PDA

Voir la version complète : Assurances : Le marché marocain 2ème à l'échelle africaine après celui de l'Afrique du Sud


chedadi
22/05/2012, 16h01
Le marché marocain des assurances enregistre un taux de croissance de 9.2% en 2011, selon des chiffres rendus publics lors des travaux de la 29ème conférence de l'Union générale arabe des assurances (GAIF), qui se tiennent à Marrakech.

Le marché marocain des assurances occupe la deuxième place à l'échelle africaine, avec un taux de croissance de 9.2% en 2011, selon des chiffres rendus publics lors des travaux de la 29ème conférence de l'Union générale arabe des assurances (GAIF), qui se tiennent à Marrakech.

Le secteur marocain des assurances, classé deuxième après celui de l'Afrique du Sud, est l'un des secteurs les plus dynamiques de l'économie nationale, vu sa croissance significative et son important chiffre d'affaires annuel qui a atteint 23,9 milliards de dirhams (MMDH) en 2011, dont 7,72 MMDH en assurance vie et 16,18 MMDH en assurance non vie, précise-t-on.

Avec 32% des primes émises en 2011, la branche vie et capitalisation occupe ainsi le premier rang juste devant l'assurance automobile qui enregistre 31.5 % des primes émises.

La vigueur de la branche vie s'explique par l'excellente synergie entre le secteur bancaire et celui des assurances, selon la même source.

Le Maroc compte 18 compagnies d'assurances, dont 9 compagnies généralistes (2 mutuelles), 4 sociétés spécialisées dans l'assistance, une mutuelle vouée à l'assurance automobile et une société spécialisée dans la réassurance.

La 29ème GAIF (21-23 mai) est l'occasion de renforcer et de développer de nouvelles voies aussi bien à travers des coopérations interarabes qu'au niveau de partenariat avec d'autres régions au plan international, selon le comité d'organisation, présidé par le directeur général du groupe CDG, Anas Houir Alami.

Le GAIF est une association panarabe qui regroupe l'ensemble des acteurs des métiers de l'assurance et de la réassurance du monde arabe dans la perspective de consolider et de développer les liens et la coopération dans ces domaines.

MAP

Cookies