PDA

Voir la version complète : Hamada Eddarouich : “Christopher Ross doit presenter sa démission"


Dabachi
24/06/2012, 17h06
Hamada Eddarouich, organisateur du ralliement collectif de Gjeijimatt et acteur politique : “Christopher Ross doit présenter sa démission”



Le retrait de la confiance par le Maroc à l'envoyé
spécial du secrétaire général des Nations unies, Christopher Ross, a suscité
plusieurs réactions.
Parmi celles-ci, «Libé» a recueilli celle de Hamada Eddarouich qui avait, on s'en souvient, organisé le ralliement collectif de Gjeijimatt et qui reste l'un des acteurs politiques de la scène sahraouie.



Libé : En tant qu'acteur de la scène politique sahraouie, quel est votre avis sur le retrait de la confiance du Maroc à l'envoyé spécial du secrétaire général des Nations unies, Christopher Ross ?

Hamada Eddarouich: Je pense que M. Ross se prédestinait à être un excellent négociateur entre les parties en raison de sa bonne connaissance du Maghreb où il a exercé de hautes fonctions diplomatiques pour le compte de son pays qui est la première puissance du monde. De plus, il a été un témoin, j'allais dire acteur privilégié, des tractations diplomatiques qui ont conduit au cessez-le- feu en 1991 et la mise en place du dispositif onusien appelé MINURSO. Il bénéficie de l'expérience et du travail de prospection de ses prédécesseurs, en particulier son compatriote, l'ex-secrétaire d'Etat James Baker avec lequel il a collaboré. Avec toute la modestie qu'impose le sujet, je pense qu'un négociateur se disqualifie dès qu'il ne se situe plus à égale distance des parties. Un négociateur est un facilitateur et à ce titre, il n'a pas de position tranchée et publique par rapport aux thèses des parties en conflit. Autrement dit, il n'est pas juge. C'est une interface qui perd cette qualité dès que l'une des parties le récuse, c'est connu et c'est déjà arrivé plusieurs fois dans cette affaire. C'est dommage mais ce n'est pas la fin du monde. On rebelote et c'est tout.
S'agissant de mon avis sur la question, je connais de quel côté de la barrière je me situe de manière irrévocable et je fais miennes les raisons avancées par le Maroc sur ce sujet.

Lesquelles ?

Le communiqué officiel a été rendu public et je ne reviens pas là-dessus. Pour ma part, je considère que compte tenu du grand nombre de rounds sans résultat palpable, on marque le pas et on perd du temps même si les rencontres nous donnent un sentiment d'espoir.
Ross est censé savoir qu'il n'y a aucune déchéance de souveraineté au Sahara et que ses remarques sur les compétences et la liberté de faire des Casques bleus au Sahara est une atteinte à la souveraineté du Royaume. De plus, son intention de visiter les provinces du Sud à une date qui coïncide avec les agissements des perturbateurs séparatistes ne me semble pas fortuite, même si ces agissements de faible amplitude, sont à mettre sur le compte de la démocratie et de l'élargissement des libertés que connaît le Royaume et non pas sur les capacités de mobilisation du Polisario. Je ne suis pas dans le secret des dieux, mais je crois que ces manquements graves ne sont que la partie visible de l'iceberg.

Selon vous, qu'est-ce qui va se passer ?

Logiquement M. Ross doit présenter sa démission au Secrétaire général de l'O.N.U qui, après concertation avec les parties, nommera un nouvel envoyé spécial. Je répète qu'un négociateur récusé par l'une des parties est automatiquement disqualifié, c'est ce qui est advenu à Van Walsun dont le tort a été le réalisme et l'objectivité en prônant l'Autonomie comme seule solution politique possible au conflit. On rebelote avec une nouvelle expérience et une nouvelle donne.

A quoi faites-vous allusion ?

Le monde change - et le Maroc avec - vers un horizon meilleur où les espaces de liberté ne cessent de s'élargir. Au Maroc, la démocratie est en marche et l'actuelle équipe au pouvoir en est une preuve. Les dernières élections législatives étaient transparentes et les mutations se font dans la sérénité et le respect des opinions divergentes. Des secousses populaires ont balayé dans la douleur des régimes arabes figés et antidémocratiques.
L'onde de choc continue de se propager et nous ne sommes pas inquiétés pour autant puisque le socle fondateur de ce pays est millénaire et solide et les changements souhaités étaient déjà soit en place ou en gestation avancée depuis belle lurette. Ce repère doit être pris en compte. D'autre part, notre voisinage immédiat, le Sahel, est en ébullition et la sécurité de la sous-région et du monde est menacée.
Le monde et les peuples de notre sous-région ont besoin de nations crédibles et stables. Les micro-Etats créés ex-nihilo deviennent dangereux et perturbent l'ordre mondial. La crise mondiale nous invite à remettre sur les rails la construction du Maghreb qui va dissoudre les notions inutiles des souverainetés, les retards nous font supporter un coût d'opportunité extraordinaire. L'Algérie et le Polisario gagneraient à prendre en compte ces éléments pour revenir à la raison. Je dis bien revenir puisque l'Algérie d'avant 1974 soutenait la marocanité du Sahara et le Polisario est d'inspiration marocaine au départ.

Quelle est, selon vous, la situation actuelle?

Les positions sont encore très éloignées et le Polisario ignore qu'une négociation n'a de sens que si les parties ont une propension à faire des concessions. Il faut savoir donner pour prétendre recevoir. Les négociations actuelles sont destinées à trouver une solution politique au conflit et il faut s'inscrire dans cette logique, il n'y a pas d'autre issue. Le Maroc offre une Autonomie large du territoire et sa proposition peut être davantage affinée. Il faut avoir la lucidité, l'objectivité et la clairvoyance et surtout le courage de dire et défendre qu'il n'y a pas de solution consensuelle de droit à trouver. Chacun a sa propre interprétation des faits. De fait, le Polisario ne conteste pas les prétentions marocaines sur le Sahara. Il se cache derrière l'expression de la volonté de la population dont les formes sont d'ailleurs multiples dans une société comme la nôtre très éloignée des concepts occidentaux. Ses dirigeants sont nés dans la partie septentrionale du Maroc, sa propagande est orientée essentiellement vers les populations du Sud du Maroc selon ses termes, ses agitateurs sont recrutés dans la même zone. Il n'arrête pas de donner les preuves de sa marocanité et celle du Sahara.

Que préconisez-vous pour avancer ?

M. Ross s'est payé le luxe d'organiser des rencontres entre des Sahraouis marocains et du Polisario pour des joutes, des devinettes et charades en Hassania, notre dialecte. Mais cela s'est fait en dehors de notre cadre naturel qui est le désert, les tentes, les chameaux, etc. C'est vraiment méconnaître nos sentiments et notre philosophie de la vie que de réunir nos notables à Lisbonne pour se raconter des histoires propres à amuser des bergers couchés sur une dune sous la voûte étoilée en plein désert alors que nos familles sont déchirées, notre sang a coulé à flots pour des sottises, notre tissu social s'est effiloché pour des principes farfelus et importés.
Il faut aller à l'essentiel, c'est-à-dire se retrouver sur notre sol et sous la souveraineté marocaine en toute dignité. La feuille de route qui doit nous mener à cet objectif est le discours Royal de Laâyoune le 25 mars 2007, les décisions qui y figurent sont péremptoires.
Il faut impliquer d’avantage les cadres sahraouis aptes à défendre la cause à l'intérieur et à l'étranger. Ils sont les premiers concernés et en principe les mieux outillés pour le faire, la question comporte des subtilités qu'ils sont les seuls à percevoir. Cette aptitude englobe la formation et l'appartenance aux ensembles sociaux essentiels de la population du Sahara, laquelle demeure, il ne faut jamais l'oublier, très tribalisée.
Sur le plan diplomatique, je pense, et je l'ai déjà dit, que la Mauritanie est un point d'intersection fondamental entre les parties qu'il faut mettre à profit pour rapprocher les points de vue. Il va falloir décomplexer les rapports des différentes parties concernées et intéressées avec ce pays, qui constitue l’épicentre du monde Beydane et la charnière entre le Maghreb et l'Afrique noire.



Liberation

houari16
24/06/2012, 17h23
Hamada Eddarouich : “Christopher Ross doit presenter sa démission"
Libreration /journal marocain

@Dabachi

Merci pour cette info !

donc " Ross " est encore en fonction .. il hante !!!

alors dit -le à tes compatriotes ( marrakech et AGHBAL )

okba30
24/06/2012, 17h30
Liberation
Tout pour induire en erreur, il s'agit de libe.ma sorti tout droit des entrailles du mal et du mensonge.
Je me disais que liberation.fr était beaucoup plus consciencieux.

Aux chiottes ...

Dabachi
24/06/2012, 17h33
Le journal s'appel LIBERATION tu vas pas m'apprendre ce que j'écris.

houari16
24/06/2012, 17h36
@Dabachi

Merci pour cette info !

donc " Ross " est encore en fonction .. il hante la diplomatie marocaine !!!

absent
24/06/2012, 17h38
Le journal s'appel LIBERATION tu vas pas m'apprendre ce que j'écris.

Ok ! Ok !

mais il fallait préciser que çà provient du journal LIBERATION marocain ! donc le site "libe.ma" !

Dabachi
24/06/2012, 17h43
Pourquoi je préciserai, je connais pas les autres libération.

houari16
24/06/2012, 17h46
@Dabachi

Ross encore en fonction
t avait donné une info capitale aux Faistes et aux marocains :

Merci !!!

ourgha
24/06/2012, 20h31
c'est sure que ross est toujours à son poste puisqu'il n'a été ni remplacé ni remercié mais ses fonctions sont mis en veilleuse le temps de lui trouver la porte de sortie, plus rien de son planing n'été exécuté ni la visite à la région et spécialement au sahara ni le round de negociations prevu en juin
moi je dis à l'avance
bye bye ross

Zirds
24/06/2012, 20h46
c'est sure que ross est toujours à son poste puisqu'il n'a été ni remplacé ni remercié mais ses fonctions sont mis en veilleuse le temps de lui trouver la porte de sortie, plus rien de son planing n'été exécuté ni la visite à la région et spécialement au sahara ni le round de negociations prevu en juin
moi je dis à l'avance
bye bye ross


Sahara : Ban Ki-moon appuie Christopher Ross aux dépens du Maroc (http://www.algerie-dz.com/forums/showthread.php?t=242581)

:confused:

houari16
24/06/2012, 20h49
@ourgha
Vu ce silence de l ONU et le blabla marocain envers l ONU : “Christopher Ross doit présenter sa démission" ..

peut être l ONU et Ross preparent une surprise qui ne va pas plaire à M6 ... pour les négociations qui sont prévues en Europe ..

ourgha
24/06/2012, 20h58
quels negociations? Ceux de juin qui n&ont pas eu lieu?

houari16
24/06/2012, 21h04
@ourgha
Ne vend pas la peau de l Ours avant de l avoir tué

Juin n est pas sorti ..
Peut l onu pousser les négociations a une autre date ultérieure
Le Dossier SO c est l ONU qui s en occupe et non ourgha , ni othmani

ourgha
24/06/2012, 21h26
le chameau tu veux dire?

Une semaine pour boucler juin et commencer le decompte pour juilet

est ce suffisant pour que ross visite la region comme prevu et arrete les sujets à negocier et fixer une date , je crois pas vu que othmani ne lui repond plus


pour information , c'est pas l'onu qui
fixe les dates mais ross en concertation avec les parties et puisque l'une des parties a changé de numero de telephone il peut rever, comme toi d'ailleur

houari16
24/06/2012, 21h53
posté par ourgha

Le chameau tu veux dire?

Une semaine pour boucler juin et commencer le decompte pour juilet

est ce suffisant pour que ross visite la region comme prevu et arrete les sujets à negocier et fixer une date , je crois pas vu que othmani ne lui repond plus


pour information , c'est pas l'onu qui
fixe les dates mais ross en concertation avec les parties et puisque l'une des parties a changé de numero de telephone il peut rever, comme toi d'ailleur comme dab , des perles rouillées .:lol:.??
je vois un chameau intellect qui philosophe , ainsi s oppose à l ONU
Pour ton info c est l ONU qui décide et approuve et non Ross qui établi le planning des rencontres ...

Mmmmm ! Ross hante les esprits marocains ..

ourgha
24/06/2012, 22h10
et que dire de l'ane qui espere depuis 37 ans sans rien obtenir et continue a esperer

rasibus
24/06/2012, 22h21
Ross est plus en poste que jamais ...

le POLISARIO a dors et deja gagné la partie :razz: !!!

houari16
24/06/2012, 23h30
@ourgha

Ross n est pas PVW !!

Ross avait réussit son coup , c est lui qui va frapper un grand coup après que le Maroc l avait accusé gratuitement , au lieu que le Maroc s adressait directement au CS qui prévoit le referendum d autodetermination

Dakhla
24/06/2012, 23h55
Ross n est pas PVW !!

Ross avait réussit son coup , c est lui qui va frapper un grand coup après que le Maroc l avait accusé gratuitement , au lieu que le Maroc s adressait directement au CS qui prévoit le referendum d autodetermination

Houari


Qu'à fait Ross depuis que le Maroc a retiré sa confiance en lui ? Rien, on n'entend rien de sa part.
Sa démission ne va pas tarder. Vous n'arrivez toujours pas à comprendre que lorsque un des deux partie retire sa confiance, il n'y a plus de choix que de le remplacer.

rasibus
25/06/2012, 00h00
Qu'à fait Le Maroc depuis qu'il a oser proclamer le retrait de confiance a Christopher Ross ?

Rien, on n'entend rien de sa part.

par contre Hillary Clinton, Ban Ki Moon, c'est autre chose ! on n'entend plus qu'eux

marrakech
25/06/2012, 00h14
Ross ne doit pas presenter sa demission,il est viré une fois que le Maroc lui a retiré sa confiance ..car un médiateur doit etre accepter par les partis en conflit pour excercer sa mission..
le polisario peut changer l'envoyé spécial,mais notre houari veut nous priver de ce droit et croit que le CS va nous attaquer pour accepter ROSS..:)

houari16
25/06/2012, 00h48
posté par marrakech

Ross ne doit pas presenter sa demission,il est viré une fois que le Maroc lui a retiré sa confiance
Ni viré , ni démission ..rêve debout .
Il est encore sur place , il sera encore la bete noir de la diplomatie marocaine , c est pas facile de déloger l homme d Obama ..

déjà le Maroc s emballe sent le roussi venir ..

Hamada Eddarouich : “Christopher Ross doit presenter sa démission"

marrakech
25/06/2012, 01h09
calme toi et dans les relations internationales on dit pas l'homme de x ou y,seuls les intérés qui comptent...calme toi Ross est mort ajaraka allah fih:)

houari16
25/06/2012, 01h19
@marrakech
Revoit ta copie , qui avait désigné " Ross " pour mener les négociations entre le Polisario et le Maroc ...?
si tu le sais pas , n avance pas dans la discussion ...ça te dépasse ...

Cookies