PDA

Voir la version complète : MAROC TELECOM : Nominations au Conseil de Surveillance et au Directoire de Maroc Telecom


nacer-eddine06
23/07/2012, 23h53
Le Conseil de Surveillance de Maroc Telecom a coopté Monsieur Jean-François Dubos, en qualité de membre du Conseil de Surveillance, en remplacement de Monsieur Jean-Bernard Lévy.

Le Conseil a par ailleurs élu, en tant que Vice Président, Monsieur Jean-René Fourtou, déjà membre du Conseil de Surveillance de Maroc Telecom et Président du Conseil de Surveillance de Vivendi.

Monsieur Jean-François Dubos a rejoint le groupe Générale des Eaux, devenu ensuite Vivendi, en 1991. Il était secrétaire général du Groupe avant sa nomination en tant que Président du Directoire de Vivendi le 28 juin 2012.

Le Conseil de Surveillance a par ailleurs nommé Monsieur Laurent Mairot en qualité de membre du Directoire de Maroc Telecom, en remplacement de Monsieur Arnaud Castille. Il occupera le poste de Directeur Général Administratif et Financier.

Monsieur Laurent Mairot était auparavant directeur du Budget, du Plan et du Contrôle de Gestion de Vivendi, et de la Comptabilité et du Contrôle de Gestion des Holdings, après avoir été directeur des Fusions et Acquisitions chez Vivendi Net puis directeur à la Stratégie et au Développement, Media et Jeux Vidéo, de Vivendi.

Agé de 44 ans, Monsieur Laurent Mairot est titulaire d'un DESS de Finance et Fiscalité Internationales de l'Université de Lille II, diplômé du Centre de Formation à l'Analyse Financière et a participé à un «Executive Program» de l'INSEAD.

MT: Nominations au Conseil de Suveillance et au Directoire:
http://hugin.info/143498/R/1628651/521524.pdf
zonebourse

bledard_for_ever
24/07/2012, 21h23
Maroc telecom est une entreprise Française, cotée à Paris.

Ca doit inquiéter la baisse des marges.

On va tout droit vers un démantèlement de cette filliale de vivendi.

Ca ne marge pas assez au maroc mais continue à marger en afrique.

Le problème, c'est qu'il n y a pas assez de devises pour les marocains pour racheter.

Hmida va demander de l'aider à un pays du golf. Au nom de l'islam ils vont accepter des marges plus faibles :)

a suivre

Cookies