PDA

Voir la version complète : Perdue entre les songes...


bonois
21/08/2012, 16h20
Nuit obtuse
Nuit comme un radeau
Que la mer méduse
Une toile de Géricault
Pour planter le décor
Sans havre sans port
Jusqu’aux brisants
De l’ultime déraison…

Apparaitra-t-elle
Avec des yeux de chandelles
Dans le temps où je dors
Celle qui doit guérir l’esprit
Avant le corps ?
Qu’elle fuse
D’un silence d’or
La muse
Ou d’un abime d’oubli
Là où l’attente subodore
Le retour de la fièvre qui délie
Les envies rebelles
Sur des instants indécis

L’absence a spolié ton parfum
Annonçant ta venue
Tu es née des embruns
Ou des larmes d’une étoile
Fleur au milieu de la pluie
Mon rêve t’a recueillie
Fragile et fatale
Entre les songes perdue...


® A. Bonois.
Berre-l'Etang,
le 30 mai 2012.

" C'est une chose étrange que l'absence. Elle contient tout autant d'infini que la présence. J'ai appris cela dans l'attente,[…]"…
Christian Bobin Extrait de "Lettres d’or"

morjane
22/08/2012, 15h33
Bonjour Bonois,

Ton poéme est tout simplement magique doux et sensuel. L'attente revêt un si beau visage et est si voluptueuse qu'on en oublie les épines.

Je te remercie pour ce beau voyage.

Merci du partage. :4:

Néo
22/08/2012, 21h00
bonois

Mon rêve t’a recueillie
Fragile et fatale
Entre les songes perdue...






Bel ecris tres jolis quelle plume
Au plaisir de te relire

Merci du partage ......:4:

sam87
22/08/2012, 22h55
L’absence a spolié ton parfum
Annonçant ta venue
Tu es née des embruns
Ou des larmes d’une étoile
Fleur au milieu de la pluie
Mon rêve t’a recueillie
Fragile et fatale
Entre les songes perdue...

sublime et magnifique....je te remercie de partage..et bon continuation:zen:

bonois
26/08/2012, 18h14
Bonjour Bonois,

Ton poéme est tout simplement magique doux et sensuel. L'attente revêt un si beau visage et est si voluptueuse qu'on en oublie les épines.

Je te remercie pour ce beau voyage.

Merci du partage. :4:

Merci Morjane, tout le plaisir est pour moi dans ce partage poétique.
Amitié
Bonois

bonois
02/09/2012, 18h38
Merci beaucoup Matrix !

Amitié
A. Bonois

Karim
02/09/2012, 19h12
Apparaitra-t-elle
Avec des yeux de chandelles
Dans le temps où je dors
Celle qui doit guérir l’esprit
Avant le corps ?

Très fort ce passage.
Très beau le poème
Merci pour le partage Mr Bonois.

semsouma
02/09/2012, 23h34
bravo Bonois, j'aime tes écrits.

:4:

Slow
03/09/2012, 05h39
Plaisir de te lire !

Cookies