PDA

Voir la version complète : YOUM EL ILM À CONSTANTINE Un Salon de l'artisanat pour célébrer l'événement


Hyde
17/04/2012, 23h05
Le Palais de la culture Malek-Haddad accueillera une exposition dédiée aux oeuvres de cheikh Abdelhamid Ben Badis, au cours de laquelle seront dévoilés des documents inédits.

Un Salon dédié à l'artisanat et aux métiers traditionnels a été ouvert dimanche au centre culturel M'hamed-Yazid d'El Khroub (Constantine) à l'initiative de l'association locale Djoussour pour l'art et le patrimoine traditionnels. Cette manifestation, organisée à l'occasion de la célébration de Youm El Ilm (Journée du Savoir), en collaboration avec la direction du tourisme et de l'artisanat et l'Assemblée populaire communale (APC), réunit plus de 40 exposants spécialisés, notamment, dans l'habillement traditionnel, le travail du bois et la pâtisserie traditionnelle.
Selon M.Oualid Khaled, président de l'association organisatrice, ce Salon se veut une occasion pour inciter les jeunes à s'investir dans l'artisanat en vue de pérenniser les savoir-faire ancestraux et améliorer la qualité du produit artisanal. Les participants exposent à cette occasion leurs meilleures réalisations, les gandouras traditionnelles, typiquement constantinoises, brodées de fils d'or (fetla ou medjboud), attirant un nombre considérable de jeunes filles, surtout celles qui s'emploient à la préparation de leur trousseau de mariée.
Zouhour Cirta pour l'artisanat et les métiers traditionnels, une association connue pour sa participation régulière à ce genre de manifestations, a, quant à elle, opté pour une «gaâda» traditionnelle marquée par une réunion féminine autour d'un plateau de cuivre ciselé, garni de confiserie traditionnelle et d'eau de fleur d'oranger pour le rituel, encore très observé sur le Vieux Rocher, de «Kahouat El Asr» (le café de l'après-midi). La manifestation qui se poursuivra jusqu'à jeudi prochain a permis également à beaucoup d'artisans de se faire connaître en exposant pour la première fois leurs produits, comme c'est le cas de ces jeunes couturières au talent avéré, invitées par une association.
Des artisanes qui ont pu réaliser, avec très peu de moyens, de magnifiques tenues traditionnelles comme le caraco brodé d'or qui a suscité une grande admiration.
La célébration de la journée de Youm El Ilm, le 16 avril, sera également marquée dans la wilaya de Constantine par l'organisation, au Palais de la culture Malek-Haddad, d'une exposition dédiée aux oeuvres de cheikh Abdelhamid Ben Badis, au cours de laquelle seront dévoilés des documents inédits, en plus de la projection d'un film documentaire sur certains aspects de la vie du cheikh.
Une cérémonie de remise de récompenses aux lauréats du concours «prix Ben Badis», organisé à l'initiative de l'Assemblée populaire de wilaya, sera également organisée à cette occasion.

source: L'Expression

Cookies