PDA

Voir la version complète : Un imam salafiste appelle à la guerre sainte en Tunisie


nassim
27/06/2012, 00h04
Une récente vidéo d'un membre auto-proclamé d'al-Qaida appelle à la guerre sainte contre le gouvernement tunisien, suscitant des craintes au sein de la population de voir la violence extrémiste se renforcer.

Le message publié le 11 juin par Salim Abou Ahmed Ayoub, 30 ans et semble-t-il numéro deux d'al-Qaida en Tunisie, appelle les citoyens à mener la guerre sainte contre le gouvernement, pour fonder un Etat islamique et renvoyer les infidèles. Cette vidéo publiée en ligne s'en prend également directement au Président Moncef Marzouki, appelant à sa destitution.

Ce message a été publié un jour après que le leader d'al-Qaida Ayman al-Zawahiri eut publié son propre message menaçant la Tunisie, et après la découverte par les services de renseignement irakiens d'invitations faites aux dirigeants du réseau terroriste de se rendre en Tunisie et d'y étendre leurs opérations militaires, afin d'y mettre en place un califat islamique.

Cette information, qui fait suite à la récente vague de violences déclenchée par les salafistes, inquiète de nombreux Tunisiens, qui craignent que leur pays ne devienne la cible d'attentats terroristes.

C'est ainsi que Salim Abdouli se dit préoccupé de voir les partisans d'al-Qaida en Tunisie tenter d'imposer par la violence leur programme pour l'Etat et la société.

"Le terrorisme émanant des groupes salafistes purs et durs en Tunisie deviendra bientôt une réalité", a-t-il commenté. "Nous ne devons ni le sous-estimer, ni l'ignorer, mais devons le traiter et y répondre avant qu'il ne soit trop tard."

Pour Karim Ben Mansour, les menaces d'al-Qaida et de ses partisans, notamment Ayman al-Zawahiri, auraient un impact négatif sur la situation en Tunisie, que ce soit au niveau sécuritaire, politique ou encore économique. Il a expliqué qu'il n'était pas facile d'entendre le nom de la Tunisie scandé par les sheikhs d'al-Qaida dans un message audio publié dans le monde entier sans que cela n'ait des implications sur place.

"Nous ne savons pas vraiment comment les menaces d'al-Qaida se traduiront sur le terrain. Les organisations de ce type sont expertes dans le lancement de frappes suicides surprises comme le saint manteau, et les opérations qui ont eu lieu et ont encore lieu en Irak et en Algérie en sont la preuve", a-t-il ajouté.

La secrétaire générale du Parti républicain Maya Jribi a déclaré pour sa part : "La Tunisie est menacée par le danger du terrorisme des groupes extrémistes qui appellent à la sédition et à la haine."

Mais Rachid Ghannouchi, leader du mouvement islamiste Ennahda, a déclaré lors d'une conférence de presse organisée le 13 juin que le leader d'al-Qaida Ayman al-Zawahiri était un désastre pour l'Islam et qu'il n'avait aucune influence en Tunisie.

Ghannouchi a déclaré qu'il n'y avait aucune place pour al-Qaida "sans apporter la destruction", ajoutant que l'organisation "est venue en Afghanistan et l'a occupé, est venue en Irak et l'a occupé, est venue en Somalie et y a semé la destruction."

"Le projet d'al-Qaida n'est pas un projet constructif, c'est un projet de destruction et de guerre civile. Il n'a jamais apporté rien de bon à l'Islam", a conclu le chef d'Ennahda.

A son tour, Ajmi Ourimi, important responsable au sein du mouvement, a expliqué que les Tunisiens feront la sourde oreille à l'appel d'al-Zawahiri. Il s'appuie pour ce faire sur le grand nombre de Tunisiens qui rejettent l'idéologie d'al-Qaida.

"Oui, al-Qaida est une organisation de destruction, pas de construction de cette nation", a souligné Sorour Aloui. "Elle n'a apporté que des malheurs au monde islamique, et la mort d'innocents. Ce sont des criminels envers les Musulmans, et un jour, l'Histoire leur demandera des comptes."

Et Walid Nssibi de conclure : "L'heure d'al-Qaida est passée, nous avons tourné une page douloureuse. Désormais, le mot à la mode, c'est engagement envers l'esprit de la religion et de la théologie, envers la modération et la gestion raisonnée des conflits."

Source: Magharebia

Zirds
27/06/2012, 00h07
bon ben c'est raté mes vacances en Tunisie cet été :rolleyes:

BMW
27/06/2012, 00h15
Les terrorites et les fanatiques peuvent toujours rêver, il n'yaura jamais da califa islamique au maghreb

La religion d'une part et la poltique et le developpement d'autre part ne s'accoredent pas je dirais même que les unir c'est catastrophique

momo84
27/06/2012, 04h11
Les terrorites et les fanatiques peuvent toujours rêver, il n'yaura jamais da califa islamique au maghreb

La religion d'une part et la poltique et le developpement d'autre part ne s'accoredent pas je dirais même que les unir c'est catastrophique

tant que les magrebin sont sunnite tant que les salafiste sont alimenter financierement par les pay du golfe

il risque que un jour un emir sunnite naissent au magreb pour etre sous la gouvernance dun kalife arabe comme le veut les hadith

mezzo-morto
27/06/2012, 06h47
Euuuh.... depuis quand El Qaida est salafiste? et depuis quand un terro est un imam.....:22:

papi
27/06/2012, 09h59
Les Pays musulmans seront démocratique en 1999 de l'Hégire
Patientez, il ne reste que 5 siècles et demi.

Fouad
27/06/2012, 11h12
C'est la politique de la terre brulée!!!!!!!!!!

Il croient que c'est comme celà et de cette manière qu'ils vont améliorer le quotidien du Tunisien ?????
Bien au contraire, c'est l'interet du pouvoir d'une minorité au detriment de tout un peuple et de tout un pays malheureusement !!!!!!!!!

xenon
27/06/2012, 12h25
Euuuh.... depuis quand El Qaida est salafiste? et depuis quand un terro est un imam.....:22:

j'sais pas , depuis que le Groupe Salafiste pour la Prédication et le Combat est devenu officiellement une franchise d'Al Quaida au Maghreb Islamique , peut être..

mezzo-morto
27/06/2012, 12h43
Ah et c'est parceque on se fait appele Xenon qu'on est un gaz rare?

Carthage
27/06/2012, 12h45
Quand j’accède au forum, je lis que la Tunisie est devenu Afghanistan ...

Quand je regarde par la fenêtre je ne vois rien d’anormal ...

Quand je sors, tout est normal, des hordes de touristes en vêtements légers qui se promènent au centre ville et dans les souks ...

Là, il y a bien un problème spatio temporel, Za3ma on parle de la même Tunisie ?

oudjda
27/06/2012, 12h55
carthage:
Là, il y a bien un problème spatio temporel, Za3ma on parle de la même Tunisie ?
tout a fait carthage, ya les media française et leur homologues petrodollars qui n'arrete pas depârler de la tunisie rien que du negative...
pourquoi c'est le plus important qu'il faut savoir
en tout cas ca va reussir a reigner le chaos pour ce beau payé, fouire les investiseurs, fouire les touristes et sera un pays abandoné et en faillite et prés a etre vendu au encher aux pays des pedophiles musulmans qui ont tout acheté maintenant ils peuvent acheté tout a un pays pourquoi pas.
wallah a3lam

absent
27/06/2012, 13h08
Carthage

j'ai été en Tunisie et j'ai rien remarqué d'anormal, le pays est calme, les gens sont paisibles et les touristes se baladent en tenu hyper légère ( j'ai pas apprécié leur façon de se vêtir )

xenon
27/06/2012, 13h12
Ah et c'est parceque on se fait appele Xenon qu'on est un gaz rare?


en conséquence j'éclaire le chemin à suivre...:lol:
A3oudhou billah min kalimat ana !!!

sinon pour revenir au sujet , tu ne vois pas quelque part un lien entre le salafisme et al qaida ?

Mohamed_Rédha
27/06/2012, 14h25
Salam,

Les terrorites et les fanatiques peuvent toujours rêver, il n'yaura jamais da califa islamique au maghreb
Pas forcément un califa Islamique.. mais juste une conformité des lois en vigueurs avec l'Islam. Interdire ce qu'Allah a interdit et vis versa.


Là, il y a bien un problème spatio temporel, Za3ma on parle de la même Tunisie ?
Biensur que la Tunisie est tjrs la même.. mais il y a ceux qui ne le veulent pas.. ils espèrent que ça tourne au chaos pour diaboliser le parti dit "islamiste" qui est au pouvoir. Donc l'auteur de l'article tente tout simplement de faire peur.. parce qu'il y a un détraqué qui a publié je ne sais quoi sur le web.

nassim
27/06/2012, 14h30
Là, il y a bien un problème spatio temporel, Za3ma on parle de la même Tunisie ?
Il faudra poser cette question au ministre tunisien de la défense qui estime la menace salafiste et d'Al-Qaida assez sérieuse pour demander l'aide américaine pour la contrer: http://www.algerie-dz.com/forums/showthread.php?t=242814

Le chef d'Al-Qaida lui même (Ayman al-Zawahiri) a critiqué le gouvernement tunsien et a appelé les Tunisiens à exiger l'application de la charia en Tunisie. Ennahda s'est d'ailleurs senti obligé de réagir aux propos du terroriste Ayman al-Zawahiri en précisant que le peuple tunisien est déjà pro-charia.

Mohamed_Rédha
27/06/2012, 14h32
sinon pour revenir au sujet , tu ne vois pas quelque part un lien entre le salafisme et al qaida ?
Si c'est le sujet.. alors je me permet aussi de répondre à cette question : Le salaf essalih n'appartenait pas à Al Qaida..

rasibus
27/06/2012, 20h26
de mieux en mieux, toujours mieux ... :rolleyes:

Arbefracom
27/06/2012, 20h29
Merci Carthage de nous donner la réalité des faits.

Car les médias sionistes et occidentaux veulent tout faire pour mettre en avant la menace salafiste et mieux manipuler les pays arabo-musulmans.

rasibus
27/06/2012, 20h30
la tete dans le sable, la meilleure des methodes pour regler les problemes ... :rolleyes:

attention au reveil ...

houari16
27/06/2012, 20h34
Ennahda s'est d'ailleurs senti obligé de réagir aux propos du terroriste Ayman al-Zawahiri en précisant que le peuple tunisien est déjà pro-charia.

@nassim

Ce n est qu une discussion entre terroristes

un mini-parti -terroriste /islamiste répond un terroriste notoire et dur pour lui faire comprendre nous sommes dans la bonne voie ( le peuple tunisien est déjà pro-charia...)

absent
27/06/2012, 21h28
J'étais chez un couple de juifs tunisens qui font des allers-retour depuis des mois pour pouvoir revenir définitivement vivre en Tunisie. Alors au fond, ce ne doit pas etre autant la ***** qu'on le dit.

Cookies