PDA

Voir la version complète : Boudée par la majorité des consommateurs.


Page : [1] 2

abdoumi
17/04/2012, 13h50
Incroyable, mais vrai, d'importantes quantités de pomme de terre ont été jetées dernierement, dans la décharge publique d'el Karma"Oran" selon des eboueurs que nous avons interrogés. Ces derniers affirment qu'ils ont procédé, mercredi dernier, à la collecte de plus de 4 tonnes de pomme de terre avariée, sans toutefois de donner d'indications précises sur la ou les parties qui se seraient debarassées d'une telle quantité de ce produit agricole. D'aucuns affirment à ce propos qu'au regard du prix exorbitant de la reine des légumes qu'est la pomme de terre affichée sur les etals des marchés ces dernieres semaines, les consommateurs ont decidé de la bouder carrement pour se contenter d'autres aliments moins chers. En effet la pomme de terre dont le prix varie depuis plusieurs semaines entre 90 et 120 Dinars n'interesse plus les petites bourses qui ont developpé d'autres habitudes alimentaires basés sur la consommation des pates et des legumes de saison à l'instar des fèves, petits pois et autres.
Selon toujours les memes sources, la conservation prolongée d'énormes quantités de ce produit agricole; a contribué a son altération, contraignant du coup ses proprietaires à les detruires plutot qu'à les ecouler, et ce, dans le but evident d'agir sur les prix et les maintenir à leur niveau actuel.Elle ajoutent par ailleurs que cette pratique qui relève d'une logique purement spéculative est constatée aux niveaux des marchés hebdomadaires de la ville d'Oran, comme ceux de Maraval et Hai Essabah.


S. Berkeche pour l'echo d'Oran

prenpalatete
17/04/2012, 13h56
ce n'est pas une réaction concertée des consommateurs,mais esperons que le resultat soit quand meme la baisse des prix.

absent
17/04/2012, 14h01
Comme d'habitude, l'économie chez nous marche sur la tête !

Et ce n'est pas la 1ère fois qu'on jette les produits des marchés de gros aux décharges publiques au lieu de l'écouler rapidement à bas prix avant qu'elle ne pourrisse.

Vraiment, les algériens s’autodétruisent mutuellement ! :22:

prenpalatete
17/04/2012, 14h05
ils ne la vendent pas à bas prix ,pour maintenir la hausse du prix.

absent
17/04/2012, 14h13
ils ne la vendent pas à bas prix ,pour maintenir la hausse du prix.

Au marché de détail, les vendeurs ne réduisent pas leurs prix même si leurs légumes sont presque pourris !

A se tirer une balle dans la tête ! :mur::gunsfiri:

Je n'ai vu ce genre de comportement que chez nous en Algérie ! :evil:

absente
17/04/2012, 14h20
En tant que pays musulman c'est comme ca qu'on traite la ni3ma du Bon Dieu? En la jetant dans les ordures???:evil:


Cessez vos copiages de l'occident et cherchez ou est le mal pour y remedier....selon votre religion et vos principes...et non selon l'occident...:22:

absent
17/04/2012, 14h30
bienvenue en Algérie, le pays des merveilles, où aucune loi n'est applicable, meme celle du marché, jeter au lieu d'écouler à bas prix pour maintenir la hausse des prix, c'est du jamais vu, c'est pervers, 7ram wellah

papi
17/04/2012, 14h38
Nous nous plaignons souvent de "Eddoula", mais est-ce qu'on peut faire "une Doula" avec des citoyens qui préfèrent jeter la nourriture et affamer le peuple que baiser le prix ??

mimi
17/04/2012, 14h42
Cessez vos copiages de l'occident et cherchez ou est le mal pour y remedier....selon votre religion et vos principes...et non selon l'occident...:22:

Pourtant en occident ils auraient plutôt baissé les prix au lieu de laisser les produits pourrir, car au final pour eux l'essentiel c'est de minimiser leur perte; vaut mieux vendre à prix réduit que .. rien.

Les nôtres, comme disais quelqu'un que je connais, "dji3anine" ( littéralement ils ont faim). Une question, n'y a t-il pas de régulation des prix par l'état??

Baryansow
17/04/2012, 14h43
Nous nous plaignons souvent de "Eddoula", mais est-ce qu'on peut faire "une Doula" avec des citoyens qui préfèrent jeter la nourriture et affamer le peuple que baiser le prix ??

Walah chez nous , pour garder les prix haut ,les pêcheurs , préfèrent jeter la sardine a la mer ,que de baisser les prix

Histo
17/04/2012, 14h44
En tant que pays musulman c'est comme ca qu'on traite la ni3ma du Bon Dieu? En la jetant dans les ordures???


L'unique religon dans ce domaine c'est l'argent, cette ni3ma apporte t elle d'argent ? voila chahada de ces spéculateur

Pangeen
17/04/2012, 14h58
...
Une question, n'y a t-il pas de régulation des prix par l'état??


Depuis 1990, nous sommes entrés dans l'économie de marché. C'est donc le marché qui est censé réguler les prix. Cependant l'état continue à intervenir pour certains produits de première nécessité comme le lait, la semoule, etc ...

Dans cette économie de marché, l'affichage des prix est obligatoire comme il y a obligation aussi de qualité de produits et de concurrence ( pas d'entente entre commerçants sur les prix ).

L'état qui doit faire respecter ces obligations est souvent défaillant. C'est là où le bas blesse.

P.

benam
17/04/2012, 15h06
Pour les spéculateurs, l'équation est simple: 1 kg de pommes de terre à 100 DA rapporte plus que 5 kg à 20 DA. Alors, 4 kg sur 5 à la décharge..!!! C'est ça la régulation par le marché...

_

mimi
17/04/2012, 15h07
Dans cette économie de marché, l'affichage des prix est obligatoire comme il y a obligation aussi de qualité de produits et de concurrence ( pas d'entente entre commerçants sur les prix ).

L'état qui doit faire respecter ces obligations est souvent défaillant. C'est là où le bas blesse.

Donc pour le moment ils ne respectent rien! aucune lois, ni celles du marché ni celles de l'état. De toutes façons, quand on peut pas acheter un produit on trouve le moyen de s'en passer .. donc ils ne pourront pas tenir tête au consommateur pour longtemps.

absent
17/04/2012, 15h20
Cessez vos copiages de l'occident et cherchez ou est le mal pour y remedier....selon votre religion et vos principes...et non selon l'occident...


Malek bennabi l'a dit il y a 40 ans et d'une façon très détaillée, dans son livre "le musulman dans le monde de l'économie". lorsque les gens du savoir et de la science ne sont pas compris ou pire ne sont même pas lus et on leurs prefère des charlatans comme les chouyoukhs de l'arabie saoudite, le résultat ne peut être que décadence et ruine ...

absent
17/04/2012, 15h28
C'est pas pour dedouanner les chouyoukhs, mais je ne crois pas que les commercants les ont attendu pour faire ce qu'ils font.

djet 7
17/04/2012, 15h51
bienvenue en Algérie, le pays des merveilles, où aucune loi n'est applicable, meme celle du marché, jeter au lieu d'écouler à bas prix pour maintenir la hausse des prix, c'est du jamais vu, c'est pervers, 7ram wellah
-------------------------------------------------------------------------
Je confirme que c'est une pratique courante dans note région,une fois je voulais demander a un détaillant pourquoi vous ne baissez pas le prix d'une marchandise qui va bientot etre a la poubelle ,il me répond "si ,on fait ça on va habituer les gens a attendre cette opportunité pour la baisse des prix alors je préfere ,la jeter quitte à perdre.
Ces gens commerçants"Moubaddirines' qui se disent musulmans ,c'est t vrai du jamais vu avant une marchandise au bord du pourissement et ne baisse pas de prix .

absent
17/04/2012, 17h33
Dans les marchés hebdomadaires en Europe, j'ai remarqué que quand 12H30 sonne, beaucoup de marchands de légumes, fruits, poissons,... "soldent" tout le reste de leurs produits.

A la fin du marché: ils ne ramènent presque rien avec eux ! :rolleyes:

Mais au moins, ils ont tout vendu, récupéré leur argent, connaissent leur gain la journée même .

Plus que çà, ils auront permis :
- à l'agriculteur de produire et vendre plus,
- et au consommateur de profiter du prix et de la fraicheur de leur produits. :5:

Et lendemain, ces marchants s'installeront sur un autre marché, avec de nouvelles marchandises. Donc, toujours fraiches !

Pourquoi bon sang, on ne sait pas faire pareil en Algérie ?!!!

absente
17/04/2012, 17h52
Parceque nous sommes plus cupides que les cupides du monde occidental.. sauf que eux ne gaspillent pas...et nous les musulmans on jette les legumes au lieu de baisser le prix...

quel malheur..:confused:

Myst
17/04/2012, 18h03
On essaie de boycotter la pomme de terre, mais c'est vraiment pas évident, surtout qu'elle n'est pas la seule concernée par la hausse des prix, je rappelle que la tomate par exemple, coûte 160DA/kg !!! tout a flambé !!

Pangeen
17/04/2012, 18h07
Pour les spéculateurs, l'équation est simple: 1 kg de pommes de terre à 100 DA rapporte plus que 5 kg à 20 DA. Alors, 4 kg sur 5 à la décharge..!!! C'est ça la régulation par le marché...

Je dirai que c'est plutôt une histoire d'entente illicite entre grossistes.

P.

Pangeen
17/04/2012, 18h21
...donc ils ne pourront pas tenir tête au consommateur pour longtemps.

Les consommateurs ne sont pas organisés. On ne peut compter que sur les réflexes de bon sens.

Nous avons déjà connu une situation similaire dans le passé qui a donné lieu à une exploitation politique et partisane du marché. C'était une opération FIS avec ses marchés ERRAHMA ( des étales sauvages beaucoup moins chères ). C'était aussi en période électorale.

P.

Louny
17/04/2012, 18h22
C'est la mafia algérienne. C'est comme ça dans tous les domaines.
En Algérie, si tu ne contrôle pas, tout le monde profite.

absent
17/04/2012, 18h42
Louny a dit:

C'est la mafia algérienne. C'est comme ça dans tous les domaines.
En Algérie, si tu ne contrôle pas, tout le monde profite.
@Louny !

Désolé, mais il n'y a pas que la mafia qui pose problème en Algérie !
Donc, arrête de coller toutes nos tares sur les autres !

En effet, le simple marchand de légume, gardien, guichetier ou agent d'une administration, ou autre... ne font généralement pas partie de la mafia. Ils font plutôt partie du petit peuple !

Mais quand l'un d'eux trouve l'occasion de te gruger ou t'escroquer, alors il profite au max, et ouvertement !
Et toute honte bue, ils trouvent son comportement complètement normal ?!! :mur:

Le mal est vraiment en nous, malheureusement ! :22:

Louny
17/04/2012, 18h47
@Louny !

Désolé, mais il n'y a pas que la mafia qui pose problème en Algérie !
Donc, arrête de coller toutes nos tares sur les autres !

En effet, le simple marchand de légume, gardien, guichetier ou agent d'une administration, ou autre... ne font généralement pas partie de la mafia. Ils font plutôt partie du petit peuple !

Mais quand l'un d'eux trouve l'occasion de te gruger ou t'escroquer, alors il profite au max, et ouvertement !
Et toute honte bue, ils trouvent son comportement complètement normal ?!! :mur:

Le mal est vraiment en nous, malheureusement ! :22:

Mais c'est exactement ce que je pense. Quand je parle de mafia algérienne, c'est justement la mafia du peuple dont il s'agit. On parle des politiques mais le politiques sont comme les Algériens. Et, les mafiosos sont plus actifs que les gens "honnêtes".

adekar
17/04/2012, 18h50
http://www.flickr.com/photos/79167287@N02/6941684052/

voila ce qu ils ont reussi a faire!http://www.flickr.com/photos/79167287@N02/6941684052/

bouberita
17/04/2012, 18h50
contraignant du coup ses proprietaires à les detruires plutot qu'à les ecouler, et ce, dans le but evident d'agir sur les prix et les maintenir à leur niveau actuel

les propriétaires ?? chercher qui et qui .... et les empaler bien haute...

rasibus
17/04/2012, 18h53
@Louny

les hyprmarchés et les grandes surgaces (Ardis, Uno ...) sont en train de se developper en Algerie, elles se developpent a grande vitesse

les vautours, les rapaces, et autres adeptes du haram ne paient rien pour attendre, leur mort economique et sociale et dors et deja programmée

ils vivent leurs derniers jours, et seront bientot degagés et renvoyés dans leurs poubelles a pourrir

personne ne les pleurera

le commerce de detail en Algerie est en train de vivre sa revolution, et le consommateur se souviendra de la maffia qui l'a ranconné depuis si longtemps, il achetera vite ailleurs quand l'occasion lui sera bientot donnée


ps : le journalisme economique algerien :rolleyes: est si timide quand il s'agit des maffias,
et de la non-utilisation du cheque bancaire et de l'absence de facture imposés par le FCE de Hamdani le baron en chef des clans de l'import-import,
il ne fait jamais le lien entre l'un et l'autre ...
bizarre vous avez dit bizarre ?!?

RoboCop
17/04/2012, 20h47
La flambée des prix des fruits et légumes bat son plein et, l'état qui devrait être en position de force en se présentant comme le régulateur du marché, il s'est vite transformé en spectateur et ce, en observant les vautours en train de dépecer les consommateurs.

rasibus
17/04/2012, 20h57
que faut-il faire ?

mettre des militaires dans les champs de patates ?

des gendarmes dans les epiceries ?

le DRS dans le marché aux legumes ?!?

un peu de serieux svp, le FCE de Hamdani REFUSE categoriquement l'utilisation du cheque bancaire et de la facture ... ceci expliquant cela

la maffia ne vit pas moins ces derniers jours, bientot la grande distribution, les grandes surfaces et les hypermarchés pour mettre ces weld klab hors d'etat de nuire

Cookies