PDA

Voir la version complète : ALGERIE: Oran, salon du recrutement Les sociétés offrent plus de 3.000 emplois


MEK
12/06/2012, 08h01
Les sociétés participant à la 5e édition du Salon du recrutement "Talents et emploi", ouvert samedi pour deux journées d'information au Centre des conventions Mohamed-Ben Ahmed d'Oran (CCO), ont offert plus de 3.000 emplois.

Une cinquantaine d'entreprises versées dans divers segments d'activités tels que le BTPH, l'agroalimentaire, les banques et les assurances prennent part à cette manifestation aux côtés de l'Agence nationale de l'emploi (Anem).

Ce Salon qui a enregistré, dès les premières heures, une grande affluence de postulants venus déposer leur curriculum- vitae (C.-V) et se renseigner sur les profils professionnels requis, regroupe pas moins de 50 entreprises, totalisant plus de 3.000 offres au profit des diplômés de l'université et des centres de formation professionnelle, a indiqué Hammou Benabdallah, directeur de l'industrie, de la petite et moyenne entreprise et de la promotion de l'investissement.

La précédente édition de ce Salon à Oran avait accueilli près de 10.000 visiteurs, enregistrant le dépôt de 8.000 C.-V et la satisfaction immédiate d'au moins 850 demandes, a rappelé M. Benabdallah, soulignant l'intérêt de ce rendez-vous contribuant à l'insertion professionnelle des jeunes.

De son côté, le directeur régional de l'emploi, Abdelhamid Benchaïba, a souligné que cette manifestation permet également de mieux faire connaître les dispositifs d'encouragement de l'Etat qui ont facilité le placement de plus de 27.000 jeunes au cours des deux dernières années au niveau des cinq wilayas couvertes par son organisme (Anem), à savoir Oran, Tlemcen, Aïn-Témouchent, Sidi Bel-Abbès et Mostaganem.

"Ce salon constitue aussi une opportunité pour la sensibilisation des jeunes à l'importance de la formation dans des métiers de plus en plus sollicités dans le secteur BTPH, comme celui de coffreur ou de maçon", a observé M. Benchaïba, en rappelant que des aides financières sont octroyées aux jeunes âgés de 16 à 20 ans, à la faveur des dispositifs de l'Etat pour les inciter à suivre une formation qualifiante dans ces domaines.

"Cette rencontre présente, en outre, l'avantage de mettre en relation directe les demandeurs d'emploi et les entreprises", a fait valoir, pour sa part, Djaffer Louai, directeur général du portail Internet Emploi-tic dédié au recrutement, coorganisateur de cette manifestation avec la Société "The Graduate" spécialisée dans l'événementiel lié aux ressources humaines.

Toutes les demandes déposées par les visiteurs du Salon seront étudiées, a-t-il affirmé, ajoutant que les postulants non retenus auront également une autre chance de s'insérer grâce à la diffusion de leur profil sur le site Internet Emploi-tic, agréé par l'Etat et créé en 2006 dans le cadre du dispositif national de soutien à l'emploi de jeunes (Ansej).

Source : Le Midi Libre 12.06.2012

Cookies