PDA

Voir la version complète : La FAO prévoit une baisse de la production de blé en Algérie


Page : [1] 2

haddou
06/04/2012, 19h25
La saison 2011-2012 risque de ne pas être favorable pour la céréaliculture algérienne. Les prévisions de l’organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, reprises hier par l’agence d’information financière Bloomberg, peuvent inquiéter.
La FAO estime en effet que le rythme des dernières précipitations pourrait réduire le potentiel des rendements. Les perspectives de production céréalières sont donc pour la FAO mitigées. L’organisation onusienne explique que «l’apparition en temps voulu des pluies saisonnières en novembre a été suivie par un arrêt précoce des précipitations au cours du mois de décembre dans les régions Ouest». Et d’ajouter que «les pluies d’avril sont importantes pour les étapes ultérieures du cycle de culture».
La FAO explique aussi que les observations des images satellite indiquent que les conditions de végétation sont pauvres à l’Ouest et sont insuffisantes depuis fin mars. A contrario, les régions Centre et Est disposent de taux d’humidité suffisants pour maintenir les cultures pour l’ensemble de la saison. Toutefois, le taux de pluviométrie dans ces régions est largement supérieur à la moyenne. La FAO s’inquiète aussi du fait que les températures anormalement basses et les chutes de neige ayant marqué le mois de février dernier aient réduit le potentiel de rendement, sans toutefois causer de «graves dommages» aux cultures.
Ces facteurs peuvent grever la production en Algérie où la céréaliculture reste soumise aux aléas des précipitations. La FAO précise que la production de blé a déjà chuté l’année dernière de 11% à 2,75 millions de tonnes métriques, tandis que la récolte d’orge a chuté de 10% à 1,35 million de tonnes.
L’organisation, basée à Rome, prévoit donc une hausse des importations de céréales. Les prévisions tablent sur des achats de l’ordre de 9,15 millions de tonnes à juin 2012 contre 8,65 millions de tonnes une année auparavant. Rien que pour le blé, les importations devraient atteindre un volume de 6 millions de tonnes durant la saison 2011-12, soit environ 15% de plus que l’année précédente. Algérie est d’ailleurs l’un des plus gros importateurs de blé dans le monde. Selon les données du Conseil international des céréales, l’Algérie est le second plus gros importateur de blé en Afrique après Égypte. Les achats de blé par l’Algérie ont augmenté de 133% en valeur en 2011 comparativement à 2010.
L’année 2012 s’amorce avec la même tendance à la hausse des importations de céréales. On évoque ainsi l’achat durant les deux premiers mois de l’année de 920 000 tonnes de blé tendre et dur, pour une valeur de plus de 311 millions de dollars.
La facture pourrait aussi être plombée par un risque de hausse des cours du blé. Selon le Conseil international des céréales, les perspectives 2012/2013 démontrent que les rendements moyens en céréaliculture pourraient ne pas égaler le niveau enregistré l’an dernier et que les stocks pourraient progressivement diminuer. Aussi, des besoins d’importation accrus dans des pays comme l’Algérie pourraient soutenir le raffermissement des cours du blé.

Roumadi Melissa(d’après le journal el watan)

rasibus
06/04/2012, 19h37
El Watan .... :rolleyes:

voici des chiffres un peu plus fiables :

http://stats.oecd.org/Index.aspx?DataSetCode=HIGH_AGLINK_2010&Lang=fr

source :

http://stats.oecd.org/Index.aspx?DataSetCode=HIGH_AGLINK_2010&Lang=fr

chiffres et prévisions pour la production de blé en algerie, en millions de tonnes (et sans compter les pluies qui ne cessent pas depuis des semaines en Algérie, un don du ciel !) :

1992 1 837.01
1993 1 017.01
1994 714.01
1995 1 500.01
1996 2 983.01
1997 662.01
1998 2 280.01
1999 1 470.01
2000 760.01
2001 2 039.01
2002 1 502.01
2003 2 971.01
2004 2 602.01
2005 2 350.01
2006 2 700.01
2007 2 730.01
2008 1 600.01
2009 4 500.01
2010 3 033.98
2011 3 169.31
2012 3 240.67
2013 3 288.20
2014 3 392.73
2015 3 494.07
2016 3 613.16
2017 3 736.65
2018 3 839.89
2019 3 945.3


a bon entendeur !

paris95
06/04/2012, 19h42
la FAO raconte n'importe quoi l’Algérie va battre sont records de productions cette année plus de 6 millions de tonne.

rasibus
06/04/2012, 19h44
moi je crois que c'est El Watan qui contine dans son journalisme d'investigation ... sa déontologie, et son éthique irreprochable

la FAO n'a pas dit cela, mes chiffres proviennent de la FAO et de l'OCDE

BeeHive
06/04/2012, 20h02
La FAO explique aussi que les observations des images satellite indiquent que les conditions de végétation sont pauvres à l’Ouest et sont insuffisantes depuis fin mars. A contrario, les régions Centre et Est disposent de taux d’humidité suffisants pour maintenir les cultures pour l’ensemble de la saison. Toutefois, le taux de pluviométrie dans ces régions est largement supérieur à la moyenne.Ils arrivent a faire leur estimation des récoltes juste a travers les images satellites, impressionnant.

Apparemment on est très bien surveillé, attention aux voleurs des câbles en cuivre :razz:

jawzia
06/04/2012, 21h53
La FAO estime en effet que le rythme des dernières précipitations
Ils sont timbrés !


L'épisode neigeux a été suivit par une période d'ensoleillement et il n'arrête pas de pleuvoir depuis le début Avril. Jamais les précipitations n'ont été aussi abondantes.

rasibus
06/04/2012, 22h10
en effet, je suis allé sur le site de la FAO et je n'ai rien trouvé sur cette soi-disante nouvelle sortie du chapeau par l'agence bloomberg-tel aviv

la pluie qui va empcher les recoltes !

on marche sur la tete en israel, toujours l'intoxication, la desinformation et la haine baveuse et impuissante contre l'algerie

les recoltes cerealieres de 2012 vont etre historiques !

haddou
06/04/2012, 23h32
l' Algérie a connu une longue période hivernale de neige, ce qui risque de ralentir la végétation des céréales, le rendement ne sera pas au rendez vous, il faut attendre le début du mois de MAI pour pouvoir rendre compte de l’état d'avancement de la culture,mais dire ,aujourd'hui que l'année sera bonne est impossible,car les céréales obéissent à leur cycle

rasibus
06/04/2012, 23h50
on verra bien :lol:

preparez les mouchoirs ...

AARROU
07/04/2012, 00h15
haddou l' Algérie a connu une longue période hivernale de neige, ce qui risque de ralentir la végétation des céréales, le rendement ne sera pas au rendez vous, il faut attendre le début du mois de MAI pour pouvoir rendre compte de l’état d'avancement de la culture,mais dire ,aujourd'hui que l'année sera bonne est impossible,car les céréales obéissent à leur cycle:50::50::50::50:


*****!!!! La haine les étrangle,c'est pour ça que la bénédiction devine leur tourne le dos,alors qu'il pleut partout au tour d'eux a profusion,eux ils sont privés,pour cause de désobéissance !!!!!!

Allah Ya3fou allayehim!!!!!!

jawzia
07/04/2012, 00h35
l' Algérie a connu une longue période hivernale de neige, On dirait une "ère de glaciation". :lol:

ce qui risque de ralentir la végétation des céréales,Il suffit de prendre la voiture et faire un tour en dehors des villes pour se rendre compte à quel point .... c'est 'Haut et Vert" !

Tous les algériens devraient dire "Merci à Dieu puis à l'anticyclone des Açores" !

russkov
07/04/2012, 00h45
Que de l'intox ,en se moment il pleut sur toute l’Algérie comme jamais ,un ami qui vient tout juste de rentré d'Algérie me dit que le soir il pleut et que la journée il fait soleil .
Les barrages sont rempli dans leurs grande majorité ,l’hiver la neige est tombé a profusion ,le mois de février la pluie est tombée sur toute la région du nord et une bonne parti du sud ,il y a eus des inondations dans l'est .
Ont fera le bilan la saison de moissonnage battage le moment venu ,et on en rediscutera .

haddou
07/04/2012, 00h50
Tu te trempes d'adresse et soigne ton langage,on est en discussion entre civilisés ,le respect doit primer , ce que j'ai explicité s'accorde à toute récolte et si tu es un néophyte ,demande à quelqu'un qui fait l'agriculture, ça n'a rien de haine,pour ton information ,il pleut sur tout le Maghreb ,consulte la météo pour se rendre compte

rasibus
07/04/2012, 01h06
Ont fera le bilan la saison de moissonnage battage le moment venu ,et on en rediscutera .

eh oui !

on peut deja s'attendre a une campagne cerealieres exceptionnelle, le nier c'est vraiment du n'importe quoi haineux et rageur

AARROU
07/04/2012, 01h15
haddou
Aarou
Tu te trempes d'adresse et soigne ton langage,on est en discussion entre civilisés ,le respect doit primer , ce que j'ai explicité s'accorde à toute récolte et si tu es un néophyte ,demande à quelqu'un qui fait l'agriculture, ça n'a rien de haine,pour ton information ,il pleut sur tout le Maghreb ,consulte la météo pour se rendre compte

Oui il pleut sur le nord du Maroc ,la cueillette du KIF serra sauvée,tu ne seras pas en manque cette année:50::50::50::25::25::25:


haddou l' Algérie a connu une longue période hivernale de neige, ce qui risque de ralentir la végétation des céréales, le rendement ne sera pas au rendez vous, il faut attendre le début du mois de MAI pour pouvoir rendre compte de l’état d'avancement de la culture,mais dire ,aujourd'hui que l'année sera bonne est impossible,car les céréales obéissent à leur cycle


A nta houwa sidna souleiman,pour etre aux secrets de dieu !!!!!!

mansali06
07/04/2012, 12h51
Meteo en Afrique (7 Avril au 14 Avril)
http://www.sat24.com/foreloop.aspx?type=1&continent=afrika

paris95
08/04/2012, 19h05
l’Algérie verte djudjura
http://free0.hiboox.com/images/1412/ee8c1a3804d445d96b225ef21e813e11.jpg

Casanostra
08/04/2012, 21h59
http://free0.hiboox.com/images/1412/...f21e813e11.jpg


On dirait le fameux fond d'ecran de Windows :mrgreen:

http://www.fondosdiarios.com/images/wallpapers/Default_800x600.jpg

Zirds
08/04/2012, 23h10
On dirait le fameux fond d'ecran de Windows :mrgreen:
gallek windows s'est inspiré des paysages algériens :lol:

Focus
09/04/2012, 02h55
l’Algérie verte djudjura
http://free0.hiboox.com/images/1412/...f21e813e11.jpg

Tbarkellah, Allahi zid inchAllah

et effectivement y a pas de raison a ce que la saison soit fichue bien au contraire. L'Algerie a capté toute l'eau qui devait aller en Europe lol

GLP
09/04/2012, 06h34
Aprés la fameuse salat istiskaâ ! je m'en rappel comme aujourd'hui, le soir même ça a commencé à pleuvoir sans interruptions, vint aprés l'épisode d’enneigement :mrgreen:

El Watan? je l'ai toujours dis, fantaisiste ! même s'ils avaient vérifié leur information ils n'y auraient rien changé.

Je crois que c'est à accrocher avec l'actualité du prix des patates, la crise de l'huile ... on essai de recréer le climat orageux pour un certain "évènement" le 20 avril.

On dirait le fameux fond d'ecran de Windows :mrgreen: tu me l'as volé du bout des doigts !

L’Algérie s’attend à une "bonne" campagne céréalière en 2012 (ministre)
ALGER - La campagne céréalière 2011-2012 s’annonce "très bonne", a indiqué dimanche le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Rachid Benaïssa, affirmant que les prévisions tablent sur une production de 55 millions de quintaux, en hausse de 31% par rapport à la saison précédente.

"Si toutes les actions techniques et de traitement phytosanitaire se font correctement, on pourra avoir une excellente production cette année", a dit le ministre lors d’une conférence de presse en marge d’une réunion d’évaluation des contrats de performances du 1er trimestre de 2012.

Le directeur des statistiques agricoles, Hocine Abdelghafour, avait indiqué plutôt lors de la réunion que les techniciens du secteur tablaient sur une production de 55 millions de qx à la faveur des bonnes conditions climatiques qui ont prévalu cette année et l’encadrement technique réservé à cette filière stratégique.

"La campagne sera très bonne en matière de production de blé dur, bonne en blé tendre et moyenne en orge", a ajouté le ministre soulignant que certaines zones de production d’orge n’ont pas reçu des quantités de pluies importantes, ce qui pourrait avoir un impact sur la production de cette céréale cette année.

Il a ajouté, en outre, qu’une grande campagne de désherbage a été lancée par les agriculteurs à la suite de l’apparition de mauvaises herbes dues aux importantes chutes de pluies de ces deux derniers mois, et qui ont contribué également à l’augmentation de l’humidité, favorisant l’émergence de maladies cryptogamiques.

Les superficies emblavées en céréales ont atteint pour cette campagne 2011-2012 3,3 millions d’ha, alors que 1,66 million de qx de semences et 575.000 qx d’engrais de couverture et 576000 qx d’engrais de fond ont été livrés aux céréaliculteurs.
aps

jawzia
20/04/2012, 23h36
Céréaliculture : production exceptionnelle cette année de 55 millions de quintaux

Rédaction Radionet -
Vendredi, 20 Avril 2012 14:42




http://www.radioalgerie.dz/fr/images/stories/algerie/blejas.jpg

Une bonne pluviométrie conjuguée à nombre de mesures de soutien aux céréaliculteurs ont donné, cette année, des résultats probants.
Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural table sur une production exceptionnelle cette année de 55 millions de quintaux.

rasibus
20/04/2012, 23h50
va-t-on dépasser le record de 2010 ?


Article publié le : dimanche 01 août 2010 - Dernière modification le : mardi 03 août 2010

L’Algérie affiche une production record de céréales

par RFI (http://www.rfi.fr/auteur/rfi)

L'Algérie a réussi à atteindre l’autosuffisance en céréales. Avec plus de 6 millions de tonnes produites cette année et autant l’année dernière, plus besoin de recourir à l’importation de cette matière première de large consommation. C’est l’évènement économique de l’année.

Il y a de quoi répondre aux besoins intérieurs pendant deux ans, a indiqué le patron de l’Office public interprofessionnel des céréales. Durant deux saisons consécutives (2009 et 2010), la récolte annuelle a dépassé les 6 millions de tonnes. Du jamais vu depuis des décennies, pour ne pas dire depuis l’indépendance.


C’est principalement le résultat de la politique gouvernementale de promotion de la céréaliculture, caractérisée par l’achat de la production locale au prix du cours mondial par l’Office public des céréales. Maintenant, ce dernier a prévu de taxer les blés dur et tendre d’importation, pour les aligner sur les prix des blés locaux. Une façon de pousser les industriels à acheter algérien.
Jusque-là, l’Algérie était dans le « top 5 » des importateurs de blé dur et tendre et grand client de la France. Alger déboursait chaque année environ 500 millions de dollars en achat de céréales.
C’est désormais autant d’économies réalisées. Mieux, des surplus de production d’orge ont été exportés dernièrement, et sur les nouveaux stocks, d’autres opérations d’exportation sont envisagées.

icosium
21/04/2012, 00h27
Algérie - De nouveaux moyens de stockage en prévision d’une récolte céréalière exceptionnelle

Selon le ministre de l’Agriculture et du développement rural, Rachid Benaïssa, la prochaine récolte céréalière s’annonce « exceptionnelle ». Elle devrait atteindre au moins 55 millions de quintaux, contre 42 millions en 2010/2011. Pour y faire face, les coopératives de céréales et de légumes secs (CCLS) sont autorisées à réquisitionner les espaces de stockage appartenant aux privés.


Les Coopératives de céréales et des légumes secs (CCLS) vont mobiliser des aires supplémentaires qui s’ajouteront aux espaces existants pour stocker la prochaine récolte céréalière qui s’annonce "exceptionnelle", a indiqué jeudi le ministre de l’Agriculture et du développement rural, M. Rachid Benaïssa.

"En plus des capacités dont dispose le secteur agricole, les entreprises publiques sous tutelle des autres secteurs disposant de moyens de stockage ainsi que celles du privé seront impliquées", a indiqué le ministre, qui a réuni tous les intervenants concernés par la campagne moisson battage 2011/12 qui commencera fin avril dans certaines régions du grand sud algérien.

Les CCLS sont également autorisées à réquisitionner des espaces appartenant aux privés pour stocker la production céréalière qui s’annonce "très bonne", selon M. Benaïssa, estimant que les capacités de stockage de l’OAIC "sont importantes".

Selon les premières prévisions du secteur, la récolte céréalière devrait atteindre cette saison au moins 55 millions de quintaux à la faveur des conditions climatiques favorables ayant prévalues cette année et la nette amélioration du suivi de l’itinéraire technique par les producteurs. L’Algérie a produit 42 millions qx en 2010/11 contre 45 millions en 2009/2010 et un record de 62,1 millions de qx en 2008/2009.

"Les céréaliculteurs recourent de plus en plus aux semences certifiées, ce qui dénote une amélioration notable dans la qualité des céréales utilisées, ce qui aura un impact positif indéniable sur la production", lit-on dans le document remis à la presse lors de cette réunion.

"L’année s’annonce très bonne. Maintenant il faut réunir toutes les conditions pour que la campagne moisson battage réussisse et qu’on n’ait pas de pertes à différents niveaux", a affirmé le ministre. Les responsables de ces coopératives ont appelé les transformateurs publics et privés à s’impliquer dans le développement de la production nationale en engageant des investissements dans la construction des infrastructures de stockage de la récolte.

D’après les chiffres du ministère, la superficie emblavée est estimée à plus de 3,37 millions d’hectares (ha) dont 163.360 ha réservés au programme de multiplication de semences certifiées.

Plus de 50 milliards DA ont été réservés à cette campagne en termes de soutien sans compter les crédits bancaires et les fonds mobilisés par les producteurs.

Quelque 542 points de collecte seront ouverts au niveau national afin de réduire les contraintes de transport et de livraison des céréales, alors que d’autres points de collecte sont en cours de prospection. Pour le transport, plus de 1.000 camions dont 900 appartenant aux CCLS seront mobilisés durant cette campagne en plus de 9.300 moissonneuses batteuses, soit une machine pour 360 ha. Ce parc sera porté à fin juin à 9.500 machines par la mobilisation de 200 engins au profit des unités de services de l’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC).

Le guichet unique est toujours maintenu au niveau des CCLS pour faciliter le paiement des céréaliculteurs dans un délai de 24 à 48 H après la livraison de leur production.

Par ailleurs, le ministre de l’agriculture a instruit ses responsables de prendre en charge une maladie apparue dans une exploitation à Relizane sur 10 ha en mettant à la disposition de l’exploitant le traitement nécessaire.

MaghrebEmergent

rasibus
21/04/2012, 05h55
Quelque 542 points de collecte seront ouverts au niveau national afin de réduire les contraintes de transport et de livraison des céréales, alors que d’autres points de collecte sont en cours de prospection.

Pour le transport, plus de 1.000 camions dont 900 appartenant aux CCLS seront mobilisés durant cette campagne en plus de 9.300 moissonneuses batteuses, soit une machine pour 360 ha.

Ce parc sera porté à fin juin à 9.500 machines par la mobilisation de 200 engins au profit des unités de services de l’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC).


voila qui est serieux, bien

GLP
21/04/2012, 07h27
J'aime quand c'est précis, ficelé et chiffré! ya lakan 2 camionnettes et une brouette! l'important c'est de connaitre ce qu'on a, ce qu'il faudra et ce qui nous manque :ben2:

rasibus
21/04/2012, 07h35
voili, voila ...

http://www.algerie-dz.com/forums/showpost.php?p=2774221&postcount=1

jawzia
21/04/2012, 11h06
La FAO a fait preuve de légèreté cette fois ci !

haddou
21/04/2012, 11h33
A ce que je sache, la production exceptionnelle a été réalisée durant la campagne de 2009 soit 62 Millions de qx

jawzia
21/04/2012, 13h20
l' Algérie a connu une longue période hivernale de neige, ce qui risque de ralentir la végétation des céréales, le rendement ne sera pas au rendez vous,
Apparemment SI !

Cookies