PDA

Voir la version complète : Lui(Mourad Dhina ), il ne vous aurait pas raté


nacer-eddine06
08/07/2012, 19h05
EDITORIAL
Le juge qui a libéré le terroriste Mourad Dhina sait-il que neuf jeunes enseignantes ont été égorgées à Bel-Abbès parce qu’elles ont bravé l’interdiction qui leur avait été faite par ses acolytes de continuer d’enseigner aux enfants ? Sait-il que des enfants scouts ont été déchiquetés par une bombe posée par ses acolytes dans un cimetière à Mostaganem alors qu’ils s’apprêtaient à déposer des gerbes de fleurs sur les tombes de martyrs ? Sait-il qu’une voiture piégée déposée par ses acolytes à la Maison de la presse Tahar-Djaout a allongé la liste des journalistes tués parce qu’ils ont continué à dénoncer le terrorisme abject au péril de leur vie ? Sait-il que des populations entières ont été massacrées par centaines à travers villes et villages, et que ses acolytes ont égorgé plusieurs centaines de personnes d’une traite, à côté d’une caserne à Bentalha, après avoir miné tous les chemins qui mènent au lieu du carnage, pour empêcher l’armée d’intervenir et faire croire que c’est elle qui tue ? Sait-il que sept moines trappistes ont été étêtés parce que les services secrets français ont préféré négocier avec ses acolytes, bien que connaissant la véritable nature de ces prédateurs déguisés en prédicateurs et de ces monstres sauvages à l’apparence humaine ? Sait-il que ce Dhina et ses acolytes du FIS ont applaudi tous les attentats terroristes qui ont ensanglanté l’Algérie sous prétexte que les victimes du terrorisme devaient s’adonner au djihad ou finir en lambeaux ? Sait-il, enfin, que s’il avait été en exercice en Algérie dans les années de braise, il ne serait plus là, aujourd’hui, à accorder ses largesses à celui qui n’aurait pas hésité un instant à l’exécuter.
M. Aït Amara

Iska
08/07/2012, 19h52
Viendra le jour , ou il paiera ses crimes .

Je suis sur qu'il les paiera de son vivant .

éliamine
08/07/2012, 20h28
je pense que malgré tout son emprisonnement pendant kasi 6 mois fut bénéfique, son mouvement rachad est totalement disloqué et fortement affaiblit par les disputes entres les membres de se groupuscule, et je doute fort qu'il puissent remonter la pente, tout le travail de propagande fait pendant des années a été mis à plat . une opération vraiment intelligente et bien ficelé. Chapo.

ETTARGUI
08/07/2012, 20h37
... Et comme M. Mourad Dhina, docteur en physique des particules de son état, est musulman, portant une barbe et ayant appartenu au FIS de surcroit, il est forcément responsable de ces meurtres ! Ya khi âqlyia ya khi.
Par extension, tous ceux qui portent une barbe et qui ont, à un moment, appartenu au FIS sont des tueurs en puissance... Une bonne partie de la population algérienne en somme.
Un peu de bon sens ya Jmaâ; soyons sérieux. Il y a des gens (beaucoup) qui ont appartenu aux FIS et qui sont tout à fait respectables et d'autres qui n'ont jamais mit les pieds dans une mosquée et qui sont de parfaits criminels.

okba30
08/07/2012, 22h23
Dhina parle plus comme Tarek Mameri que Ali Belhadj ou Abassi Madani.
Selon ses dires il a des appréhensions de fond avec les politiques et la philosophie du FIS et n'a adhéré que par dépit vu la tournure des événements. Il se dit avoir mal pour son pays et ce qu'il est devenu tout en tournant en dérision les inculpations du pouvoir.

http://www.youtube.com/v/4u9diFGRVpI



http://www.youtube.com/v/IJC7vJ5Z6SQ

Gironimoo
09/07/2012, 10h40
xc6m3dfo_SE

je ne sais pas pour vous mais on appelle ça apologie du terrorisme islamistes
qallek "ces intellectuels de gauche en guerre" ... avec des stylos :rolleyes: !!!
ses "savants" islamistes seraient ils capables de contrer les arguments de ses "intellectuels de gauche" et de leur faire aussi mal avec des stylos !!! bien sure que non pour cela il aurait déjà fallu que la religion d'ou ils tirent leur sève sache convaincre avec autre chose que des menaces et des semonces !!! à partir de là je comprends qu'il ne reste à ses djouhala que la liquidation physique comme ultime recours

ott
09/07/2012, 11h01
... Et comme M. Mourad Dhina, docteur en physique des particules de son état, est musulman, portant une barbe et ayant appartenu au FIS de surcroit, il est forcément responsable de ces meurtres ! Ya khi âqlyia ya khi.
Par extension, tous ceux qui portent une barbe et qui ont, à un moment, appartenu au FIS sont des tueurs en puissance... Une bonne partie de la population algérienne en somme.
Un peu de bon sens ya Jmaâ; soyons sérieux. Il y a des gens (beaucoup) qui ont appartenu aux FIS et qui sont tout à fait respectables et d'autres qui n'ont jamais mit les pieds dans une mosquée et qui sont de parfaits criminels.


Son collègue, lui même docteur en physique nucléaire, Haddam naalat ellah alih, avait non seulement appelé au meurtre des algériens, savants et moins savants, militaires ou civils. Ce monsieur, au dela de l'organisation du soutien logistique et politique d'une organisation terroriste qui assassine des algériens, a fait l'appologie du crime, l'assassinat d'algériens, d'intellectuels, sous le motif qu'ils se sont opposés au FIS. "A chacun de pleurer ses morts", dans une réplique qu'il avait lancé justifiant de la guerre qu'il devait mener contre ceux qui se sont opposé au FIS...

okba30
09/07/2012, 14h36
Dans son cas il stipule que le pouvoir judiciaire en France comme en Suisse (car il s'agit de pouvoirs) l'a innocenté alors qu'en Algérie le système judiciaire, vulgaire institution appartenant au pouvoir et suivant ses ordres, a monté tout un dossier criminel à partir de rien.
Médusés, ses avocats s'interrogent au sujet de la réconciliation nationale et tout le bataclan où des criminels notoires ont pu trouver le chemin de la liberté alors que les opposants (politiciens, militants des droits de l'homme ...) se retrouvent harcelés judiciairement!

"A chacun de pleurer ses morts", dans une réplique qu'il avait lancé justifiant de la guerre qu'il devait mener contre ceux qui se sont opposé au FIS...ô blasphème! c'est gros et pesant comme dossier. Arrêtons de souiller le nom de l'Algérie par des élucubrations sordides de ce genre, mettons la justice de l'avant comme du monde qui se respecte au lieu de se référer à nos états d’âmes personnels.

ott
09/07/2012, 14h49
Dans son cas il stipule que le pouvoir judiciaire en France comme en Suisse (car il s'agit de pouvoirs) l'a innocenté alors qu'en Algérie le système judiciaire, vulgaire institution appartenant au pouvoir et suivant ses ordres, a monté tout un dossier criminel à partir de rien.
Médusés, ses avocats s'interrogent au sujet de la réconciliation nationale et tout le bataclan où des criminels notoires ont pu trouver le chemin de la liberté alors que les opposants (politiciens, militants des droits de l'homme ...) se retrouvent harcelés judiciairement!


Innocenté de quoi, des condamnations par contumace datant du 15 novembre 1997 pour soutien logistique au groupe terroriste, ou pour les témoignages de Samir Hamdi Pacha. "...Celui-ci, lors de séjours en Suisse, aurait rendu visite au beau-frère de Mourad Dhina, chez qui il aurait rencontré ce dernier. Ces rencontres auraient eu pour objet le soutien aux groupes armés en Algérie en leur fournissant des moyens logistiques et des armes. C’est dans ce but que Hamdi Pacha, piloté par Mourad Dhina, aurait acheté un petit avion en Suisse pouvant prétendument servir à acheminer des armes vers l’Algérie. Or le témoignage de Hamdi Pacha n’a pas été adressé aux autorités judiciaires françaises, qui déplorent également l’absence de renseignements précis à propos de la première condamnation. Ajoutons que le principal concerné, Hamdi Pacha, a été acquitté dans cette affaire par la justice algérienne le 20 juin 2005, tandis que Mourad Dhina a alors été condamné par contumace à une peine de prison à perpétuité..." Source le Quotidien d'Algérie, journal très proche des thèses de Dhina & co...


Ce n'est pas de ces crimes supposés ou avérés que je parle, mais de la légitimation de l'assassinat d'Algériens et d'intellectuels faits en video disponibles sur Internet et facilement visualisables...

Karim28
09/07/2012, 16h01
Ya weddi beaucoup ont fait bien pire que lui et des 2 cotes.

Le probleme c'est qu'il continu a s'opposer a la logique de reconcilliation et qu'il avait meme denoncé le cessez le feu a l'epoque. Venir parler aujourdhui de droit de l'homme ou je sais pas quoi....:rolleyes:

Qu'il rentre chez lui s'occuper de sa famille.

okba30
09/07/2012, 18h51
C'est enthousiasmant d'entendre Dhina parler de 'tourner la page' et de voir vers l'avenir. Le droit des algériens à la vérité s’inscrit dans le cadre de réconciliation et de mise de baume sur les plaies et non dans un but revanchard.
C'est positif, on dirait que les 6 mois passés à Paris ont réussi à lui faire voir une Algérie plus grande ... beaucoup plus grande, dépassant le cadre du conflit ''petits cons - gros cons''.
Les chasseurs de têtes (pas les coupeurs de têtes :mrgreen:) pourvu qu'ils jouissent d'une moindre intelligence ont sous la main de la bonne matière grise, enfant de révolutionnaire, lettré et bon communicateur.

ott
10/07/2012, 10h06
On comprend mieux pourquoi l'Algérie n'a pas au nom de la réconciliation étayée le dossier judiciaire pour l'extradition de ce Monsieur...

Cookies