec le poids de notre passé,
pourrions devenir les complices d'une crime,
prévisible et donc impossible
à justifier avec les excuses habituelles.
Pourquoi je ne dis pas
pourquoi ai-je tu pendant trop longtemps
ce qui est pourtant évident
et a fait l'objet de tant de simulations
dans lesquelles nous, les survivants,
sommes au mieux des notes de bas de page.

On évoque le droit à une frappe préventive,
l'éradication du peuple iranien soumis,
tenu à une liesse sans joie par un fort en gueule,
sous prétexte que ce potentat construirait une bombe atomique.


Mais alors, pourquoi m'interdis-je
de nommer cet autre pays
qui dispose depuis des années,
certes dans le plus grand secret,
d'un potentiel nucléaire croissant
et échappant à tout contrôle,
puisque aucun contrôle n'est permis ?


Le silence général autour de ce fait établi,
ce silence auquel j'ai moi-même souscrit,
je le ressens comme un mensonge pesant,
une règle que l'on ne peut rompre
qu'au risque d'une peine lourde et infâmante :
le verdict d'antisémitisme est assez courant.


Mais aujourd'hui, alors que mon pays
coupable de crimes sans commune mesure,
pour lesquels il doit rendre des comptes encore et encore,
mon pays donc, dans un geste purement commercial,
certains parlent un peu vite de réparation,
s'en va livrer un nouveau sous-marin à Israël,
un engin dont la spécialité est d'envoyer
des ogives capables de détruire toute vie
là où l'existence de ne serait-ce qu'une seule
bombe nucléaire n'est pas prouvée,
mais où le soupçon tient lieu de preuve,
je dis ce qui doit être dit.


Pourquoi me suis-je tu aussi longtemps ?
Parce que je croyais que mes origines,
entachées par des crimes à jamais impardonnables,
m'interdisaient d'exprimer cette vérité,
d'oser reprocher ce fait à Israël,
un pays dont je suis et veux rester l'ami.


Pourquoi ne dis-je que maintenant,
vieux, dans un ultime soupir de mon stylo,
que la puissance nucléaire d'Israël
menace la paix mondiale déjà fragile ?
Parce qu'il faut dire maintenant
ce qui pourrait être trop tard demain,
et parce que nous, Allemands, avec le poids de notre passé,
pourrions devenir les complices d'une crime,
prévisible et donc impossible
à justifier avec les excuses habituelles.


Je dois l'admettre aussi, je ne me tairai plus
parce que j'en ai assez de l'hypocrisie de l'Occident
et j'espère que nombreux seront ceux
prêts à se libérer des chaînes du silence,
pour appeler l'auteur d'une menace évidente
à renoncer à la violence tout en exigeant
un contrôle permanent et sans entraves
du potentiel atomique israélien
et des installations nucléaires iraniennes
par une instance internationale
acceptée par les deux gouvernements.


Ce n'est qu'ainsi que pourrons aider
les Israéliens et les Palestiniens,
mieux encore, tous les peuples,
frères ennemis vivant côte à côte
dans cette région guettée par la folie meurtrière,
et en fin de compte nous-mêmes.


Je dois l'admettre aussi, je ne me tairai plus
parce que j'en ai assez de l'hypocrisie de l'Occident
et j'espère que nombreux seront ceux
prêts à se libérer des chaînes du silence,
pour appeler l'auteur d'une menace évidente
à renoncer à la violence tout en exigeant
un contrôle permanent et sans entraves
du potentiel atomique israélien
et des installations nucléaires iraniennes
par une instance internationale
acceptée par les deux gouvernements.


Ce n'est qu'ainsi que pourrons aider
les Israéliens et les Palestiniens,
mieux encore, tous les peuples,
frères ennemis vivant côte à côte
dans cette région guettée par la folie meurtrière,
et en fin de compte nous-mêmes.

(Source Süddeutsche Zeitung)
Traduction Michel Klepp

wisdom
05/04/2012, 23h42
Je vois d'ici, Israël courir et crier à l’antisémitisme ;)

bouberita
05/04/2012, 23h47
tu vois d'ici ???c'est déjà fait ...et pas seulement israel : galék CONDAMNATION UNANIME :mrgreen:

TAGHITI
06/04/2012, 00h35
la presse allemande léche sionisme va le laver trés bientôt, aprés une protestation d'abord du rassemblement des juifs allemands ( quelque chose comme de ce genre ne manque surement pas dans un tel pays, une sorte de CRIF version deutchland) puis en provenance d'Israel !

wisdom
06/04/2012, 08h44
Et on osera donner des leçons en liberté d'expression!

papi
06/04/2012, 11h26
Ma mère Allah yarham'ha croit comme fer au "Sih'r", chose qui ne m'a jamais entré dans la tranche. Je n'y ai jamais cru pensant qu'il s'agit de croyances rétrogrades et dégradantes. Mais quand je vois tout l'Occident se mettre à genou devant les juifs je commence à douter et me demander si je ne dois pas changer d'avis.
.

wisdom
06/04/2012, 11h39
:72: papi c'est une nouvelle piste à explorer pour comprendre le phénomène

rasibus
06/04/2012, 15h43
il faut savoir quelle place occupe gunter graas en allemagne pour comprendre toute la portee de cette declaration

les allemands en ont marre de faire repentance pour des choses arrivees il ya 70 ans, surtout quand israle fait encore pire aujourd'hui meme

la fin d'israel est proche, de plus ne plus proche, le racket memoriel touche a sa fin

Brigitte
06/04/2012, 15h58
Bonjour à tous et à toutes !

(D'abord, excusez mon français médiocre. Je suis Allemande et je vis en Allemagne.)

M. Grass a, à mon avis, tout à fait raison ! (Il est le plus célèbre écrivain vivant allemand !)

Mais nous, les Allemands (et aussi d'autres peuples eupropéens et dans les Etats-Unis) n'osent critiquer Israël - depuis la seconde guèrre mondiale - pendant ce temps, sous les nazis, les Allemands ont tué beaucoup de juifs; et personne ne l'avait vu à ce temps - dit-on.

(Moi, personnellment, je n'ai rien contre les juifs, les chrétiens, les musulmans ou les membres de n'importe quelle religion. Moi, je crois seulement en un seul Dieu = Allah.)

Mais M. Grass (- je l'admire ! il exprime très directement son opinion - et ceci à l'âge de 84 ans !)

Il faut, à mon avis, essayer en tout cas de sauver la région du Proche Orient.

(Notre chancelière Angela Merkel est une seule catastrophe ! Elle change ses avis politiques d'un jour à l'autre. - D'abord, elle était pour l'énergie nucléaire. Après le désastre de Fukushima au Japon, elle avait soudainement changé d'opinon. - Y-a-t-il encore des politiciens authentiques et qui méritent notre confiance - n'importe dans quel pays ?)

Brigitte
(Allemagne de l'Ouest)

rasibus
06/04/2012, 16h03
salut brigitte !

oui, les allemands ne doivent pas etre eternellement tenus responsables pour la seconde guerre mondiale

70 ans plus tard il faut s'occuper des guerres actuelles, de guerres menées par ceux la meme qui accusent l'allemagne encore et toujours

basta !

halte au racket des allemands par les israeliens !

vive l'allemagne !
vive les allemands !
et vive l'algerie aussi bien sur !

soufiane-oujda
06/04/2012, 16h19
On verra si gunter grass va s'excuser comme font en général ceux qui ont subit le fouet de la diaspora juive en occident ... ou il va rester sur ses dires.

BMW
06/04/2012, 16h39
Il est brave cet Ex soldat SS !

Jai toujours pas compris pourquoi israel qui pretend avoir un peu de fiérté achete de l'armement allemand et des sous marins descendant des fameux U boot de Hitler qui ont fait tant de morts coté alliés

nedjmala
06/04/2012, 16h45
Salam, Bonjour,

le temps à la lecture se fera réponse, prochainement, mais, d'ores et déjà, il faille saluer cette liberté qui pose question de la Paix, du Monde, des Hommes,...

Salam, merci...

Brigitte
06/04/2012, 16h54
Salut rasibus !

Tu as tout à fait raison ! (Mais c'est ce que font les politiciens allemands depuis la fin de la seconde guerre mondiale. ) - Je me demande pourqoui ! (Une mauvaise conscience auprès l'état d'Israël n'est, à mon avis, pas correcte. Moi, je suis née après la seconde guerre mondiale.)

Dans les autres guerres du passé, par exemple, quand les Français ont violé un tas de femmes en Algérie et tué beaucoup d'Algériens, - ont les Français trouvé un excuse pour ce qu'ils ont fait ? - Non, la "grande nation française" a été toujours trop fière pour admirer le désastre qu'elle avait causé.

Autre exemple : Les Américains dans la guerre de Vietmam, se sont-ils ecusés pour ce qu'ils avaient fait ? Ou : Les Américains qui avaient détruit Hiroshima et Nagasaki au Japon par des bombes nucléaires, ont-ils trouvé des excuses ? - Non !

Somme toute : Pour nous, le peuple allemand, il est très difficile de convaincre nos politiciens de trouver une opinion politique neutrale. (Et aux Etats-Unis, c'est le même problème.)

Notre écrivain Grass dit en allemand "Gleichschaltung" dans son nouveau poème. C'est un mot que les nazis avaient également utilisé. Ce mot allemand veut dire : Tous les médias (Internet, TV etc.) sont controlés par très peu d'instances, alors ne plus indépendantes.

Alors je me dis : Qu'est que veut dire le vieux mot grêque "démocratie" ? Demos = le peuple: démocratie = le reignement du peuple ?!

Je sera prête à participer à des démonstrations publiques en Allemagne pour protester contre des "rackets" pour Israël - cela serait, à mon avis, une vraie catastrophe !

Vive l'Algérie, les peuples du Proche Orient et les peuple du monde entier ! Soit, que ce soit aussi la volonté d'Allah !

Brigitte

Brigitte
06/04/2012, 17h22
Salut Soufiane-ouijda !

M. Grass s'est déjà excusé ! A l'âge d'environ 17 ans, les nazis l'avaient forcé à être membre dans la SS !

Brigitte
(Allemagne de l'Ouest)

absent
06/04/2012, 17h24
A l'âge d'environ 17 ans, les nazis l'avaient forcé d'être membre dans la SS !Il s'est porte volontaire. Si Israel a la bombe atomique, c'est une assurance vie au cas ou quelqu'un voudrait finir le job que la SS a commence dans les annees 40. Il n'a pas du y penser.

doudou33
06/04/2012, 17h41
Il s'est porte volontaire. Si Israel a la bombe atomique, c'est une assurance vie au cas ou quelqu'un voudrait finir le job que la SS a commence dans les annees 40. Il n'a pas du y penser. __________________


personne n'aura a se prendre la tete pour ton peuple cherie aanis ,il se detruirera tout seul ..plus personne ne baisse la tete et chacun assume sa part d'histoire .

soufiane-oujda
06/04/2012, 17h50
Salut brigitte, ils vont essayer de l'obliger a s'excuser non pas du passé de ses 17 ans seulement mais de ce poème ... malgré que ce qu'il a dit n'a rien d'anti sémite, il a juste remis israel a sa place et a dit ce que les politiques européens et US lâches devant le lobby juif ne veulent pas voir ...

La machine quand même a commencée a tourner pour obliger grass a s’excuser et se plier au lobby. En tant que intellectuel et vu son âge il a l’obligation morale de continuer dans ce chemin, peut être ca créera un certain réveil européen face a ce lobby qui veut démolir l’iran injustement au profit d’israel.

Brigitte
06/04/2012, 18h09
Salut AAnis !

Je trouve que ma citation est toujours correcte !

Mais bien sûr, tu as raison : Moi aussi, je n'amerais pas que le peuple d'Israël disparaisse.

Israël - c'est le peuple des prophètes. Et tous les autres prophètes chrétiens et musulmans acceptent et respectent les écritures religieuses d'Israël.

Mais, AAnis, je ne peux pas comprendre ce que tu dis en suivant :

M. Grass comme beaucoup d'autres Allemands n'étaient pas de volontaires ! Le système de ces nazis catastrophiques leur avait forcé à ce conduire selon leurs règles politiques du passé. (D'ailleurs, c'etait alors notre génération allemande des années 68, qui avait déctecté beaucoup d'anciens nazis.)

Ouant à la suite de ce que tu expliqué :

Mais pourquoi donc Israël possède la bombe atomique - pourquoi pas d'une part (?) pour se défendre - mais d'autre part, le Pakistan possède également des bombes nucléaires. Pakistan l'avoue, autant que je sache, mais Israël ne l'avoue pas.

Moi personnellement, je crois et j'espère, que le job misérable du passé de la SS ne sera jamais accompli car aujourd'hui, les peuples du monde entier sont beaucoup plus intelligents, je l'espère.

Brigitte

rasibus
06/04/2012, 18h18
@Brigitte

pas besoin de t'excuser !

nous considérons l'Allemagne comme un pays amis, un pays qui nous a beaucoup aidé de l'independance a no sjours

un pays qui s'est toujours trouvé a nos cotés quand nous lui demandions

les peuples algérien et les peuples allemands sont amis

Le Village de l’Allemand
ou le Journal des frères Schiller
de Boualem Sansal (http://www.evene.fr/celebre/biographie/boualem-sansal-20949.php)


Editeur : Gallimard
Parution : 3 Janvier 2001
Prix editeur : 20€24
Pages : 263p.
Isbn : 9782070786855



Les deux narrateurs sont deux frères nés de mère algérienne et de père allemand. Tous deux ont été élevés par un vieil oncle immigré dans une cité de la banlieue parisienne, tandis que leurs parents restaient dans leur village d'Aïn Deb (http://www.evene.fr/tout/ain-debs), près de Sétif (http://www.evene.fr/cinema/films/les-massacres-de-setif-un-certain-8-mai-1945-6342.php). En 1994, le GIA (http://www.evene.fr/celebre/biographie/jun-gi-lee-35419.php) massacre une partie de la population du bourg. Pour les deux fils, la douleur du deuil va se doubler d'une douleur bien plus atroce : la révélation de ce que fut leur père, cet Allemand (http://www.evene.fr/musique/actualite/racines-rock-allemand-tokio-hotel-kraftwerk-rammstein-1135.php) qui jouissait du titre prestigieux de moudjahid.

longue vie et prosperité a tous les allemands du monde !

absent
06/04/2012, 18h20
Mais pourquoi donc Israël possède la bombe atomiqueTu sais tres bien pourquoi est-ce qu'Israel possede une bombe atomique. C'est une assurance-vie, pas pour exterminer le peuple iranien comme le pretend Grass. D'ailleurs, Israel etait du cote de l'Iran pendant la guerre Iran-Irak.
mais d'autre part, le Pakistan possède également des bombes nucléaires. Pakistan l'avoue, autant que je sache, mais Israël ne l'avoue pas.Le Pakistan n'a aucune raison de cacher qu'il a la bombe, son ennemi (l'Inde) l'a aussi. Pour Israel, avouer posseder la bombe, c'est encourager encore plus les arabes a l'avoir.
que le job misérable du passé de la SS ne sera jamais accompli car aujourd'huiJustement, si quelqu'un veut le refaire, il y reflechira a deux fois s'il sait qu'il y a une epee de Damocles nucleaire au dessus de sa tete.

M. Grass comme beaucoup d'autres Allemands n'étaient pas de volontaires !Je sais tres bien que comme toute sa generation, qui etait adolescente au debut de la guerre, il a ete conditionne a l'ecole, aux jeunesses hitleriennes voir meme a l'Eglise. Mais il a quand meme ete volontaire, pas pour tuer du juif mais pour etre independant. La question au fond n'est pas la, est-ce qu'un ancien SS, jeune ou pas, peut se permettre d'accuser un autre peuple de vouloir commettre un genocide? C'est exactement ce dont il accuse Israel, vouloir exterminer le peuple iranien.

De toute facon, la seule facon de relativiser voir d'excuser les crimes nazis serait que les anciennes victimes du nazismes se comportent comme des nazis. Alors ce genre d'accusation ne m'etonne pas.

rasibus
06/04/2012, 18h25
@Brigitte

celui qui te cherches des puces n'est pas un algerien

c'est un sioniste qui n'a rien a voir avec le peuple algerien, ni de pres, ni de loin

il ne represente que lui-meme, c'est a dire tel aviv et la clique de netanyahou

ne t'en fais donc pas, tu es willkomen chez nous ! marhabba brigitte :razz:

BMW
06/04/2012, 18h38
Israel possede une bombe atomique. C'est une assurance-vie



Est une raison pour obtenir cette arme mortelle ?? tout le monde peut sortire cette raison bidon ou autre raison !

Les ss etait des volontairs par conviction car déja la faite qu'il y avait plusieurs obstacles pour incorporer la ss poussait les gens a rêver de devenir ss , parmis ces obstacles : leur demander l'arbre généalogique jusqu'en 1750 et, naturellement leur exiger un rapport sur leur hérédité et un certificat délivré par le bureau de la Commission raciale composé d'anthropologistes et de médecins SS , avoir plus de 1,70 m etc .....


pour en savoir http://deuxieme-guerre-mondiale.histoire-en-questions.fr/episodes/ss-recrutement.html

http://deuxieme-guerre-mondiale.histoire-en-questions.fr/episodes/ss-ideologie.html

En gros avant la guerre c'etait des volontairs mais vers la fin de la guerre c'etait des volontaires frocés !

rasibus
06/04/2012, 18h42
a comparer les SS d'hier et les Golanis d'aujourd'hui, je ne vois aucune difference

ghetto de Varsovie = ghetto de Ghaza

------

brigitte, tu es la bienvenue parmi nous ;)

BMW
06/04/2012, 18h46
a comparer les SS d'hier et les Golanis d'aujourd'hui, je ne vois aucune difference

ghetto de Varsovie = ghetto de Ghaza



Moi perso je trouve les SS plus humaniste que les israeliens ! pour preuve vous n'avez qu'a voir le massacre en continue en palestine depuis 1948

rasibus
06/04/2012, 18h52
eh oui, deja 64 ans d'exactions, de nettoyage ethnique, de massacres et de blocus

soixante quatre ans depuis la Naqba ... 64 ans !!! non stop !!!

record mondial, triste record mondial, mais peut-etre un jour un tribunal de Nuremberg pour juger les hierarques israeliens

andromed
06/04/2012, 19h25
Je vous salue bien bas Mr Günter Grass,pour le courage dont vous faite preuve en ces temps, ou dire la vérité risque de vous couter l'opprobre de vos pairs et la haine d'une nation de voleur,mais la reconnaissance de tous ceux privé de parole par une confrérie de rat, ( au nez crochu), au commande des médias occidentaux.J'aimais l'Allemagne,mais depuis peu je l’adore....

ETTARGUI
06/04/2012, 19h45
Aniss
Je savais que tu allais, à ton habitude, essayer de noyer le poisson et trouver des justificatifs à Israël... mais tout le monde n'accorde pas de crédit aux médias occidentaux sionisé et il y a encore en Europe (de plus en plus) des intellectuels qui ne refusent de baisser le froc.
Il s'est porte volontaire. Si Israel a la bombe atomique, c'est une assurance vie au cas ou quelqu'un voudrait finir le job que la SS a commence dans les annees 40. Il n'a pas du y penser.

Selon ta logique, Israël a le droit d'avoir la bombe atomique et personne n'a le droit de le lui reprocher; l'Iran ne l'a pas et tout le monde doit le condamner... C'est ça ta logique ?

Pour ma part, je suis de l'avis de Monsieur Grass et je considère -les faits sont là pour nous le rappeler- qu'Israël constitue un réel péril pour l'huamnité toute entière.

Cookies