PDA

Voir la version complète : Le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination et à l’indépendance -ITALIE


Page : [1] 2 3 4

MEK
17/06/2012, 02h03
Le président sahraoui, Mohamed Abdelaziz, a réaffirmé, samedi à Florence, le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination et à l’indépendance, à travers la tenue d’un référendum juste et transparent au Sahara Occidental occupé illégalement par le Maroc.

"Comme vous le savez la question du Sahara Occidental est une question limpide et simple en ce sens qu’elle est un problème de décolonisation figurant dans l’agenda des Nations unies depuis 1965, sa solution réside dans l’exercice par le peuple sahraoui de son droit inaliénable à l’autodétermination en toute liberté et en toute transparence", a souligné M. Abdelaziz devant la 2e conférence internationale sur "le Droit, droits de l’homme- le Sahara occidental entre l’occupation et l’autodétermination".

"Depuis 2004, le Maroc ne cessait de dévoiler ses intentions de soustraire à ses engagements internationaux en rejetant le référendum ou toute autre solution qui ne légitime pas son occupation illégale du Sahara occidental", a-t-il dit, relevant que "à ce jour, la communauté internationale n’est pas parvenue à imposer des sanctions et exercer les pressions nécessaires permettant la mise en œuvre de ses décisions".

"Face à cette impasse, il ne restait au peuple sahraoui que de poursuivre sa résistance à travers un mouvement de protestation pacifique baptisé "Intifadha de l’indépendance", entamée depuis le 21 mai 2005", a souligné le chef de l’Etat sahraoui.

"Les autorités marocaines d’occupation ont réagi à cette résistance pacifique par une politique de répression féroce qui se e poursuit jusqu’à l’heure" en citant l’exemple l’agression brutale contre le campement de Gdeim Izik.

Pour M. Abdelaziz, "le gouvernement marocain viole donc le droit international en occupant le Sahara occidental et viole le droit international humanitaire par ses pratiques répressives éhontées attestées par les Organisations internationales de défense des droits de l’homme dont le haut Commissariat des Nations unies pour les Droits de l’homme".

"L’occupation militaire marocaine de notre pays s’est traduite par des crimes atroces tels qu’enterrer de vivants dans des fosses communes, ou brûler vifs ou jetés depuis des hélicoptères ou encore exécuter par balles ou sous la torture", a déploré le chef de l’Etat sahraoui.

"A ce jour, nous continuons d’assister aux traitements réservés par l’occupant aux populations civiles sahraouies, qui ne se limitent pas à tuer de sang-froid, et de fuir ses responsabilités tout en tentant de cacher la vérité par tous les moyens, dont l’enterrement de victimes en l’absence de leur famille et en évitant de les soumettre à l’autopsie comme ce fut le cas de Said Bember, à Layoune", a-t-il déploré.

M. Abdelaziz a fait savoir en outre, que le gouvernement marocain "détient injustement des citoyens sahraouis, pour le seul fait d’avoir revendiqué l’application de la Charte et des décisions des Nations unies, bien plus, il menace de traduire devant les tribunaux militaires les détenus politiques sahraouis". a-t-il ajouté.

"On ne peut comprendre que le monde reste complaisant devant le pillage des ressources naturelles de tout un peuple par l’occupant et le brigandage par des multinationales qui sont complices", a souligné M. Abdelaziz.

"Le peuple sahraoui fait face à de nombreux défis, dont la répression et perpétrée dans les territoires occupés, l’exil, la survie dans des camps de réfugiés en raison de cette annexion de notre pays par le Maroc et les difficultés inhérentes à l’insuffisance de l’aide humanitaire, voire le menace terroriste qui s’est illustrée par l’enlèvement de coopérants européens dans les camps des réfugiés sahraouis’, a relevé M. Abdelaziz.

"C’est-là l’occasion de dénoncer cet acte criminel et notre solidarité avec les victimes notamment l’italienne Rossella Uru et les deux espagnols, Enoa Fernandez et Enrique Gonialons et avec leur famille", a-t-il indiqué dans ce contexte. Il a à cet égard, renouvelé "la détermination du gouvernement sahraoui à déployer tous les efforts en coopération avec les pays concernés pour la libération rapide des otages".

Par ailleurs, il a rappelé que "le Maroc est le premier producteur de cannabis au monde" et mis en garde contre "son rôle croissant dans la production et la commercialisation de ce poison qui sont de nature à encourager la criminalité organisée et le terrorisme dans la région".

M. Abdelaziz a estimé il est "évidant que le gouvernement marocain manœuvre et tente d’imposer le fait accomplie, et déniant au peuple sahraoui ses droits", ajoutant que la position marocaine à l’endroit de l’envoyé personnel du SG des Nations unies, Christopher Ross, s’inscrit dans cette démarche, ce qui démontre que le Maroc est en rébellion contre le droit et la légalité internationale et partant, contre la communauté internationale dans son ensemble".

Pour le chef de l’Etat sahraoui, "il ne fait pas de doute que ce comportement irresponsable dénote du mépris par le Maroc de la communauté internationale, allant jusqu’à déclarer la guerre aux efforts louables et continus pour la décolonisation de la dernière colonie en Afrique, ce qui requiert une réaction ferme et urgente de la part de la communauté internationale".

"Dans cette optique, et au moment où nous saluons les prises de position exprimées au niveau du parlement européen, en faveur de la cause juste du peuple sahraoui, nous continuons d’enregistrer l’absence d’un rôle européen effectif conforme aux principes fondateurs de l’Union européenne", a-t-il déploré.

Par ailleurs, le président sahraoui a appelé la communauté internationale à "intervenir pour la libération de Yahia Mohamed Razzia et tous les prisonniers politiques détenus par l’Etat marocain et que celui-ci fasse la lumière sur le sort de 651 disparus", plaidant pour la mise en place d’un "mécanisme international permettant à la Minurso de s’acquitter de sa mission principale, l’organisation d’un référendum autodétermination du peuple saharienne, mais aussi la protection et le surveillance des droits de l’homme au Sahara occidental".

Il a relevé que "la reconnaissance de la République sahraouie qui incarne la volonté et le choix du peuple sahraoui libre, constitue un cas concret et une riposte à l’intransigeance du gouvernement marocain".

Source: APS

Cell
17/06/2012, 02h35
"Face à cette impasse, il ne restait au peuple sahraoui que de poursuivre sa résistance à travers un mouvement de protestation pacifique baptisé "Intifadha de l’indépendance


Et ca demande un referundum ......:)

Trop drôle ce maskhoutte el Walidine

houari16
17/06/2012, 03h24
Par @Cell

Trop drôle ce maskhoutte el Walidine
.................................................. ...........................................

ni Maskhoute , ni sidi zakri , tu n accepte la verité

il re affirme le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination et à l’indépendance, à travers la tenue d’un référendum juste et transparent au Sahara Occidental occupé illégalement par le Maroc....

*avait dit ce que le CS /ONU en rappelant à la diplomatie marocaine , c est une opportunité de le dire en Italie puisque le Maroc s était enervé contre " Ross " ...un vrai -faux -pretexte , a vrai dire contre l ONU

portesperance
17/06/2012, 05h33
Le président sahraoui, Mohamed Abdelaziz, a réaffirmé, samedi à Florence

tiens ! abdelaziz a pris ses vacances annuelles en italie !

pas gentil d'amener bobonne et les enfants faire trempette à Corfou et laisser les "militants" rôtir sur les braises des lahmadas !

Cell
17/06/2012, 11h13
il re affirme le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination et à l’indépendance,

Tu t'enfonce encore plus houari .


Le Maroc par contre affirme le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination et à l'autonomie ......:)

houari16
17/06/2012, 13h24
posté par Cell

Le Maroc par contre affirme le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination et à l'autonomie . Tu le dis et tu le confirmes ...

Ce que prévoit Ross /CS /ONU:
- les autochtones du SO administré par le Maroc attend l autodétermination , la MINURSO est encore sur place pour terminer sa mission ( l autonomie y compris comme option au referendum )

1/intégration
2/autonomie
3/indépendance

-mais le MAE marocain fuit cette résolution juste et durable ....

marrakech
17/06/2012, 15h02
c'est qui ce ROSS ?? et si abdelaaziz peut faire le tour du monde,il n'aura qu'une chose un passeport marocain et l'autonomie dans le cadre de la souverainté marocaine a condition qu"il a la confiance des electeurs .
le soulevement et la guerre ne sont que des menaces des faibles :)
.

Serpico
17/06/2012, 15h11
il re affirme le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination et à l’indépendance, à travers la tenue d’un référendum juste et transparent au Sahara Occidental occupé illégalement par le Maroc.... Houari Depuis la création de la pseudo RASD , le referendum est devenu caduque !

Continuer à l'exiger démontre l’incohérence et l’inconséquence ( où plutôt l'hypocrisie) de l’Algérie et sa marionnette polisarienne.

Dabachi
17/06/2012, 16h18
Alors le polisario va t-il choisir l'autonomie , l'intégration a l'Algerie ou l'indépendance de la région de Tindouf.
Il faut voir.

Harrachi78
17/06/2012, 16h26
Le Maroc par contre affirme le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination et à l'autonomie ... :)

Que je sache, le principe d’autodétermination implique la liberté et la souveraineté des concernés à choisir le statut qui leur sied. Limiter leurs options c'est confisquer leur liberté de choix et leur souveraineté.

Par ailleurs, il me semble que le Royaume du Maroc avais déja accepté le principe avec ses trois options. La géométrie variable c'est sensé être bon pour les avions, par pour les droits des peuples.

Dabachi
17/06/2012, 16h43
L'autodetermination on en veux pas et on ne l'appliquera pas, c'est pas un principe qui a moins d'un siécle qui va régir un pays de plus de 10 siécles.
L'autodetermination est appliquable pour les pays récents comme l'Algerie par exemple qui est issu du colonialisme francais.

Harrachi78
17/06/2012, 16h50
Khla3tni ... http://www.emoticonland.net/smileys/peur/peu05.jpg (http://www.emoticonland.net/emoticone-smiley_peur_gratuit.html)

wouhou
17/06/2012, 16h58
Les gesticulations marocaine ne servent à rien, vive les Saharaouis et leur marche vers l’indépendance. ;)

Dabachi
17/06/2012, 17h09
Les sahraoui marchent nul part, c'est plutot le polisario qui marche depuis 75 mais s'éloigne de plus en plus du sahara, jusqu'a en être sorti pour aller se cacher chez vous :lol:

bruxelles
17/06/2012, 17h29
Que je sache, le principe d’autodétermination implique la liberté et la souveraineté des concernés à choisir le statut qui leur sied. Limiter leurs options c'est confisquer leur liberté de choix et leur souveraineté.

Par ailleurs, il me semble que le Royaume du Maroc avais déja accepté le principe avec ses trois options. La géométrie variable c'est sensé être bon pour les avions, par pour les droits des peuples.

Comme nous sommes les premiers concernés et intéressés des territoires spoliés par les puissances coloniales .

Il nous est légitime de se réapproprier ces territoires considérés comme nôtre et de les conserver sans pour autant faire plaisir a qui que se soit et pour quelques soient les raisons qui se cachent derrière.

Comme fût le cas pour le Maroc espagnole,Sidi Ifni,Tarfaya, le sahara et comme seront pour les présides encore occupés.

Alors,

Rien a cirer d'un référendum a la sauce algérienne(2012,2011,.....,2007)

Et pour ce qui est d'avant 2007,
ton impression est trompeuse et trompeur,

car le seule verdict accepté par le Maroc,c'était celui d'un référendum de confirmation comme voie et moyen de sortie de crise.(liste très exhaustive)
La suite ,on le connait avec l'éviction de Chadli.(liste non exhaustive).

Et pour finir,
La farce provient de ta citation La géométrie variable c'est sensé être bon pour les avions, par pour les droits des peuples.
Les principes a géométries variable pour ce qui concernent les droits " des peuples a disposé d'eux même"sont bien la spécialité de vos gouvernants depuis l'accession a l'indépendance on fonction du temps,des lieux et des protagonistes.

Et surtout des Mentors !!!!!!!!

Allez,

Ce qui est sur,pour le Maroc
c'est bien la géométrie euclidienne qui s'applique

portesperance
17/06/2012, 18h19
Le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination et à l’indépendance -ITALIE

je crois que l'APS semble réduire les droits des sahraouis à la seule autodétermination et à l'indépendance .

IL s'agit la d'une vision très réductrice et fallacieuse qui traduit plus la ligne politique du régime algérien qu'une d'une analyse journalistique professionnelle qui suppose le traitement de toutes les données relatives à la problématiques .

Ainsi cette vision omet de prendre en considération :
-l'autodetermination déjà opérée par la quasi totalité des sahraouis et qui a boutu à leur intégration naturelle dans le tissu politique, culturel , confessionnel et économique du Maroc

-elle omet aussi de signaler que cette "autodétermination " et cette "indépendance" est la fait de la volonté du régime algérien ,récitée par une bande de mercenaires qui détiennent prisonniers une minorité de sahraouis marocain à Tindouf , lequel régime reste hermétique au recensement de ceux au non desquels il crie à tue tête , depuis plus de 40ans , l'"autonomie" et l'indépendance i

Harrachi78
17/06/2012, 18h24
... Comme nous sommes les premiers concernés et intéressés des territoires spoliés par les puissances coloniales ...

Ce n'est pas l'avis du droit international, vu qu'il ne reconnais pas vos prétendus droits sur le térritoire du Sahara Occidental. J'ajoute, encore une fois, que le gouvernement marocains lui-même à fini par reconnaitre le droit des Sahraouis à l'autodetermination (y compris le choix de l'indépendance) et qu'il a déjà signé des choses dans ce sens.

... Les principes a géométries variable pour ce qui concernent les droits " des peuples a disposé d'eux même"sont bien la spécialité de vos gouvernants ...

Aucun territoire algérien n'est contesté dans ce sens. C'est déjà ça de bon.

Cell
17/06/2012, 18h35
Bonjour harrachi , ça va ??

Tizisweet va bien ?? :)

Harrachi78
17/06/2012, 18h37
Hahahahahahahahahahahahaha ... http://www.emoticonland.net/smileys/bandits/flicv008.gif (http://www.emoticonland.net/emoticone-smiley_bandits_gratuit.html)

portesperance
17/06/2012, 18h45
Ce n'est pas l'avis du droit international, vu qu'il ne reconnais pas vos prétendus droits sur le térritoire du Sahara Occidental. J'ajoute, encore une fois, que le gouvernement marocains lui-même à fini par reconnaitre le droit des Sahraouis à l'autodetermination (y compris le choix de l'indépendance) et qu'il a déjà signé des choses dans ce sens

Ce droit international ne garantit pas l'algerianité des territoires hérités de la colonisation et qui appartiennent aux voisins !

il suffit que ces derniers manifestent leur revendication de restrocession pour que le droit international remet la situation ,qui prévaut actuellement , en question.

aujourd'hui l'Azawad est en train de vaquer au plus uregent , demain , cela est sur , les touaregs de l'intérieur comme de l'extérieur réclameront leur dû.......la France se fera un malin plaisir de les aider pour ce faire ......après tout ,elle était la puissance coloniale qui est à l'origine de tout ce gâchis et de toute cette injustice .

Harrachi78
17/06/2012, 18h48
... Ce droit international ne garantit pas l'algerianité des territoires hérités de la colonisation et qui appartiennent aux voisins ! ...

Il y a lieu d'intenter des procès devant les instances concernées si vous avez des droits à faire valoir.

Pour l'heure, les cartes de l'ONU ne mettent aucun trait particulier à l’intérieur des frontières algériennes et aucune négociation n'est en cours à ce sujet.

bruxelles
17/06/2012, 18h51
Ce n'est pas l'avis du droit international, vu qu'il ne reconnais pas vos prétendus droits sur le térritoire du Sahara Occidental. J'ajoute, encore une fois, que le gouvernement marocains lui-même à fini par reconnaitre le droit des Sahraouis à l'autodetermination (y compris le choix de l'indépendance) et qu'il a déjà signé des choses dans ce sens.

Et ben,

Tu veux dire surtout votre avis et ceux de nos détracteurs (et on s'en fiche vue que ce n'est point eux qui oriente ce fameux "droit international")

car a ce jour,

Le droit international reste assez passif ,évasif,,.....muet sur la question,

Autrement dit,

QUI NE DIT MOT CONSENT


Aucun territoire algérien n'est contesté dans ce sens. C'est déjà ça de bon.

Et ben ,

Pas chez vous,
mais ailleurs

Harrachi78
17/06/2012, 18h55
... Tu veux dire surtout votre avis et ceux de nos détracteurs ...

Non non, je veux dire comme ça été dit : droit international. Tu peux consulter les résolution de l'ONU et les trucs du tribunal de La Haye que le Maroc avais jadis sollicité pour statuer sur ces "droits" sur ce pays.

... Pas chez vous, mais ailleurs ...

Commence par nettoyer chez-toi, puis devant ta porte, puis on verra pour ailleurs.

bruxelles
17/06/2012, 18h57
Pour l'heure, les cartes de l'ONU ne mettent aucun trait particulier à l’intérieur des frontières algériennes et aucune négociation n'est en cours à ce sujet.

Tout le monde n'a pas forcément le tempérament de vos décideur pour instrumentaliser une situation particulière comme par exemple ce qui se trame dans vos frontière sud en guise de revanche, d’animosité,.........................

Harrachi78
17/06/2012, 19h00
May be, mais il n'en reste pas moins que : Pour l'heure, les cartes de l'ONU ne mettent aucun trait particulier à l’intérieur des frontières algériennes et aucune négociation n'est en cours à ce sujet.

bruxelles
17/06/2012, 19h05
Non non, je veux dire comme ça été dit : droit international. Tu peux consulter les résolution de l'ONU et les trucs du tribunal de La Haye que le Maroc avais jadis sollicité pour statuer sur ces "droits" sur ce pays.


Pond nous un truc(résolution du C.S) comme quoi en doit prendre armes et bagages et se retirer de notre sahara après les accords de Madrid

En vertu du fameux droit international

Commence par nettoyer chez-toi, puis devant ta porte, puis on verra pour ailleurs.

Nul besoin,

nous sommes point les champions qui gueulent a tout va toujours aussi fort "ce fameux droit des populations a disposé d'eux même" mais qui fonctionne bizarrement toujours chez le même et ne fonctionne plus chez d'autres

portesperance
17/06/2012, 19h06
May be, mais il n'en reste pas moins que : Pour l'heure, les cartes de l'ONU ne mettent aucun trait particulier à l’intérieur des frontières algériennes et aucune négociation n'est en cours à ce sujet.

je crois pour avoir le cour net ....tu dois demander aux généraux pourquoi leurs nuits sont devenues blanches

Cell
17/06/2012, 19h06
Pour l'heure, les cartes de l'ONU ne mettent aucun trait particulier à l’intérieur des frontières algériennes et aucune négociation n'est en cours à ce sujet.


Il était vivant avant de mourir .........


Y a jamais eu de discussion avant que le Soudan ne soit charcuté .

Harrachi78
17/06/2012, 19h08
Soit, khalli y-zîd et puis n-sammouh Bouzîd !

bruxelles
17/06/2012, 19h08
May be, mais il n'en reste pas moins que : Pour l'heure, les cartes de l'ONU ne mettent aucun trait particulier à l’intérieur des frontières algériennes et aucune négociation n'est en cours à ce sujet.

Heureusement pour vous et pour nous que l'intention de nos dirigeants ne sont point de la trempe de vos décideurs.

Tu sais ,

c'est si facile quand les ingrédients sont disponibles au bon moment pour allumer l'incendie avec des simples allumettes

Cookies